inflation cryptos
Toute l'actualité

L’inflation dans les pays émergents aidera-t-elle à l’adoption des cryptos ?

inflation crypto
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

On peut investir dans les crypto-monnaies pour des usages bien variés. Un phénomène actuel observé dans certains pays est de les employer pour lutter contre l’inflation.

Comme le révélait récemment le Twitter de CoinMarketCap, les citoyens des pays à l’économie émergente se tournent vers les crypto-monnaies pour se protéger de la dépréciation de leur monnaie nationale.

cryptonaute twitter

L’exemple du Venezuela

CoinMarketCap indique ainsi qu’après avoir atteint un taux d’inflation record de 472 %, de nombreux résidents du Venezuela se sont tournés vers les crypto-monnaies. Le pays compte 2,9 millions d’utilisateurs de cryptos, soit 10,23 % de sa population.

En tant que réelle alternative aux monnaies fiduciaires, les crypto-monnaies les plus célèbres ont jusqu’à présent prouvé leur rôle de bouclier face à l’inflation.

Le rapport de CoinMarketCap révèle que d’autres pays avec une monnaie en difficulté les ont également adoptés. On peut par exemple citer le Nigéria, le Pakistan, la Colombie ou encore le Brésil. En comparaison, environ 8% des citoyens américains se sont quant à eux tournés vers les actifs numériques.

Un accès à Internet limité 

Le Soudan et le Liban viennent de connaître des inflations records au-delà de 200 %. Celle de la Syrie atteint quant à elle près de 140 %. Le rapport indique que l’adoption des crypto-monnaies est pourtant moins prononcée dans ces pays.

En effet, seulement 0,91 % des Soudanais auraient opté pour des actifs numériques. Ce chiffre est à peine plus élevé – 1 % – en Syrie ou au Liban. Ces données ne traduisent pas une réelle réticence des résidents vis-à-vis des cryptos.

Ils sont en effet liés à la difficulté d’accès aux services de trading, à cause d’un service internet très limité. Elles peuvent aussi s’expliquer par le manque de on et off-ramps, qui permettent de convertir des monnaies fiduciaires en actifs numériques. Des conflits internes pourraient également jouer un rôle dans ce phénomène.

Et les stables coins ? 

En s’intéressant de plus près aux comportements d’investissement, on constate que les habitants des pays les plus pauvres préfèrent l’achat de stablecoins comme l’USDT. Au contraire, ceux des pays plus favorisés prendront plus de risques en investissant dans des crypto-monnaies volatiles comme le Bitcoin.

Les stablecoins basés sur la blockchain Terra représentent alors une bonne alternative pour ces pays à l’économie menacée. Par définition, le caractère extrêmement stable de ces monnaies pourrait aider leurs acquéreurs à se prémunir contre une inflation croissante.

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Lucille Bodenes

Lucille Bodenes

Ingénieure de formation, passionnée de sciences et de nouvelles technologies, j’ai aujourd’hui choisi de voyager en travaillant. J’exerce ainsi en tant que rédactrice web pour des contenus liés aux sciences et au Web 3.0.

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram