Japon : Les procureurs réclament 10 ans de prison pour Mark Karpelès

Les procureurs du tribunal de Tokyo ont réclamé une peine d’emprisonnement d’une durée de 10 ans pour le français Mark Karpelès, l’ancien PDG de la tristement célèbre crypto-bourse Mt. Gox.

 

Selon, le JapanTimes, les procureurs japonais ont affirmé que Mark Karpelès avait détourné 341 millions de yens – soit plus de 2,5 millions d’euros – des fonds de l’entreprise vers son compte bancaire personnel durant l’automne 2013.

Le jeune français de 33 ans avait précédemment plaidé non coupable lors d’une première audience à l’été 2017.

“Je jure devant Dieu que je ne suis pas coupable.” avait-il dit.

Mr Karpelès aurait également trafiqué les données sur Mt. Gox afin de ne pas laisser de traces.

Les procureurs requièrent une peine de 10 ans de prison pour ce détournement de fonds.

De 2010 à 2014, la plateforme japonaise Mt. Gox était responsable de plus de 70% des transactions bitcoin dans le monde.

Cependant, en février 2014, le service a brusquement fermé ses portes et annoncé que plus de 850 000 BTC avaient été dérobés.

En juillet 2018, Mt. Gox a lancé une procédure de remboursement pour les victimes du piratage.