ActualitésActualités sur Bitcoin

La cryptomonnaie souffrirait du syndrome de la tulipe

Le crack du marché des cryptomonnaies illustre la « Tulipmania » selon le CIO de Guggenheim, ex-promoteur d’un Bitcoin à 600.000 dollars.

Scott Minerd ne sait définitivement pas où donner de la tête. Les revirements radicaux du directeur des investissements de l’institutionnel Guggenheim commencent à être connus dans l’univers des cryptomonnaies.

Après avoir assuré, sur la base de la « recherche fondamentale », que Bitcoin atteindrait les 600.000 dollars, le CIO adopte un nouveau positionnement. Et celui-ci est en rupture fondamentale, aussi, avec ses prises de position antérieures.

Your capital is at risk.

La bulle a éclaté, mais la crypto demeure

Scott Minerd évoque à présent une bulle des cryptomonnaies – et donc son explosion. « La crypto s’est avérée être la Tulipmania. À mesure que les prix augmentent, les bulbes de tulipe et les #crypto monnaies se multiplient jusqu’à ce que l’offre submerge la demande », écrit-il.

L’investisseur fait ici une référence historique. Il compare le crack du marché des cryptomonnaies au premier sinistre financier et spéculatif, à savoir celui des tulipes en Hollande. Les prix des fleurs atteignaient alors un prix considérable… avant de s’effondrer.

Cette comparaison vaut à Minerd nombre de critiques sur les réseaux sociaux et parmi les professionnels du marché. Pour le fondateur de Compound Finance, Robert Leshner, ce commentaire relèverait presque de la faute professionnelle.

« Scott a tout faux, à la limite de la faute professionnelle financière. L’offre de crypto-monnaies (#Bitcoin) et d’actifs crypto ($ETH, $COMP, etc.) n’augmente pas en fonction du prix. C’est comme dire que l’offre d’actions augmente, car la demande augmente », s’emporte-t-il.

Le prix de la tulipe Bitcoin remonte

Mais pour le directeur des investissements de Guggenheim, il ne faut pas se méprendre cependant. Il l’assure, ce n’est pas le marché de la crypto qui est en passe de disparaître. La bulle a éclaté, comme il prédisait déjà à plusieurs reprises cette année – sans que cette prédiction ne se confirme.

« Ce n’est pas la mort de la #crypto tout comme l’effondrement de la Tulipmania ne signifiait pas la fin des bulbes de tulipes ! », déclare Scott Minerd. L’expert a déjà, à plusieurs reprises, vu ses prédictions être contredites.

En avril, notamment, le financier brandissait la menace d’un véritable plongeon de la valeur du BTC. Selon Minerd, le prix du crypto-actif risquait ainsi d’être divisé par deux suite à une correction brutale. Cet événement n’aura pas lieu.

Il faudra finalement attendre l’intervention d’Elon Musk et de Tesla pour déclencher une forte correction des crypto-actifs. Et la baisse était en outre accentuée par la panique des nouveaux investisseurs. Après un recul jusqu’à 36.700 dollars, Bitcoin renoue avec la croissance cependant. Son prix est de retour à 40K$.

Your capital is at risk.

Christophe Auffray
Christophe Auffray
Journaliste spécialiste de la transformation numérique, Christophe a travaillé pour plusieurs grands médias (ZDNet, JournalDuNet, CNET...) et couvre l'actualité en matière de crypto/blockchain sur Cryptonaute.

Les dernières news :

Question & Answers (0)

Commentaire fermé