Accueil Le Dogecoin peut-il atteindre 1 $ ? Nos 3 alternatives pour des gains en 2023
Actualités sur le Dogecoin, Toute l'actualité

Le Dogecoin peut-il atteindre 1 $ ? Nos 3 alternatives pour des gains en 2023

dogecoin_1dollar
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Le mois d’octobre a vu le DOGE sortir de sa niche et bondir de 100 %. Son meilleur mois depuis le début du bear market ! Un sacré coup de mordant face au Bitcoin (+5,5 %) et Ethereum (+18 %). Cet énième coup de pump confirme aussi que le Dogecoin reste toujours aussi spéculatif, prêt à des envolées qui retombent (presque) aussi vite. Et qu’il existe certainement de meilleures alternatives parmi les cryptos émergentes.

Un Dogecoin à 1 dollar ?

Disons-le tout de suite, c’est un scénario très peu probable. Un DOGE à 1 $ capitaliserait plus de 132,6 Mds $. Une capitalisation proche de celle d’Ethereum au cours actuel, et supérieure aux capitalisations combinées du Tether USD (USDT) et de l’USD Coin (USDC) !

Sans compter ce que cela impliquerait en termes de crédibilité pour le marché crypto. Est-il souhaitable qu’un mème coin, sans réelle utilité, et aussi sympathique soit-il, soit autant valorisé que les projets blockchain historiques ? Pour tempérer davantage les attentes, penchons-nous sur deux lacunes structurelles majeures du DOGE.

 

Le réseau Dogecoin n’a pas d’avantage technique

À l’heure de ces lignes, le volume d’échanges du DOGE est supérieur à 3 Mds $. Or rien, dans ses cas d’usage, ni dans les caractéristiques de sa blockchain, ne justifie un tel volume de trading. Le DOGE est hautement spéculatif, et c’est bien le problème.

La communauté a pu se féliciter que la Fondation Dogecoin ait dévoilé une roadmap en décembre 2021. Sa toute première, en huit ans d’existence. Celle-ci se fixe 8 projets, dont les plus importants sont :

  • LibDogecoin : une library (comprendre : une bibliothèque logicielle) de développement sous langage C. Elle doit permettre aux développeurs de créer des applications compatibles avec le protocole Dogecoin.
  • GigaWallet : une passerelle sécurisée pour des solutions de paiement en DOGE. Elle permettra à n’importe quel site marchand doté d’un wallet crypto d’ajouter le DOGE aux cryptos acceptées.
  • Preuve d’enjeu : à la manière d’Ethereum (ETH), le DOGE envisage de devenir une crypto de type PoS. Une transition que Vitalik Buterin appelait d’ailleurs de ses vœux en septembre dernier, lors de la conférence Messari Mainnet 2022.

Mais cela sera-t-il suffisant ? Rien n’est moins sûr. D’autant que le DOGE est extrêmement concentré. 98 portefeuilles détiennent 66 % des jetons. Un obstacle majeur – insurmontable ? – à une démocratisation réelle. Un écueil déjà pointé du doigt par Elon Musk :

musk-dogecoin

La viralité autour du Dogecoin est essentiellement spéculative

Octobre a été le meilleur mois du DOGE (+100%) depuis le début du bear market. Un coup de chaud étroitement lié au rachat de Twitter par Elon Musk pour 44 Mds $. Car la hype autour du Dogecoin est indissociable du fondateur de Tesla. A chaque nouveau tweet mentionnant la crypto, on assiste à un coup de pump … ou de dump.

Là encore, c’est un autre problème du Dogecoin : son succès repose essentiellement sur sa viralité (Reddit et Twitter, où il compte plus d’abonnés qu’Ethereum !). Une hype qui ne durera pas éternellement.

Elon Musk a certainement beaucoup de regards rivés sur lui en ce moment. Certains croient dur comme fer et restent suspendus à l’annonce du DOGE comme l’une des crypto-devises acceptées par Twitter. Par le passé, il a notamment plaisanté sur le fait de faire payer 0,10 DOGE par tweet. Son engagement et son entrée au conseil d’administration de la Fondation Dogecoin (aux côtés de Vitalik Buterin, l’un des pères d’Ethereum) sont autant d’indices allant dans ce sens.

Dogecoin pourrait effectivement poursuivre sa performance à la hausse si cela devait se concrétiser. Nous avons vu beaucoup de gens investir pour moins que ça. Prenez ce tweet d’Elon Musk en janvier dernier, où il publie un photomontage d’un magazine fictif du nom de “Dogue” (un jeu de mot sur “Vogue”). +800 % en quelques heures

Cependant, comme nous l’avons vu maintes et maintes fois, le DOGE et les mème coins chutent aussi vite qu’ils sont montés. Au final, vous devez vous demander : êtes-vous en crypto pour des gains aussi aléatoires ? Ou êtes-vous en crypto pour des visées plus fondamentales ? Investissez en conséquence…

cryptonaute twitter

Nos 3 alternatives au DOGE

De notre côté, nous gardons un œil sur des projets émergents. Traditionnellement, davantage de projets de qualité se développent en période de bear market. Les idées peu sérieuses peinent à se financer, et les mauvais projets délaissés par la communauté ne trouvent plus de liquidités. Notre critère de choix est donc l’engouement suscité par l’ICO. À ce jeu-là, 3 projets nous semblent avoir du potentiel : Calvaria (RIA), Dash 2 Trade (D2T) et le passionnant IMPT.io (IMPT).

RIA, le token du jeu NFT Calvaria : Duels Of Eternity

  • Type de projet : jeu NFT, de type “play to earn”
  • Blockchain : Ethereum
  • ICO : calvaria.io (1 RIA = 0,025 $)

Calvaria : retenez le nom car le jeu, prévu pour début 2023, pourrait bien faire parler de lui. Il s’agit d’un jeu de cartes à collectionner, un trading card game. Il puise son inspiration dans le jeu de cartes Hearthstone, édité par Blizzard, et dans Magic : The Gathering, un jeu de cartes plus traditionnel.

Pour ceux qui ne connaissent pas, ce type de jeu se joue avec un deck de cartes. Dans un duel en 1v1, il faut les lancer, mais pas n’importe comment. Il faut créer des synergies de manière à produire sorts, armes et toutes sortes d’attaques.

Une version bêta sera disponible vers janvier ou février. Les premières cartes, au format NFT, seront vendues sur KuCoin, Gate.io et XT.com. Il faudra cependant des tokens RIA pour les acquérir. Ne tardez donc pas trop pour acheter vos premiers RIA, l’ICO du projet avance à toute allure sur calvaria.io.

Les crypto-actifs représentent un investissement risqué.

D2T, le token du futur “terminal Bloomberg” des cryptos Dash 2 Trade

  • Type de projet : système logiciel
  • Blockchain : Ethereum
  • ICO : dash2trade.com (1 D2T = 0,0533 $)

Le projet Dash 2 Trade séduit parce qu’il répond à un besoin réel chez les investisseurs crypto : l’observation des marchés. Dash 2 Trade prévoit de dévoiler en 2023 une solution logicielle unique, qui centralisera informations on-chain et signaux techniques sur les cours.

dash-2-trade-screenshot
Dash 2 Trade – Aperçu de la plateforme

Cela fait penser au récent outil Datanomy, une base de données crypto lancée conjointement par la banque Goldman Sachs avec l’aide de la société d’analyse blockchain Coin Metrics et MSCI.

Dash 2 Trade sera décliné en 3 abonnements : Free (gratuit), Starter et Premium. Les abonnements mensuels seront à régler en tokens D2T. Profitez donc de l’ICO sur dash2trade.com pour accumuler des D2T et payer votre souscription en 2023.

Les crypto-actifs représentent un investissement risqué.

IMPT, le token de la plateforme de crédits carbone IMPT.io

  • Type de projet : tokenisation de crédits carbone
  • Blockchain : Ethereum
  • ICO : impt.io (1 IMPT = 0,023 $)

Avec le projet IMPT.io, on s’intéresse à une niche très active du marché : les crédits carbone sous forme tokenisée. Une niche récemment mise en lumière par KlimaDAO (KLIMA). IMPT.io souhaite proposer quelque chose de différent.

D’abord une plateforme de financement de projets. Une sorte de vitrine pour des projets certifiés : ONG environnementales, sociétés de gestion de déchets, producteurs d’énergies renouvelables, etc. Il sera possible de les “financer” avec des tokens IMPT. En échange, et selon la contribution, vous recevrez un crédit carbone. Rappelons que 1 crédit carbone = 1 tonne d’équivalent CO2.

Ensuite un espace d’e-commerce. 10 000 marques y sont attendues. Chacune vendra ses produits en tokens IMPT. Une partie des recettes générées via la plateforme sera allouée au financement des projets évoqués précédemment. L’idée est donc que les grandes marques puissent “automatiser” leur politique éco-responsable avec l’aide d’IMPT.io. Si cela vous intéresse, il est encore temps d’acheter vos premiers tokens IMPT sur impt.io.

Les crypto-actifs représentent un investissement risqué.

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Biographie

Romaric est journaliste pour Cryptonaute. Après un passage en faculté de lettres modernes, il s’oriente dans un domaine tout à fait différent, tout en gardant l’œil rivé sur les crypto et l’actualité de l’époque. Il investit alors dans son premier actif numérique : le bitcoin (BTC).

Majoritairement intéressé par Bitcoin, il s’est diversifié plus tard en se penchant également sur le web3, les NFT, les crypto-monnaies et la fintech. Investisseur aguerri, il est capable de conseiller son entourage et ses lecteurs afin de les aider à prendre la bonne décision au bon moment. Son expérience au sein de l’écosystème crypto et sur la blockchain lui permettent de proposer une actualité précise et experte à ses lecteurs, tout en gardant un recul et une objectivité indispensable à son activité.

Romaric se rend régulièrement en conférence ou à divers événements crypto dans toute l'Europe, notamment aux conférences Bitcoin, au Zebu Live ou aux événements relatifs à la blockchain. Fasciné par ce secteur en plein développement, il aime découvrir de nouveaux projets, apprécie l’innovation, et se laisse porter par son enthousiasme et sa curiosité.

Expertise

  • Bitcoin
  • Cybersécurité
  • Régulation cryptos

Accomplissements

  • Révélé un cas rare de cyberfraude
  • Rencontre avec de nombreux innovateurs de l’industrie
  • Participe à la création d’une équipe dédiée de journalistes

Publications

Éducation

  • Université Polytechnique des Hauts-de-France

Autres

  • Carte de presse FIJ n°1385
  • Journaliste indépendant

Suivez Romaric sur Twitter | LinkedIn

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram