ActualitésActualités sur Blockchain

La Bundesbank veut préserver la souveraineté des données via la blockchain

Blockchain

La CBDC n’est pas l’alpha et l’omega des projets blockchain des banques centrales. La Bundesbank fait ainsi appel à Ocean Protocol pour déployer un réseau décentralisé. L’objectif : permettre l’accès à des données, tout en en garantissant la souveraineté.

La parole des banques centrales et de leurs dirigeants porte aujourd’hui principalement sur la monnaie numérique ou CBDC. La BCE lance ainsi une enquête auprès de l’opinion publique pour la sonder sur l’émission d’un euro numérique.

La Banque centrale allemande, la Bundesbank, s’intéresse cependant également à d’autres usages de la blockchain. Celle-ci travaille avec un acteur originaire de Singapour à la création d’un réseau décentralisé.

Accès permanent aux données de la Bundesbank

La fondation à but non lucratif Ocean protocol assistera la Bundesbank dans ce projet. Les détails techniques à son sujet manquent cependant. Dans une note publique, la banque centrale stipule qu’il vise donc à mettre en place une « approche réseau décentralisée ».

Mais pour quelles finalités ? Permettre « aux participants un accès permanent et symétrique aux données pour la réalisation de mises à jour en temps réel des statistiques tout en préservant la souveraineté des données ».

De manière opérationnelle, il s’agit ainsi en collaboration avec Ocean Protocol de concevoir une plateforme à des fins de publication, de transfert et de consommation de données publiques et privées. Et tout cela, dans un cadre sécurisé.

Des alternatives à la CBDC pour les paiements numériques

A priori, ce projet n’a donc rien à voir avec une monnaie numérique de banque centrale. D’ailleurs, le mois dernier, la Bundesbank déclarait examiner des alternatives à la CBDC pour les paiements numériques.

Cointelegrah suggère que le projet sur le partage de données pourrait constituer une de ces alternatives. Ce ne semble pas cependant être le cœur de métier du partenaire de la banque centrale, qui réside dans le partage de données sur la blockchain.

En juillet, Ocean Protocol rejoignait ainsi un projet pilote en partenariat avec le constructeur Daimler AG de Mercedes-Benz. Il s’agit pour l’industriel d’exploiter la blockchain pour unifier et monétiser ses données auprès de tiers.

« Sur notre chemin vers une entreprise axée sur les données, cette collaboration avec Ocean Protocol nous permet de construire une marketplace de données B2B sécurisée pour monétiser et exploiter les données » soulignait alors Daimler.

Meilleur broker pour acheter et trader crypto-monnaies

  • Broker
  • Caractéristiques
  • Note
  • Visiter Broker
  • Choix de 16+ Cryptos
  • Accepte CB, Paypal, Neteller, Skrill
  • Réglementé par plusieurs autorités financières
4.7/5

Libertex Reviews
  • Régulé par la CySEC
  • Pas de possibilité de dépôt ou de retrait par Paypal
  • Service client en Français
  • Uniquement tradables en CFD

Libertex Reviews

https://cryptonaute.fr/visit/libertexCreate your account
Hide Libertex Reviews
Christophe Auffray
Christophe Auffray
Journaliste spécialiste de la transformation numérique, Christophe a travaillé pour plusieurs grands médias (ZDNet, JournalDuNet, CNET...) et couvre l'actualité en matière de crypto/blockchain sur Cryptonaute.

Les dernières news :

Commentaires

Commentaire fermé