Actualités

Ledger : De nouvelles crypto-monnaies ajoutées tous les 1er mardis du mois

Ledger a révélé ajouter de nouvelles crypto-monnaies à ses services et produits tous les premiers mardis de chaque mois à partir du mois d’août. La startup a aussi dévoilé que TRON (TRX) et ZCoin (XZC) seraient supportés cette semaine.

 

Lors d’un entretien accordé à Coindesk, Eric Larcheveque, le PDG de Ledger, a expliqué que l’entreprise ajouterait le support de nouvelles monnaies virtuelles tous les premiers mardis de chaque mois à partir du mois prochain. La jeune firme compte ainsi supporter plus de 100 jetons différents d’ici 2020.

Cette annonce fait suite à la demande de nombreux investisseurs institutionnels, Mr Larcheveque, a déclaré à ce sujet :

“Si nous voulons attirer des clients institutionnels, nous devons soutenir au moins le top 100 des crypto-monnaies, c’est indispensable.”

En début de semaine, Ledger a sorti sa propre application baptisée Ledger Live et permettant désormais de gérer ses fonds d’un seul et unique endroit.

Mr Larcheveque a expliqué :

“Nous voulons couvrir un maximum de crypto-monnaies et Ledger Live est notre première initiative pour y arriver. Le logiciel permettra d’offrir une nouvelle base où nous pourrons ajouter et gérer le cryptage comme nous le souhaitons.”

Mr Larcheveque a ensuite évoqué les outils Open Source de Ledger Live proposés aux développeurs. Ceux-ci permettent notamment aux communautés d’aider à la création d’un support pour leur devise préférée et qu’elle soit ainsi ajoutée plus rapidement.

Par exemple, pour la crypto-monnaie TRON (TRX), des développeurs externes à l’organisation TRON ont travaillé pour l’intégration du jeton TRX. Le directeur ingénierie de l’organisation TRON, Tian Han, a déclaré :

“Les utilisateurs de TRON ont travaillé ensemble pour l’ajout du TRX sur Ledger, ce ne sont pas des développeurs de l’organisation. Nous avons accordé une subvention de 80 000$ aux membres de l’équipe d’intégration.”

Récemment, Ledger a révélé qu’un nouveau tour de financement aurait lieu et avait pour but d’attirer de nouveaux partenaires industriels, des rumeurs affirment que des géants tels que Google, Siemens ou Samsung seraient intéressés pour investir dans la startup française.

A voir aussi : Un dernier lot de 10 000 Ledger Blue mis en vente

Les dernières news :

Commentaires

Commentaire fermé