ActualitésActualités de Ripple

Le destin de XRP entre les mains du président des États-Unis ?

Face au retrait du XRP de tous les principaux services crypto aux États-Unis, l’avenir de la cryptomonnaie est-il scellé avant même le procès ? La communauté XRP se mobilise et lance une pétition officielle pour interpeller la Maison Blanche.

Fin décembre, Ripple rappelait que le statut du XRP était encore loin d’être tranché. En effet, seuls les arguments du régulateur américain de la bourse sont aujourd’hui connus. Et la première audience devant la justice n’interviendra qu’en février.

Mais pour les grands exchanges mondiaux, comme Coinbase, Binance ou eToro, la position de la SEC revêt un poids considérable. Face à l’incertitude juridique, ils choisissent donc de suspendre les échanges pour XRP.

100.000 signatures pour interpeller l’administration Biden

Pour les détenteurs du token, le préjudice financier est conséquent. Sa valeur a d’ores et déjà été divisée par plus de deux. Quel recours pour ces « innombrables innocents détenteurs de XRP », comme les qualifie Ripple ?

Aux États-Unis, les citoyens ont la possibilité de solliciter l’intervention de l’État au travers d’un mécanisme officiel de pétition. Pour cela, il est possible de déposer une pétition auprès du site « We the People ».

Sa création remonte à 2011, sous l’administration Obama. Des membres de la communauté XRP se mobilisent donc pour tenter d’obtenir de la nouvelle équipe dirigeante une décision politique sur le jeton.

La plainte de la SEC « frivole » et « préjudiciable »

Les auteurs demandent ainsi à ce que le XRP obtienne le statut de monnaie. Ils dénoncent l’action « frivole » de la SEC, considérant au contraire le crypto-actif comme une valeur mobilière. Or, insistent les partisans de la pétition, la FinCEN le considère comme une monnaie.

« La plainte de la SEC est préjudiciable aux détenteurs de la monnaie XRP, et doit cesser immédiatement. Le gouvernement américain a clairement indiqué, comme l’a établi le FinCEN, que l’XRP est une monnaie » tranchent les pétitionnaires.

Pour obtenir du gouvernement une réponse, ceux-ci devront cependant réunir 100.000 signataires d’ici le 28 janvier. Le 4 janvier, la pétition en comptait environ 25.000. La communauté XRP aura donc fort à faire pour mobiliser suffisamment d’Américains avant la date limite.

Meilleur broker pour acheter et trader crypto-monnaies

  • Broker
  • Caractéristiques
  • Note
  • Visiter Broker
  • Choix de 16+ Cryptos
  • Accepte CB, Paypal, Neteller, Skrill
  • Réglementé par plusieurs autorités financières
4.7/5

Libertex Reviews
  • Régulé par la CySEC
  • Pas de possibilité de dépôt ou de retrait par Paypal
  • Service client en Français
  • Uniquement tradables en CFD

Libertex Reviews

https://cryptonaute.fr/visit/libertexCreate your account
Hide Libertex Reviews
Christophe Auffray
Christophe Auffray
Journaliste spécialiste de la transformation numérique, Christophe a travaillé pour plusieurs grands médias (ZDNet, JournalDuNet, CNET...) et couvre l'actualité en matière de crypto/blockchain sur Cryptonaute.

Les dernières news :

Commentaires

Commentaire fermé