Accueil KuCoin : l’exchange opérerait illégalement aux Pays-Bas
Actualités Crypto-monnaies, Plateformes d'échange, Régulation, Toute l'actualité

KuCoin : l’exchange opérerait illégalement aux Pays-Bas

Charles Ledoux

Pourquoi faire confiance à Cryptonaute

Tous les articles, guides et analyses publiés sur Cryptonaute sont méticuleusement vérifiés par notre équipe d’éditeurs et de journalistes experts dans leur domaine, afin de garantir leur exactitude et leur pertinence. Nous gardons et publions uniquement les contenus vérifiés par des sources fiables, que ce soit par un site de confiance, un expert avéré ou par la personne source elle-même.

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Le gouvernement néerlandais, par le biais de la De Nederlandsche Bank (DNB), surveille de près le marché crypto aux Pays-Bas.

Il a souligné que MEK Global Limited (MGL), opérant sous le nom de KuCoin, n’a pas de licence d’exploitation. La DNB a indiqué que MGL n’est pas en conformité avec la loi sur la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme.

KuCoin chassé des Pays-Bas

Selon la banque, les clients de KuCoin n’ont violé aucune loi, mais le risque de blanchiment d’argent et de financement du terrorisme est en augmentation dans le secteur. KuCoin et sa société mère sont donc invités à se conformer aux réglementations locales similaires à celles des autres exchanges réglementés.

Parmi les exchanges crypto réglementés aux Pays-Bas, on retrouve notamment Bitstamp Europe S.A., Bitonic B.V., Bitmymoney BV, Bitdenex B.V., BTC Direct Europe BV et AMDAX BV.

Selon les lois néerlandaises, ces exchanges réglementés permettent l’échange de monnaies Fiat, comme des euros et des dollars, contre des actifs numériques comme Bitcoin et Ethereum. Ces exchanges offrent également aux clients un moyen stocker et de conserver leurs crypto-actifs.

cryptonaute twitter

KuCoin et la régulation des crypto-monnaies

Selon les données de Coingecko, KuCoin serait bien placé dans le top 10 des exchanges du marché (par volume échangé quotidien). Créé en 2014 et enregistré aux Seychelles, KuCoin permet le trading et l’investissement sur près de 732 cryptos et 1273 paires. Sur la paire BTC/USDT, l’exchange aurait enregistré un volume sur 24 heures d’environ 307 885 863,15 $. KuCoin s’est développé dans plus de 200 pays, regroupant plus de 20 millions d’utilisateurs dans le monde.

Mais la concurrence d’autres pionniers comme Binance et Coinbase a considérablement réduit les chances de KuCoin à élargir sa portée mondiale. Et cela, même si les régulateurs du monde entier sont prêts à accorder des licences à ces exchanges, par crainte d’incidents imprévus.

Au cours des prochaines années, la régulation des crypto-monnaies jouera un rôle crucial dans l’adoption de ces actifs numériques. Naturellement, les grandes entreprises technologiques ayant accès à plusieurs milliards d’utilisateurs actifs mensuels seront fortement réglementées. Le but principal étant d’assurer la sécurité des paiements et d’éviter les fraudes (autant du côté des utilisateurs que de la plateforme elle-même).

Alors que les tensions géopolitiques augmentent entre la Russie et les superpuissances occidentales, la réglementation uniformisée des cryptos reste pour l’instant entravée. Certains pays comme le Salvador et la République centrafricaine ont déjà adopté le Bitcoin comme monnaie légale. De son côté, le Brésil accepte les crypto-monnaies comme un véritable moyen de paiement.

En ce moment, la réglementation mondiale des crypto-monnaies semble considérablement accroitre la baisse sur les cours. L’ensemble du marché crypto a perdu plus de 2 200 milliards de dollars au cours des douze derniers mois.


Dans le même sujet, retrouvez notre article sur cette nouvelle loi qui vise les crypto-monnaies  :

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Charles Ledoux

Charles Ledoux

Charles Ledoux est un rédacteur pour Cryptonaute avec une expertise pour les crypto-monnaies et la technologie blockchain. Grâce à sa formation dans la « Crypto-Academy » du célèbre YouTubeur Pompliano, il a pu passer un mois à se former avec les meilleurs spécialistes de l’industrie des crypto-monnaies. C’est en observant des similitudes frappantes entre la permaculture et la technologie du Bitcoin qu’il a réussi à avoir une perspective et une expertise rare sur la technologie et son fonctionnement.

Après avoir écrit son premier livre à 10 ans et plusieurs autres ouvrages depuis, Charles met désormais en pratique son talent d’écrivain pour apporter le meilleur contenu possible aux lecteurs de Cryptonaute. Après avoir rencontré des dizaines d’acteurs majeurs de l’industrie et s’être créé un réseau de centaines de builders web 3, il apportera de nombreux contenus originaux comme des interviews, ou encore des enquêtes exclusives. En plus de son expertise technique sur la technologie blockchain, Charles permettra aux lecteurs d’être au “cœur” de l’industrie crypto.

Déterminé à créer le meilleur contenu possible, il a également le souhait de relayer des informations exclusives qui apportent de la véritable valeur ajoutée à l’industrie florissante des médias crypto.

Section Expertise

  • Bitcoin et Bitcoin mining
  • Compréhension technique de la technologie blockchain et de son fonctionnement
  • Business development et entrepreneuriat
  • Interviews et enquêtes spéciales

Section Accomplissements

Section Éducation 

  • Diplômé de la Crypto Academy : “Les fondamentaux de Bitcoin et des crypto-monnaies”
  • Bac Scientifique mention Européenne

Section bonus

  • Auteur de plusieurs ouvrages.
  • 30k+ vues sur sa chaîne Youtube
Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram