L’Italie va rejoindre le partenariat blockchain des pays européens

L’Italie a annoncé rejoindre le European Blockchain Partnership (EBP) afin de coopérer avec les autres pays européens pour la mise en place d’infrastructures blockchain en Europe.

 

Aujourd’hui à Bruxelles, le Ministre italien du Développement économique et des Politiques sociales, Luigi Di Maio, signera un document visant à intégrer l’Italie au partenariat blockchain de l’Europe.

Fondé en avril 2018 par 22 pays européens dont la France, ce consortium d’états a pour objectif de développer le front numérique et le potentiel de la blockchain en Europe pour ainsi offrir de meilleurs services aux citoyens.

À ce jour, 4 autres pays ont rejoint le mouvement, dont le Danemark en juin, portant le nombre total de membres à 26. L’Italie sera donc le 27ème état européen à adhérer à l’EBP.

Mirella Liuzzi, la porte-parole de la Chambre des députés, a déclaré hier dans la presse italienne :

“Demain à Bruxelles, le ministre Di Maio signera le partenariat européen pour le développement de nouveaux projets de blockchain. L’Italie ne figurait toujours pas parmi les pays membres. De cette manière, les entreprises italiennes pourront tirer parti des fonds européens dans des projets visant à soutenir l’utilisation de la blockchain.”

Lundi dernier, on a également appris que le célèbre club de football italien, Juventus de Turin, avait conclu un partenariat avec une startup blockchain afin de lancer son propre jeton numérique.