Accueil L’Autorité monétaire de Singapour (MAS) finalise la réglementation sur les stablecoins
Actualités Crypto-monnaies, Régulation, Toute l'actualité

L’Autorité monétaire de Singapour (MAS) finalise la réglementation sur les stablecoins

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

L’autorité monétaire de Singapour (MAS) annonce ce mardi 15 août 2023, les caractéristiques d’un nouveau cadre réglementaire visant à assurer la stabilité de la valeur pour leurs pièces stables réglementées (SCS). Ce cadre s’est construit sur la consultation publique qui s’est tenue en octobre 2022.

Singapour se positionne en tête de proue

Le marché des stablecoins est évalué à environ 125 milliards de dollars avec deux jetons qui dominent le marché pour 90% de la capitalisation boursière : USDT et USDC.

Dans la plupart des pays, ces pièces stables ne sont pas régulées et tant que cela ne sera pas le cas, le régulateur ne pourra pas les reconnaitre.

C’est pour cela que Singapour cherche aujourd’hui à se positionner en leader sur le marché des stablecoins.

Le cadre réglementaire des pièces stables de MAS vise à faciliter l’utilisation des pièces stables en tant que moyen d’échange numérique crédible et en tant que pont entre les écosystèmes des actifs fiduciaires et numériques“, s’est exprimé Ho Hern Shin, directeur général adjoint de la supervision financière chez MAS.

Ce n’est que récemment que nous avons vu les régulateurs bouger de leurs positions avec Hong Kong qui fait actuellement l’objet d’une consultation publique sur le sujet et le Royaume-Uni qui a adopté une loi permettant aux régulateurs de superviser ces stablecoins. A ce jour, Singapour est donc l’une des premières juridictions à proposer de telles règles.

cryptonaute twitter

Une réglementation au service de la stabilité

La position du MAS sur les stablecoins est claire :

Les Stablecoins sont des jetons de paiement numériques conçus pour maintenir une valeur constante. Lorsqu’elles sont bien réglementées, les pièces stables peuvent servir de moyen d’échange de confiance pour soutenir l’innovation, y compris l’achat et la vente “en chaîne” d’actifs numériques”.

Bien évidemment, seuls les émetteurs de pièces stables qui remplissent toutes les conditions du cadre du MAS, pourront faire étiqueter leurs pièces comme telles. Les exigences s’appliquent donc aux pièces stables qui sont rattachées au dollar de Singapour et à toutes devises du G10.

Ces exigences recouvrent donc quatre grands axes :

  • L’assurance d’une valeur stable fondée sur une évaluation de la garde et de la compositions des actifs de réserve.
  • La constitution d’un capital et de liquidités minimales afin de réduire les risques d’insolvabilité.
  • Des délais de retournement stricts sur les valeurs nominales relatives aux demandes de rachats.
  • Une divulgation transparente des informations utiles et pertinentes aux utilisateurs (mécanismes de stabilisation, résultat d’audits des actifs de réserve…).

Le MAS encourage vivement les émetteurs de pièces stables à se préparer rapidement à la mise en conformité de ces nouvelles règles. Ces dernières seront l’ouverture pour Singapour vers de nouveaux horizons idéologiques et technologiques.


Source : mas.gov


Sur le même sujet :

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Biographie

Romaric est journaliste pour Cryptonaute. Après un passage en faculté de lettres modernes, il s’oriente dans un domaine tout à fait différent, tout en gardant l’œil rivé sur les crypto et l’actualité de l’époque. Il investit alors dans son premier actif numérique : le bitcoin (BTC).

Majoritairement intéressé par Bitcoin, il s’est diversifié plus tard en se penchant également sur le web3, les NFT, les crypto-monnaies et la FinTech. Investisseur aguerri, il est capable d'orienter son entourage et ses lecteurs. Son expérience au sein de l’écosystème crypto et sur la blockchain lui permettent de proposer une actualité précise et experte à ses lecteurs, tout en gardant un recul et une objectivité indispensable à son activité.

Romaric se rend régulièrement en conférence ou à divers événements crypto dans toute l'Europe, notamment aux conférences Bitcoin, au Zebu Live ou aux événements relatifs à la blockchain. Fasciné par ce secteur en plein développement, il aime découvrir de nouveaux projets, apprécie l’innovation, et se laisse porter par son enthousiasme et sa curiosité.

Expertise

  • Bitcoin
  • Cybersécurité
  • Régulation cryptos

Accomplissements

  • Révélé un cas rare de cyberfraude
  • Rencontre avec de nombreux innovateurs de l’industrie
  • Participe à la création d’une équipe dédiée de journalistes

Publications

Éducation

  • Université Polytechnique des Hauts-de-France

Autres

  • Carte de presse FIJ n°1385
  • Journaliste indépendant

Suivez Romaric sur Twitter | LinkedIn

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram