ActualitésActualités sur Bitcoin

La France met 611 Bitcoins en vente aux enchères

Saisis dans le cadre d’une affaire cybercriminelle, 611 Bitcoins seront proposés à la vente le 17 mars. C’est la première vente aux enchères publiques judiciaire pour de la cryptomonnaie. Mais sans doute pas la dernière.

La cryptomonnaie est un actif financier. Mais celle-ci ne s’échange pas uniquement entre acteurs de la finance. Les cybercriminels en font eux aussi usage, par exemple dans le cadre d’attaques informatiques par ransomware.

Des enquêtes peuvent ainsi se traduire par la saisie de crypto, comme du Bitcoin. Mais que faire alors de ces biens saisis ? Les revendre au travers d’enchères judiciaires, notamment. Et c’est ainsi qu’aura lieu le 17 mars une vente un peu spéciale.

La valeur du Bitcoin multipliée par 10

En effet, se déroulera en France à cette date la première vente aux enchères publiques judiciaire de cryptomonnaie. Les enchères seront organisées par l’étude Kapandji Morhange pour le compte de l’Agrasc.

L’Agence de gestion de recouvrement des avoirs saisis et confisqués met ainsi en vente 611 Bitcoins. Au cours actuel du BTC, ces tokens représentent une valeur supérieure à 32 millions de dollars. Pour les investisseurs, une telle enchère peut être l’occasion d’acquérir de la crypto à un tarif imbattable.

Participer à cette vente inédite n’a rien d’une simple transaction comme sur un exchange crypto. Les enchères se tiendront en ligne sur le site interencheres.com. Et les candidats aux bitcoins doivent impérativement s’inscrire au préalable, et ce avant le 13 mars.

Un dépôt de garantie est par ailleurs obligatoire. Quant à la vente des BTC à proprement parler, elle s’effectuera donc sous forme de lots. Dans une première partie, l’étude proposera ainsi 437 lots de 0,11 à 2 Bitcoins.

50.000 BTC vendus aux US à 369 dollars

Le second volet de la vente se déroulera l’après-midi. Et il portera cette fois sur 44 lots plus conséquents, soit de 5 à 20 Bitcoins. La fourchette haute, 20 BTC, représente ainsi un prix par lot pouvant aller jusqu’à 1 million de dollars au cours actuel.

Une bonne opération pour les caisses de l’État en perspective. Sur BFM Business, la commissaire-priseur Ghislaine Kapandji rappelle que cette vente est prévue depuis plus d’un an. Et le 17 mars dernier, le BTC n’affichait pas le prix qui est le sien aujourd’hui.

« Quand on a commencé à parler de cette vente, il y a plus d’un an, le 17 mars 2020, la valeur d’échange était à 4 500 euros. Si on avait été plus rapide pour organiser cette vente, elle aurait beaucoup moins marché », souligne-t-elle.

La saisie des autorités françaises est cependant loin d’égaler celle record des États-Unis dans le cadre du démantèlement de Silk Road. Les US marshals avaient ainsi mis aux enchères 50.000 Bitcoins, après une première vente de 29.655 BTC. Prix du token à l’époque ? Respectivement 601 et 369 dollars.

Meilleur broker pour acheter et trader crypto-monnaies

  • Broker
  • Caractéristiques
  • Note
  • Visiter Broker
  • Choix de 16+ Cryptos
  • Accepte CB, Paypal, Neteller, Skrill
  • Réglementé par plusieurs autorités financières
4.7/5

Libertex Reviews
  • Régulé par la CySEC
  • Pas de possibilité de dépôt ou de retrait par Paypal
  • Service client en Français
  • Uniquement tradables en CFD

Libertex Reviews

https://cryptonaute.fr/visit/libertexCreate your account
Hide Libertex Reviews
Christophe Auffray
Christophe Auffray
Journaliste spécialiste de la transformation numérique, Christophe a travaillé pour plusieurs grands médias (ZDNet, JournalDuNet, CNET...) et couvre l'actualité en matière de crypto/blockchain sur Cryptonaute.

Les dernières news :

Commentaires

Commentaire fermé