ActualitésActualités sur Bitcoin

Le trésor de 69.370 bitcoins de Silk Road a un nouveau propriétaire

L’équivalent d’un milliard de dollars en Bitcoin transitait récemment depuis une adresse inactive depuis 2015. L’argent appartenait à Silk Road avant qu’un hacker ne s’en empare. Les 69.370 bitcoins sont à présent aux mains des autorités US.

L’affaire s’éclaircit. En début de semaine, CipherTrace observait une opération inhabituelle sur un wallet crypto. Inactif depuis 2015, celui-ci procédait au transfert vers une nouvelle adresse d’environ 69.370 Bitcoin.

Or, il ne s’agirait pas de n’importe quelle crypto-monnaie. Celle-ci appartiendrait à une place de marché illégale, Silk Road, démantelée depuis plusieurs années. On sait à présent qui détient ce pactole d’environ 1 milliard de dollars en Bitcoin.

69.370 Bitcoin aux mains d’un hacker depuis des années

Le Département américain de la Justice révèle en effet avoir procédé à la saisie des crypto-actifs. Le DoJ demande à présent la mise sous séquestre d’environ « 69 370,22491543 Bitcoin (BTC), Bitcoin Gold (BTG), Bitcoin SV (BSV), Bitcoin Cash (BCH) ».

Cette saisie est la plus importante réalisée à ce jour. Pour les autorités, ce trésor en crypto-monnaie appartenait à la marketplace du darknet, Silk Road, dont le fondateur purge une peine de prison à vie.

Ross Ulbricht n’était toutefois plus en possession des fonds. Comme le précisent les procureurs américains, un hacker anonyme ou « individu X » dérobait les bitcoins à Silk Road. Ceux-ci disparaissaient ensuite sur des wallets où ils demeuraient depuis.

« Selon l’enquête, l’individu X a pu pirater Silk Road et y accéder de manière non autorisée et illégale, et ainsi voler la crypto-monnaie illicite de Silk Road et la placer dans des portefeuilles que l’individu X contrôlait » détaille le DoJ.

L’identité du hacker obtenue par la justice et l’argent saisie

L’identité du hacker était connue des autorités, comme de l’opérateur de la marketplace illégale. L’investigation révèle que Ross Ulbricht aussi était informé de son identité. Il l’aurait d’ailleurs menacé pour obtenir la restitution des fonds. Les bitcoins étaient néanmoins conservés, sans être dépensés par le hacker.

Le 3 novembre, l’individu X acceptait semble-t-il de céder les fonds aux autorités américaines. Cela expliquerait dès lors pourquoi les bitcoins changeaient pour la première fois d’adresse après cinq ans.

Que va-t-il désormais advenir de la crypto-monnaie saisie ? L’affaire en justice réglée, les bitcoins devraient, vraisemblablement, revenir sur le marché. Le DoJ procède ainsi à des ventes aux enchères des crypto confisquées.

Meilleur broker pour acheter et trader crypto-monnaies

  • Broker
  • Caractéristiques
  • Note
  • Visiter Broker
  • Choix de 16+ Cryptos
  • Accepte CB, Paypal, Neteller, Skrill
  • Réglementé par plusieurs autorités financières
4.7/5

Libertex Reviews
  • Régulé par la CySEC
  • Pas de possibilité de dépôt ou de retrait par Paypal
  • Service client en Français
  • Uniquement tradables en CFD

Libertex Reviews

https://cryptonaute.fr/visit/libertexCreate your account
Hide Libertex Reviews
Christophe Auffray
Christophe Auffray
Journaliste spécialiste de la transformation numérique, Christophe a travaillé pour plusieurs grands médias (ZDNet, JournalDuNet, CNET...) et couvre l'actualité en matière de crypto/blockchain sur Cryptonaute.

Les dernières news :

Commentaires

Commentaire fermé