Accueil La Société Générale rejoint la blockchain Paxos pour les transactions sur titres
Actualités sur Blockchain, Banque, Toute l'actualité

La Société Générale rejoint la blockchain Paxos pour les transactions sur titres

Pourquoi faire confiance à Cryptonaute

Tous les articles, guides et analyses publiés sur Cryptonaute sont méticuleusement vérifiés par notre équipe d’éditeurs et de journalistes experts dans leur domaine, afin de garantir leur exactitude et leur pertinence. Nous gardons et publions uniquement les contenus vérifiés par des sources fiables, que ce soit par un site de confiance, un expert avéré ou par la personne source elle-même.

La Société générale emprunte 7 millions de dollars en DAI

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

La blockchain privée Paxos de règlement des transactions sur les titres cotés compte désormais trois clients courtiers. La Société Générale utilisera Paxos Settlement Service pour ses opérations boursières aux Etats-Unis.

Émetteur de la cryptomonnaie Paxos Standard (PAX), un stablecoin adossé au dollar américain, Paxos développe également divers services financiers. Depuis l’année dernière, la startup blockchain menait un pilote autour d’une nouvelle solution.

Destiné aux acteurs de la finance, Paxos Settlement Service permet le règlement direct des échanges d’actions cotées aux Etats-Unis. Pour cela, Paxos a développé une solution de blockchain privée ou permissionnée.

Trois courtiers rejoignent la blockchain financière Paxos

Et la Société Générale participait dès 2019 aux expérimentations. La banque française est désormais cliente de ce service régulé. Paxos compte, quant à lui, trois clients courtiers pour sa technologie blockchain. La Société Générale rejoint en effet Credit Suisse et Instinet.

Comme le précise la startup, le service de règlement permet donc à deux parties de régler bilatéralement des opérations sur titres directement l’une avec l’autre. « Ce service représente la première application blockchain en direct de règlement sur le marché des actions américaines cotées » revendique Paxos.

Depuis février, Credit Suisse et Instinet utilisent donc la blockchain pour régler au quotidien leurs opérations sur titres.

« Avec chaque courtier supplémentaire, les avantages du réseau augmentent, ce qui permet à ses participants de réaliser des économies et des gains d’efficacité plus importants » promet la fintech.

Société Générale veut optimiser le cycle de vie des transactions

Des économies, c’est également ce que vient chercher la Société Générale. La banque vise ainsi « une efficacité significative » dans ses opérations de règlement à long terme au travers de la rationalisation des règlements d’actions.

« Nous avons travaillé en étroite collaboration avec Paxos pour adapter la plateforme à nos flux de travail uniques et nous pensons qu’il s’agit d’une étape importante vers l’évolution de la structure du marché et l’optimisation du cycle de vie des transactions » déclare le directeur des opérations de la banque pour l’Amérique, Jeffrey Rosen.

Les ambitions de Paxos vont même au-delà. « Nous transformons l’infrastructure post-marché dans le secteur des valeurs mobilières » annonce d’ores et déjà son PDG, Charles Cascarilla.

« Le service de règlement de Paxos peut réduire les coûts permanents associés au règlement et libérer le capital immobilisé dans le système legacy de règlement » poursuit-il.

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Biographie

Romaric est journaliste pour Cryptonaute. Après un passage en faculté de lettres modernes, il s’oriente dans un domaine tout à fait différent, tout en gardant l’œil rivé sur les crypto et l’actualité de l’époque. Il investit alors dans son premier actif numérique : le bitcoin (BTC).

Majoritairement intéressé par Bitcoin, il s’est diversifié plus tard en se penchant également sur le web3, les NFT, les crypto-monnaies et la FinTech. Investisseur aguerri, il est capable d'orienter son entourage et ses lecteurs. Son expérience au sein de l’écosystème crypto et sur la blockchain lui permettent de proposer une actualité précise et experte à ses lecteurs, tout en gardant un recul et une objectivité indispensable à son activité.

Romaric se rend régulièrement en conférence ou à divers événements crypto dans toute l'Europe, notamment aux conférences Bitcoin, au Zebu Live ou aux événements relatifs à la blockchain. Fasciné par ce secteur en plein développement, il aime découvrir de nouveaux projets, apprécie l’innovation, et se laisse porter par son enthousiasme et sa curiosité.

Expertise

  • Bitcoin
  • Cybersécurité
  • Régulation cryptos

Accomplissements

  • Révélé un cas rare de cyberfraude
  • Rencontre avec de nombreux innovateurs de l’industrie
  • Participe à la création d’une équipe dédiée de journalistes

Publications

Éducation

  • Université Polytechnique des Hauts-de-France

Autres

  • Carte de presse FIJ n°1385
  • Journaliste indépendant

Suivez Romaric sur Twitter | LinkedIn

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram