Accueil Selon l’IRS, les récompenses de staking sont imposables dès que l’investisseur les reçoit
Actualités Crypto-monnaies, Actualités des Altcoins, Toute l'actualité

Selon l’IRS, les récompenses de staking sont imposables dès que l’investisseur les reçoit

irs-staking
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Les dernières directives fiscales de l’Internal Revenue Service viennent d’être publiées lundi et annonce l’imposition des récompenses de staking.

Les gains de mise sont désormais imposables

L’Internal Revenue Service (IRS) vient de publier ses dernières directives fiscales. La nouveauté ? Tous les investisseurs en crypto-monnaies résidant aux États-Unis doivent désormais compter les récompenses de staking crypto en tant que revenus dès qu’ils en ont la propriété.

Le nouveau Revenue Ruling 2023-14 de l’IRS est disponible. On peut notamment y lire que toutes les récompenses reçues par les stakers pour une activité de validation sur un réseau de preuve d’enjeu sont dorénavant imposées. Plus concrètement, la nouvelle mesure s’adresse aux investisseurs qui ont la propriété et le contrôle de leurs jetons. Dès lors qu’ils ont la capacité de les vendre, alors les récompenses qu’ils en tirent sont automatiquement soumises à l’impôt.

cryptonaute twitter

Après la SEC, l’IRS s’en prend à l’industrie crypto

La valeur marchande des récompenses de staking crypto reçues devra dorénavant être incluse dans le revenu brut du contribuable. L’imposition doit ainsi se faire sur l’exercice financier en cours, à partir du moment où le contribuable a obtenu ses récompenses de staking. La nouvelle règle d’imposition s’adresse surtout aux investisseurs qui stakent leurs jetons par le biais de plateformes cryptos. En effet, l’agence tient à confirmer que seules les récompenses obtenues à la suite de la validation sont concernées.

Les nouvelles règles de l’IRS apparaissent à l’heure où les batailles font rage au sein de l’industrie crypto. On notera notamment la vendetta portée par la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis envers les plateformes de crypto-monnaies et leurs services de staking. En février dernier, c’est Kraken qui a subi leurs foudres en se voyant accusé de proposer des offres illégales de titres. L’exchange a ainsi dû fermer sa plateforme de mise en jeu. Plus récemment, c’est Binance qui s’est vu attaqué par la SEC. La raison ? Ils auraient prétendument enfreint les lois sur les valeurs mobilières.

Des avis partagés concernant la nouvelle règle d’imposition

Pour beaucoup d’utilisateurs, c’était le pire scénario à prévoir en termes de mesures fiscales. En effet, les taux d’imposition sur les revenus ordinaires sont relativement plus élevés par rapport aux taux d’imposition sur les plus-values à long terme.

Par ailleurs, l’imposition immédiate n’est pas mieux que l’imposition différée sur la vente des récompenses de staking. Plus concrètement, si vous prévoyez de réinvestir vos gains, alors, vous courez le risque de vous exposer à une dette fiscale. Le pire, c’est que vous n’aurez pas forcément la liquidité nécessaire pour tout payer.


Source : CoinDesk


Sur le même sujet : 

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Biographie

Romaric est journaliste pour Cryptonaute. Après un passage en faculté de lettres modernes, il s’oriente dans un domaine tout à fait différent, tout en gardant l’œil rivé sur les crypto et l’actualité de l’époque. Il investit alors dans son premier actif numérique : le bitcoin (BTC).

Majoritairement intéressé par Bitcoin, il s’est diversifié plus tard en se penchant également sur le web3, les NFT, les crypto-monnaies et la FinTech. Investisseur aguerri, il est capable d'orienter son entourage et ses lecteurs. Son expérience au sein de l’écosystème crypto et sur la blockchain lui permettent de proposer une actualité précise et experte à ses lecteurs, tout en gardant un recul et une objectivité indispensable à son activité.

Romaric se rend régulièrement en conférence ou à divers événements crypto dans toute l'Europe, notamment aux conférences Bitcoin, au Zebu Live ou aux événements relatifs à la blockchain. Fasciné par ce secteur en plein développement, il aime découvrir de nouveaux projets, apprécie l’innovation, et se laisse porter par son enthousiasme et sa curiosité.

Expertise

  • Bitcoin
  • Cybersécurité
  • Régulation cryptos

Accomplissements

  • Révélé un cas rare de cyberfraude
  • Rencontre avec de nombreux innovateurs de l’industrie
  • Participe à la création d’une équipe dédiée de journalistes

Publications

Éducation

  • Université Polytechnique des Hauts-de-France

Autres

  • Carte de presse FIJ n°1385
  • Journaliste indépendant

Suivez Romaric sur Twitter | LinkedIn

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram