ActualitésBanqueBlockchain

Les banques centrales s’allient autour de la monnaie numérique

Crédit : Pixabay

La BCE, la BIS et cinq grandes banques centrales ont annoncé s’associer pour mieux évaluer le potentiel des monnaies numériques.

 

Dévoilé ce matin par la Banque d’Angleterre (BOE), le groupe permettra aux institutions d’échanger davantage sur les potentiels cas d’utilisation des monnaies numériques de banques centrales (CBDC), rapporte Bloomberg.

“Le groupe évaluera les cas d’utilisation des CBDC; choix de conception économique, fonctionnelle et technique, y compris l’interopérabilité transfrontalière; et le partage des connaissances sur les technologies émergentes,” a déclaré la BOE.

Coprésidé par le vice-gouverneur de la BOE, Jon Cunliffe et Benoit Coeure, ancien membre du directoire de la BCE, le consortium a été formé par la Banque Centrale Européenne (BCE), la Banque des Règlements Internationaux (BIS), la Banque du Canada, la Banque du Japon, la Banque nationale Suisse, la Banque d’Angleterre ainsi que la Banque de Suède.

Suite à l’annonce du Libra de Facebook, de plus en plus de banquiers centraux s’intéressent aux monnaies reposant sur la blockchain.

L’été dernier, Mark Carney, le gouverneur de la BOE, affirmait qu’une monnaie numérique serait aujourd’hui plus adaptée que le dollar en tant que monnaie de réserve mondiale.

En décembre, la Banque de France annonçait vouloir tester la sienne, notamment afin de préserver la confiance dans le système financier, apporter des gains d’efficacité et réduire les coûts d’intermédiation.

Les dernières news :

Commentaires

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*