Accueil Ledger vs Trezor ? Quelle marque de crypto wallet choisir pour Noël ?
Actualités Crypto-monnaies, Toute l'actualité

Ledger vs Trezor ? Quelle marque de crypto wallet choisir pour Noël ?

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Les portefeuilles cryptos sont des outils nécessaires et indispensables à tout investisseur voulant prendre part à l’industrie des crypto-monnaies. C’est notamment encore plus une réalité suite à l’affaire FTX et le fait que les plateformes d’échange peuvent disparaître du jour au lendemain.

En effet, l’adage “not your keys, not your coins” pour indiquer que si vous n’avez pas le plein contrôle du stockage de vos actifs à tout moment alors ils ne sont techniquement pas à vous intégralement prend encore plus son sens en cette période difficile.

Aujourd’hui, on va surtout s’intéresser aux crypto wallet que l’on nomme cold wallet, c’est-à-dire des portefeuilles physiques qui n’ont pas le besoin d’une connexion à Internet pour fonctionner permettant d’accroître la sécurité. Parmi les géants du domaine, il y a particulièrement Ledger la startup française et Trezor, une entreprise de l’Europe de l’Est.

Qu’est-ce qu’un cold wallet ?

À l’inverse des warm wallet, les cold wallet ont une forme physique. Ils stockent les clés privées dans un mode hors ligne et offrent une sécurité inégalée lors de l’interaction avec les réseaux blockchain. Il s’agit d’un moyen efficace de sécuriser vos actifs et de le transporter partout et à tout moment. Grâce à leurs spécifications, ils constituent le moyen le plus sûr de stocker des crypto-monnaies.

Ils fonctionnent en stockant vos clés privées dans un dispositif physique externe (généralement un dispositif USB ou Bluetooth). C’est pourquoi on les appelle aussi “stockage à froid” (ou cold wallet).

Les wallet cryptos matériels sont compatibles avec plusieurs interfaces et applications, de même, ils prennent en charge plusieurs crypto-monnaies. Ils sont également compatibles avec d’autres portefeuilles tiers qui servent d’interface pour gérer les tokens, mais aussi les NFT par exemple.

cryptonaute twitter

Les produits de Ledger

Du côté de chez Ledger ce sont des portefeuilles hors ligne développés depuis 2014. L’entreprise, domiciliée à Paris, possède aussi des succursales à travers les États-Unis. Les crypto wallet de Ledger utilisent des mécanismes de stockage (lecteur USB) pour stocker les clés privées. Ceci empêche les pirates d’accéder à la clé depuis un emplacement en ligne.

Ledger propose deux produits : le Ledger Nano S Plus et le Ledger Nano X. Les deux portefeuilles permettent aux utilisateurs d’exécuter une grande variété de fonctions, notamment l’envoi et la réception de cryptos à partir de blockchains ou l’exécution d’applications tierces sur l’appareil.

Les produits de Trezor

Trezor est le premier portefeuille crypto physique, introduit en 2014 par la société du nom de Satoshilabs. Il assure le stockage en toute sécurité des bitcoins et autres crypto-monnaies hors ligne, c’est-à-dire en dehors de toute connexion à Internet.

Ce portefeuille est comme un dispositif USB qui peut être connecté à n’importe quel type d’appareil portable ou d’ordinateur, comme un téléphone mobile, une tablette, un ordinateur de bureau.

Les caractéristiques de sécurité haut de gamme du Trezor ont élevé la protection des crypto-monnaies à un niveau supérieur. Outre les nombreuses mises à niveau qu’il a subies, ce portefeuille est également l’un des plus anciens du secteur. Trezor propose deux produits : le Trezor One et le Trezor T.

Trezor vs Ledger : caractéristiques physiques des portefeuilles

Sans prétention aucune, les portefeuilles Ledger et Trezor sont les meilleurs du marché que les traders peuvent utiliser pour stocker leurs actifs. Bien que les deux portefeuilles prennent en charge la connexion via un port USB, le wallet Ledger a un aspect qui reflète un dispositif USB standard en acier semblant plus robuste

Trezor, quant à lui, arbore une silhouette unique et paraît moins lourd que le wallet Ledger. Contrairement au corps en acier du Ledger, le portefeuille Trezor est entièrement édifié en plastique.

Tous les modèles des deux marques sont pris en charge par Windows, Mac et Linux. Néanmoins en termes de téléphonie, Trezor ne prend en charge que la connexion aux appareils Android tandis que Ledger utilise aussi bien iOS qu’Android.

Au chapitre de l’apparence, il sied de notifier que les deux modèles de Trezor sont conçus avec un grand écran, alors que ceux Ledger présentent un écran beaucoup plus petit.

En termes de connectivité via Bluetooth, le portefeuille Ledger arrive en tête, une fonctionnalité non prise en charge par le wallet Trezor. En outre, le Ledger Nano X est muni d’un écran à diodes électroluminescentes organiques (OLED) de 128 x 64 pixels, contre 128 x 32 pixels pour le Nano S Plus.

Trezor vs Ledger : Sécurité

Trezor et Ledger sont les pionniers du secteur en matière de sécurité. Les modèles Trezor sont bâtis sur un système à puce unique, alors que les appareils Ledger emploient une base à double puce.

La deuxième puce de Ledger est un élément sécurisé (SE) de qualité bancaire, procurant une protection maximale contre les logiciels malveillants. Ledger se sert d’un système d’exploitation unique, BOLOS (Blockchain Open Ledger Operating System).

À l’opposé de Trezor qui est intégralement open source, les portefeuilles Ledger emploient un micrologiciel à source fermée, ce qui signifie qu’il n’est pas possible que des tiers l’examinent ou le testent pour déceler des faiblesses.

Trezor vs Ledger : cryptos prises en charge

En ce qui concerne le nombre de cryptos prises en charge, le Ledger l’emporte sur le Trezor, proposant 1 800 tokens contre 1 649 pour son homologue. Les utilisateurs qui souhaitent détenir des cryptos de premier ordre comme le Bitcoin et l’Ethereum peuvent le faire avec les deux portefeuilles.

Alors que les deux versions du wallet Ledger prennent en charge le même nombre de tokens, le modèle One de Trevor supporte moins d’actifs que Trezor T. Néanmoins, les deux portefeuilles, en plus d’offrir une ribambelle d’actifs numériques, exhibent chacun une bourse de crypto-monnaies intégrée pour permettre aux utilisateurs d’acheter, de vendre et d’échanger des actifs.

Prix

Au niveau des prix, le Trezor One et le Ledger Nano S Plus coûtent à peu près la même chose, 69 € pour le Trezor et 79 € pour le Nano S Plus. La différence de coût est plus importante au niveau des modèles haut de gamme. Le Trezor Model T coûtant 219 €, contre 149 € pour le Ledger Nano X.

Trezor vs Ledger : Facilité d’utilisation

Ledger et Trezor offrent une ergonomie atypique à tout individu souhaitant stocker des actifs numériques avec ces portefeuilles. Les versions standard peuvent être difficiles à manipuler, car elles s’utilisent uniquement à l’aide de boutons. Mais les modèles premium héritent d’une technologie de pointe et offrent aux traders un confort d’utilisation grâce à leur large écran.

Néanmoins, les avis révèlent que le Trezor T devance le Ledger Nano X en termes de maniabilité grâce à son écran tactile. Bien que le Nano X offre un écran plus grand que le Nano S Plus, son écran est moins coloré et donc plus difficile à lire que Trezor T. Enfin, le Ledger Nano S Plus utilise principalement une connexion Bluetooth, tandis que Trezor T utilise une connexion USB.

Trezor vs Ledger : Application mobile

Les utilisateurs qui souhaitent acquérir le portefeuille Ledger peuvent connecter leur wallet à leur ordinateur de bureau ou à leur mobile à l’aide de l’application Ledger Live. L’application est téléchargeable sur les deux appareils et permet d’accéder facilement aux portefeuilles.

Les utilisateurs peuvent l’utiliser pour accéder à leurs comptes, envoyer et recevoir des crypto, et bien d’autres choses encore. Bien que Trezor ne dispose pas encore d’une application mobile, les développeurs affirment qu’elle est en cours de réalisation.

Pour accéder au portefeuille Trezor, les traders peuvent installer une extension sur Chrome ou utiliser le Trezor Bridge compatible avec leurs appareils. Les investisseurs utilisant des ordinateurs de bureau peuvent télécharger la suite Trezor, une application qui fournit un accès en temps réel à leur portefeuille et un échange de crypto-monnaies intégré.

En dehors de cela, les utilisateurs peuvent combiner les deux portefeuilles avec des applications de portefeuille telles que MetaMask. Dans l’ensemble, Trezor propose environ 15 portefeuilles tiers contre 24 pour Ledger.

Trezor vs Ledger : lequel acheter pour Noël ?

Les portefeuilles développés par Trezor et Ledger sont les meilleurs du marché notamment pour leur qualité et la sécurité qu’ils apportent. Outre la possibilité de stocker plus de 1 000 cryptos sur ces outils, les traders peuvent accéder à diverses applications intégrées.

La principale différence entre les modèles haut de gamme est que le Ledger Nano X offre une connexion via Bluetooth, et le Trezor Model T offre une navigation sur écran tactile.

Bien que les deux portefeuilles soient très proches l’un de l’autre, les traders qui veulent un portefeuille économique avec d’autres caractéristiques peuvent choisir ceux de Ledger. Néanmoins, d’autres individus pourraient vouloir l’option d’écran tactile qu’offre le portefeuille Trezor, qui est donc également un bon achat.

La différence en termes de prix pour le modèle standard est minime. En revanche, pour les modèles offrant davantage d’options, celui du côté Ledger est moins cher d’une soixantaine d’euros, ce qui n’est pas négligeable.


Le Black Friday approche à grands pas et il y a des chances que les cryptos wallet Ledger soient en promotion. Une occasion à ne pas rater si vous voulez encore faire plus d’économies et posséder un portefeuille crypto vous offrant le confort de conserver vos cryptos à vos côtés en toute sécurité.

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Emmanuel Mounier Expert en Crypto-monnaie

Emmanuel Mounier Expert en Crypto-monnaie

Biographie

Emmanuel est un rédacteur pour Cryptonaute spécialisé dans l'analysé des marchés cryptos, des préventes, de l'iGaming et de l'intelligence artificielle.

Avec une licence en biochimie, il a une approche logique et concise pour analyser les marchés et traiter les différents sujets de l'industrie crypto demandant une approche scientifique.

Trader à ses heures perdues, il a pris l'habitude de sonder le marché crypto aussi bien sous formes d'analyses techniques que de sentiments en sondant les réseaux sociaux.

Gamer depuis sa plus tendre enfance, il a de toute évidence découvert le monde de l'iGaming et des Play-to-Earn étant ainsi en mesure de prodiguer des conseils avisés sur le sujet.

Pour finir, l'intelligence artificielle est un domaine qui s'est ouvert naturellement à lui, puisque très curieux, il codait déjà depuis plusieurs années en Python et s'intéressait au machine learning, ainsi que l'organisation et la collecte des données sous la forme de "scraping" (web crawling). Par conséquent, l'avènement de ces nouvelles technologies couplées à ses connaissances n'ont fait que renforcer son attrait pour le milieu.

Expertise 

  • Analyse du marché crypto (techniquement et sentiments)
  • Expertise dans l'iGaming notamment des jeux en ligne type casino et des Play-to-Earn
  • Fort intérêt pour l'intelligence artificielle avec un background en Python orienté scraping et machine learning

Accomplissements

  • Rédaction de contenu informatif dans le domaine des crypto-monnaies, iGaming et prévention de la sécurité pour les débutants
  • Suivi et traitement de l'actualité crypto, intelligence artificielle et gaming

Publications

Éducation

  • Université des sciences et technologie de la Réunion

Autres

  • Plus de 1000 articles à son actif concernant les crypto-monnaies et le Web3
Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram