Japon : La FSA n’envisage pas d’approuver un crypto-ETF

Alors que des personnes affirmaient que le régulateur japonais évaluait la possibilité d’approuver des ETF pour les crypto-monnaies, la FSA a démenti l’information et déclaré qu’elle n’envisageait pas d’autoriser de tels produits financiers.

 

La semaine dernière, plusieurs sources anonymes citées par Bloomberg déclaraient que le gendarme financier nippon se penchait sur la possible approbation d’ETF pour les crypto-monnaies.

Toutefois, selon Bitcoin.com, la FSA a nié ces affirmations et ajouté qu’il en était de même pour les contrats à terme (futures).

“Nous n’envisageons pas d’approuver des ETF qui suivent des actifs cryptographiques.” a commenté l’organisme de régulation.

D’après l’agence, il n’est pas nécessaire de proposer la négociation de crypto-actifs sur les places d’échange financières traditionnelles.

À la rentrée, la FSA a annoncé privilégier la voie de l’autorégulation pour l’industrie blockchain.

Début janvier, l’entreprise de services financiers Bitwise Asset Management a déposé une nouvelle demande de fonds négocié en bourse pour Bitcoin auprès de l’organisme de régulation américain SEC.

Récemment, Yoni Assia, le PDG d’eToro, a expliqué que la conjoncture actuelle sur le marché de la crypto-monnaie rendait peu probable la validation d’un ETF.

> Winklevoss : “Nous travaillons dur pour l’approbation d’un ETF Bitcoin”


La newsletter de Cryptonaute :