Le japonais Recruit soutient la startup blockchain Beam

Recruit Holdings, la firme japonaise de ressources humaines propriétaire de Glassdoor et Indeed, a annoncé avoir investi dans Beam. Une startup blockchain qui a lancé une crypto-monnaie axée sur la vie privée.

 

D’après un communiqué, Recruit Holdings via son nouveau fonds d’investissement dédié à l’industrie blockchain, RSP Blockchain Tech Fund, a investi dans Beam Development.

Beam a récemment lancé la crypto-monnaie BEAM construite sur le protocole Mimblewimble qui vise notamment à offrir plus de confidentialité à ses utilisateurs.

“Tout en sécurisant l’auditabilité des transactions en permettant à un tiers spécifié de vérifier les données de transaction, le jeton BEAM fournit une blockchain qui empêche la divulgation des données de transaction à des tiers et protège les informations de transaction de l’utilisateur.” a écrit Recruit.

Le protocole MimbleWimble fait référence à l’univers d’Harry Potter. Il a été créé par un développeur utilisant un pseudonyme issu de la même saga, Tom Elvis Jedusor.

Il y a 15 jours, la fondation Litecoin annonçait se pencher sur une potentielle intégration de MimbleWimble pour renforcer la confidentialité de son réseau.

Recruit a conclu en ajoutant qu’il continuerait à soutenir d’autres startups spécialisées dans la blockchain.

“Nous avons reconnu l’importance croissante d’explorer les opportunités commerciales dans ce domaine et avons créé le fonds RSP Blockchain Tech Fund dans le but d’investir rapidement dans des jeunes pousses connexes.”

> La startup blockchain Band Protocol lève 3 millions de dollars

> Une faille – désormais corrigée – permettait de créer des Zcash à l’infini