ActualitésBitcoin

Les Émirats Arabes Unis se mettent au Bitcoin !

emirats-arabes-unis-cryptos

Les initiatives liées à la cryptomonnaie fleurissent aux quatre coins du monde. Chaque jour, on découvre des pays qui s’ouvrent au Bitcoin et à la crypto ! Aujourd’hui nous vous amenons du côté des Émirats Arabes Unis…

L’entreprise KIKLABB accepte désormais les paiements en Bitcoin

KIKLABB est une entreprise publique des Émirats Arabes Unis. L’activité principale de KIKLABB est d’aider et d’accompagner l’implantation d’entreprise aux Émirats Arabes Unis. Or, KIKLABB vient d’annoncer qu’elle acceptait désormais les paiements en Bitcoin, en Ethereum et en Tether. La cryptomonnaie peut donc être utilisée pour payer les frais de licence et de visas par exemple. En permettant cette flexibilité, KIKLABB devient la première entreprise nationale à autoriser les cryptomonnaies comme moyen de paiement.

« Nous avons constaté un intérêt croissant pour la crypto-monnaie de la part de plusieurs clients des secteurs de la blockchain et de la Fintech faisant partie de la communauté KIKLABB, donc ce n’était vraiment qu’une question de temps avant que nous reconnaissions Bitcoin, Ethereum et Tether. »

Tasaw Ulhaq, PDG de KIKLABB

Le mouvement initié par KIKLABB montre toute la confiance que porte l’entreprise envers les cryptos. Au-delà de l’entreprise, c’est le gouvernement des Émirats Arabes Unis qui affiche une volonté claire de se tourner vers la finance 2.0. D’ailleurs, Tasaw Ulhaq, PDG de KIKLABB, n’a pas manqué de rappeler que pour lui « les cryptomonnaies sont le moyen de paiement du futur ».

Les Émirats Arabes Unis misent sur la cryptomonnaie

Même si les Émirats Arabes Unis ne font pas souvent parler d’eux sur le plan des cryptos, cela ne signifie pas qu’ils sont en retrait sur le sujet. Le pays mise beaucoup sur la technologie blockchain. Une stratégie nationale a d’ailleurs été développée visant à intégrer toujours plus des services blockchain. L’objectif affiché est de réaliser 50 % des transactions gouvernementales par le biais d’une technologie blockchain d’ici 2021. Ce faisant, le gouvernement estime être en capacité d’économiser environ 3 milliards de dollars.

En marge du forum économique de Davos, l’entreprise DMCC (Dubai Multi Commodities Centre) a d’ailleurs signé un partenariat avec CV VC et CV Labs. Ces partenariats ont pour but de lancer la Crypto Valley. Crypto Valley se présente comme un hub qui vise à booster l’économie blockchain dans le pays. Ainsi, Crypto Valley jouera le rôle d’incubateur de start-up.

En plus, Crypto Valley mettra à disposition des locaux à disposition des entreprises et organisera des évènements. Enfin, Crypto Valley sera également en endroit pour organiser des formations, des parrainages ou des financements. Cet écosystème devrait s’implanter à Jumeirah Lakes Tower où plus de 17 000 entreprises sont enregistrées.

Le recours massif à la blockchain pourrait permettre dans un premier temps de réduire de 20 % les coûts associés au papier. D’après les chiffres de DMCC, l’économie est estimée à environ 1,8 trillions de dollars !

Meilleur broker pour acheter et trader crypto-monnaies

  • Broker
  • Caractéristiques
  • Note
  • Visiter Broker
  • Achetez 16+ Cryptos
  • Accepte CB, Paypal, Neteller, Skrill
  • Réglementé par plusieurs autorités financières
5.0/5

Libertex Reviews

    Libertex Reviews

    https://cryptonaute.fr/visit/libertex-news-promo-boxCreate your account
    Hide Libertex Reviews
    Kévin Comitogianni
    Ingénieur mécanique de formation, j'ai travaillé dans l'industrie pendant 10 ans, particulièrement dans le nucléaire. Reconverti dans la rédaction web depuis plusieurs années, j'utilise mes connaissances techniques pour l'écriture d'articles sur des thèmes spécifiques comme la finance, les cryptomonnaies, la blockchain.

    Les dernières news :

    Commentaires

    Commentaire fermé