Accueil L’autorité des marchés financiers nigérienne ordonne à Binance de mettre fin à ses activités “illégales”
Actualités Crypto-monnaies, Banque, Plateformes d'échange, Régulation, Toute l'actualité

L’autorité des marchés financiers nigérienne ordonne à Binance de mettre fin à ses activités “illégales”

binance-nigeria
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

L’autorité de régulation des marchés du Nigeria vient d’ordonner à Binance de cesser ses activités dans le pays. La raison avancée est que la plateforme d’échange de crypto-monnaies solliciterait les investisseurs nigérians de manière illégale.

Binance Nigeria Limited doit cesser ses activités dans le pays

Selon la Securities and Exchange Commission (SEC), Binance Nigeria Limited solliciterait les investisseurs locaux de manière illégale. Aussi, l’autorité des marchés financiers a exigé qu’elle cesse toute activité sur le sol nigérien et, dans la foulée, de ne plus solliciter les investisseurs nigérians.

Dans un communiqué datant du 9 juin, la SEC a ainsi déclaré que la plateforme de crypto-monnaies n’était ni enregistrée ni règlementée en tant qu’exchange ou courtier. De ce fait, elle s’adonnait à une activité illégale et aurait violé les lois fédérales sur les valeurs mobilières en vendant des titres non enregistrés au grand public.

cryptonaute twitter

Des mesures singulières pour Binance Nigéria

La SEC du Nigéria a publié l’année dernière un ensemble de règlementations visant à encadrer les actifs numériques. Ceci a été fait après que la banque centrale du Nigéria a interdit aux banques et aux institutions financières de négocier et d’accorder les transactions en cryptos en 2021.

En mai 2023, la SEC du Nigéria aurait traité les demandes d’entreprises crypto à titre d’essai. Elle a cependant affirmé qu’elle ne procèderait aux enregistrements qu’après avoir conclu un accord avec la banque centrale du Nigéria.

Source : Twitter

Une cessation immédiate de toutes les activités

La SEC du Nigéria a toujours considéré les crypto-actifs comme étant des titres par défaut. Cependant, c’est la première mesure qu’ait prise le régulateur contre une plateforme d’échange de crypto-monnaies majeure.

La branche de Binance au Nigéria devra ainsi se plier à l’ordonnance de la Securities and Exchange Commission (SEC). En effet, l’ordonnance impose une cessation immédiate de toutes ses activités au pays. Rappelons qu’elle a aussi récemment poursuivi Coinbase pour avoir prétendument enfreint ses règles.

Des mises à jour sur les actions règlementaires à venir

La SEC devrait néanmoins apporter des mises à jour sur les actions règlementaires dans les mois à venir. Cela concernera bien évidemment les activités de Binance Nigeria Limited mais aussi d’autres plateformes similaires.

La Commission travaillera par ailleurs avec d’autres régulateurs au Nigeria dans le but de fournir des orientations supplémentaires sur le sujet. Gageons que de nouvelles mises à jour sur la règlementation en vigueur verront le jour d’ici la fin de l’année.


Source : CoinDesk


Sur le même sujet :

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Biographie

Romaric est journaliste pour Cryptonaute. Après un passage en faculté de lettres modernes, il s’oriente dans un domaine tout à fait différent, tout en gardant l’œil rivé sur les crypto et l’actualité de l’époque. Il investit alors dans son premier actif numérique : le bitcoin (BTC).

Majoritairement intéressé par Bitcoin, il s’est diversifié plus tard en se penchant également sur le web3, les NFT, les crypto-monnaies et la FinTech. Investisseur aguerri, il est capable d'orienter son entourage et ses lecteurs. Son expérience au sein de l’écosystème crypto et sur la blockchain lui permettent de proposer une actualité précise et experte à ses lecteurs, tout en gardant un recul et une objectivité indispensable à son activité.

Romaric se rend régulièrement en conférence ou à divers événements crypto dans toute l'Europe, notamment aux conférences Bitcoin, au Zebu Live ou aux événements relatifs à la blockchain. Fasciné par ce secteur en plein développement, il aime découvrir de nouveaux projets, apprécie l’innovation, et se laisse porter par son enthousiasme et sa curiosité.

Expertise

  • Bitcoin
  • Cybersécurité
  • Régulation cryptos

Accomplissements

  • Révélé un cas rare de cyberfraude
  • Rencontre avec de nombreux innovateurs de l’industrie
  • Participe à la création d’une équipe dédiée de journalistes

Publications

Éducation

  • Université Polytechnique des Hauts-de-France

Autres

  • Carte de presse FIJ n°1385
  • Journaliste indépendant

Suivez Romaric sur Twitter | LinkedIn

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram