Accueil La Bitcoin dominance au plus haut depuis juillet 2022 : acheter ou attendre ? (Analyse)
Actualités Crypto-monnaies, Actualités sur Bitcoin, Opinion, Toute l'actualité

La Bitcoin dominance au plus haut depuis juillet 2022 : acheter ou attendre ? (Analyse)

domination-bitcoin-btc
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Hier dans la journée, alerte sonore sur nos terminaux : le cours du Bitcoin s’est brièvement établi à 23 240 $ sur Coinbase. Et parmi les autres métriques envoyant un signal haussier, l’indice de dominance Bitcoin. Un indice qui aide à déterminer si le trading de Bitcoin offre des tendances plus fortes par rapport au reste des altcoins. Un indice qui, justement, repasse ces derniers jours au-dessus de ses niveaux de juillet 2022, moment-charnière dans le rude hiver crypto que nous traversons. Nous décryptons ce que cela peut impliquer en termes d’achat.

Cet article vous concerne, que vous tradiez la paire BTC/USDT ou que vous investissiez en suivant une méthode DCA.

La dominance du Bitcoin : un indice souvent méconnu par les traders et investisseurs

La Bitcoin dominance est connue sous divers noms dans les commentaires d’analystes blockchain : “indice de dominance”, “ratio de dominance”, “dominance BTC”. Plusieurs vocables pour une même métrique. La Bitcoin dominance est tout simplement le rapport entre la capitalisation de marché du BTC et la capitalisation totale de l’ensemble des cryptomonnaies.

Source : ByBit

La logique est liée à la nature du BTC comme monnaie ou réserve de valeur. En effet, l’une des principales caractéristiques distinguant le bitcoin des altcoins est qu’il se présente fondamentalement comme valeur refuge (au même titre que l’or). C’est l’inverse pour les altcoins, considérés comme beaucoup plus spéculatifs par nature. C’est logique, ces derniers ne présentent pas les mêmes fondamentaux que BTC et sont encore plus volatiles.

Durant le dernier bullrun, la dominance du Bitcoin a considérablement chuté, passant de 63 % en janvier 2021 à seulement 42 % en mai. Cette dernière a poursuivi sa tendance baissière et a trouvé son bottom autour des 40 % en décembre 2021. Malgré trois rebonds, il n’a pas réussi à faire de percée significative et a atteint un sommet local de 48,45 % en juin 2022. Depuis, l’indicateur a constamment navigué sous les 40% … avant d’atteindre 44,3 % au 21 janvier, le plus haut niveau sur six mois.

Source : Glassnode
cryptonaute twitter

Comment interpréter ce chiffre ? La relation entre Bitcoin dominance et activité de trading

Commençons par resituer cet indicateur dans le contexte plus global des marchés. Vous n’êtes pas sans savoir que la forme et la direction de la capitalisation de marché totale des cryptos suivent étroitement celles de Bitcoin. Cela est en partie dû à l’influence de Bitcoin sur l’ensemble du marché de la cryptographie puisqu’il s’agit de la première, la plus grande et la plus largement reconnue des cryptomonnaies.

Source : ByBit

En tant qu’investisseurs ou traders, tenons pour acquis que la plupart des gens dans la sphère de la tradfi ne s’aventurent que rarement sur les projets hors du top 10, qui n’ont pas les mêmes fondamentaux que le BTC et l’ETH. Par conséquent, ils peuvent croire que Bitcoin est la seule cryptomonnaie qui mérite d’être négociée activement à la manière des actions et du Forex.

En conséquence, s’il existe un appétit pour acheter de la crypto, Bitcoin et l’ensemble du marché de la crypto ont tendance à augmenter, ce qui fait grimper les deux capitalisations boursières. Si l’aversion au risque devait frapper le marché de nouveau, la plupart des grandes cryptomonnaies seraient liquidées, réduisant ainsi la capitalisation boursière totale. Une mécanique (légèrement) réductrice mais qui nous aide à prendre, à tout moment, le pouls du marché.

Acheter ou attendre ? Les stratégies possibles face à la remontée de la Bitcoin dominance

Comme nous l’avons esquissé plus haut, l’indice de dominance du Bitcoin a fortement varié à la faveur des différents cycles haussiers et baissiers. Entre 2018 et la fin 2022, il a navigué entre une borne basse à 35% et une borne haute de 74%. Une borne haute qu’il sera difficile de retester à nouveau, car le marché des altcoins grandit à un rythme plus élevé que l’adoption du Bitcoin.

Stratégie 1 – Trader les points de retournement de l’indice de dominance BTC

La stratégie de certains traders consiste à trader à la hausse ou à la baisse lorsque l’indice touche un point haut ou bas. Lorsque le ratio atteint un niveau extrêmement élevé, les marchés sont davantage propices à un retournement afin que le ratio chute. A l’autre bout du spectre, une valeur faible et proche de ses plus bas laisse présager un retour en force du du Bitcoin.

Là encore, l’explication est essentiellement psychologique. Les investisseurs évaluent la valeur d’une cryptomonnaie en fonction d’autres cryptomonnaies. Et le Bitcoin donne systématiquement lieu à une analyse de la parité BTC/ETH … En somme, si l’investissement afflue dans les altcoins depuis un certain temps, le potentiel d’appréciation et de revalorisation du Bitcoin est perçu comme plus important.

Stratégie 2 – Identifier la tendance de fond du marché grâce à l’indice de dominance BTC

Nous avons essayé de résumer dans le tableau ci-dessous la manière dont les traders raisonnent pour déterminer sur quels marchés se concentrer lorsque la domination de la BTC se met à franchir des niveaux historiques comme elle vient de le faire avec le seuil clé des 44%.

Indice de dominance BTC

La tendance du Bitcoin

Signal

Ratio à un plus haut historique Bitcoin en tendance haussière Vendre des bitcoins
Ratio à un plus haut historique Bitcoin en tendance baissière Acheter des altcoins
Ratio à un plus bas historique Bitcoin en tendance haussière Vendre des altcoins
Ratio à un plus bas historique Bitcoin en tendance baissière Acheter des bitcoins

D’expérience, il est rare que la dominance du Bitcoin atteigne ces hauts et ces bas historiques. Cependant, lorsque le ratio franchit des niveaux intermédiaires clés, il pourrait offrir de bonnes opportunités de trading. Comme toujours, ceci n’est ni un conseil en investissement, ni une recommandation à l’achat du Bitcoin. DYOR !

Acheter ou attendre ? Attention au “bull trap” de fin de semaine

D’ailleurs, s’il y a bien une chose que le trading crypto nous a appris, c’est que les week-ends, et particulièrement les week-ends de 3 jours, posent systématiquement des pièges haussiers (“bull traps”). A vous de juger avec les rectangles en bleu clair du graphique ci-dessous : depuis l’été dernier, les 4 plus grosses baisses du BTC ont été, à chaque fois, précédées d’une poussée haussière le vendredi.

L’explication est tout simplement comportementale, et finalement assez logique. D’abord parce que les plus gros market makers terminent leur semaine et évitent de maintenir des positions le week-end, pour ne pas subir de risques d’overnight. Ensuite parce que les gros investisseurs issus de la finance traditionnelle les imitent, en fermant leurs positions le vendredi soir.

La liquidité diminue, et cela rend les prix plus sensibles aux fluctuations extraordinaires. Ainsi un volume d’ordres un tant soit peu élevé peut facilement pousser le cours d’un extrême à l’autre. Ce week-end ne déroge pas à la règle, le BTC atteignant à plus de 8% au-dessus du cours de clôture de vendredi début de soirée et franchissant même la barre des 23 000 $.


Sources : ByBit, Cryptoslate


Gardons donc à l’esprit que si les cours spot du Bitcoin et de l’Ether sont difficilement manipulables par un petit groupe d’individus en semaine, cela n’est pas forcément le cas le samedi et le dimanche.

Cet article ne représente en aucun cas un conseil en investissement. Les informations fournies ici ne doivent pas être utilisées comme base pour prendre des décisions financières. Les investissements en crypto-monnaie comportent des risques et peuvent entraîner des pertes importantes. Il convient d’investir uniquement ce que vous pouvez vous permettre de perdre et d’effectuer vos propres recherches avant de prendre toute décision d’investissement.

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Biographie

Romaric est journaliste pour Cryptonaute. Après un passage en faculté de lettres modernes, il s’oriente dans un domaine tout à fait différent, tout en gardant l’œil rivé sur les crypto et l’actualité de l’époque. Il investit alors dans son premier actif numérique : le bitcoin (BTC).

Majoritairement intéressé par Bitcoin, il s’est diversifié plus tard en se penchant également sur le web3, les NFT, les crypto-monnaies et la fintech. Investisseur aguerri, il est capable de conseiller son entourage et ses lecteurs afin de les aider à prendre la bonne décision au bon moment. Son expérience au sein de l’écosystème crypto et sur la blockchain lui permettent de proposer une actualité précise et experte à ses lecteurs, tout en gardant un recul et une objectivité indispensable à son activité.

Romaric se rend régulièrement en conférence ou à divers événements crypto dans toute l'Europe, notamment aux conférences Bitcoin, au Zebu Live ou aux événements relatifs à la blockchain. Fasciné par ce secteur en plein développement, il aime découvrir de nouveaux projets, apprécie l’innovation, et se laisse porter par son enthousiasme et sa curiosité.

Expertise

  • Bitcoin
  • Cybersécurité
  • Régulation cryptos

Accomplissements

  • Révélé un cas rare de cyberfraude
  • Rencontre avec de nombreux innovateurs de l’industrie
  • Participe à la création d’une équipe dédiée de journalistes

Publications

Éducation

  • Université Polytechnique des Hauts-de-France

Autres

  • Carte de presse FIJ n°1385
  • Journaliste indépendant

Suivez Romaric sur Twitter | LinkedIn

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram