BitcoinCrypto-bourseCryptos

La crypto monnaie en Belgique

cryptos en belgique

Alors que depuis déjà plusieurs années, la popularité de la crypto monnaie est en constante augmentation en Belgique, c’est quelque chose qui ne manque pas de poser quelques soucis, notamment sur le plan juridique. Nous allons donc vous expliquer comment les crypto monnaies sont utilisés en Belgique et quel est son cadre légal et de sa fiscalité.

Comment peut-on utiliser de la crypto monnaie en Belgique ?

La crypto monnaie peut être utilisée dans différents cas. Bien évidemment, il peut s’agir d’un simple moyen d’investir. Les utilisateurs peuvent donc simplement en acheter, attendre que leur valeur augmente et les revendre tout en faisant une plus-value.

Toutefois, elle peut être également utilisée comme un moyen de paiement et de nombreux commerces, que ce soit en ligne ou dans une boutique physique. C’est aussi un moyen de paiement qui peut être utilisé pour certains divertissements en ligne. C’est notamment le cas du casino Belgique, pour lequel la législation est bien plus tolérante que certains autres pays tels que la France.

Qu’en est-il de la fiscalité ?

En ce qui concerne la crypto monnaie, le principal problème provient de la manière dont elle doit être déclarée. Cela peut en effet varier en fonction de votre utilisation et de votre situation. Voici donc ce que vous devez faire dans les cas de figure les plus courants.

Les plus-values

Si vous faites simplement de l’achat-revente de crypto monnaie, la manière dont vous êtes imposé dépend avant tout de votre statut. Si vous êtes simplement un particulier et que vous le faites dans un cadre privé, vous ne devrez pas payer le moindre impôt sur le revenu. Pour savoir si vous faites partie de cette catégorie, vous ne devez pas demander l’aide d’un professionnel pour gérer votre portefeuille et le volume de transaction doit être raisonnable.

C’est toutefois le service des impôts belge qui pourra évaluer clairement votre situation. Toutefois, s’il s’agit d’une activité professionnelle, et que vous utilisez des ressources importantes ou que vos transactions sont régulières, vous devrez les considérer comme des frais professionnels. Vous devrez alors payer une taxe d’un montant de 25 à 50 % de vos bénéfices.

L’utilisation de crypto monnaie comme moyen de paiement

Si, comme de nombreux autres commerçants, vous acceptez les paiements en crypto monnaie, ces derniers sont considérés comme tous les autres types de paiements traditionnels. Vous devez donc les déclarer comme revenus professionnels. C’est le cas que vous teniez un magasin physique ou une boutique en ligne tel qu’Amazon.

La succession de crypto monnaie

Bien évidemment, lorsqu’un possesseur de crypto monnaie belge décède, il peut les transmettre à ses descendants. Toutefois, un impôt successoral doit alors être payé. Dans le cadre d’une succession directe, il peut s’élever à 30% de la valeur totale et jusqu’à 80% dans les autres cas.

En conclusion

Alors que la crypto monnaie est de plus en plus populaire en Belgique, elle peut être utilisée de plusieurs manières. Vous pouvez par exemple tenter de faire une plus-value en faisant de l’achat-revente. Dans ce cas, les impôts que vous devrez payer dépendent de votre situation.

Si vous êtes commerçant, vous pouvez également l’accepter comme moyen de paiement alors que les crypto monnaies peuvent aussi être transmises à vos descendants, à condition que ses derniers s’acquittent d’un impôt successoral.

Meilleur broker pour acheter et trader crypto-monnaies

  • Broker
  • Caractéristiques
  • Note
  • Visiter Broker
  • Achetez 16+ Cryptos
  • Accepte CB, Paypal, Neteller, Skrill
  • Réglementé par plusieurs autorités financières
5.0/5

Libertex Reviews

    Libertex Reviews

    https://cryptonaute.fr/visit/libertex-news-promo-boxCreate your account
    Hide Libertex Reviews

    Les dernières news :

    Commentaires

    Laissez une réponse

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *