Actualités

Les ventes de wallets Ledger s’envolent de 500%

Quels Wallets Hardware Fonctionnent avec KCash ?

Le vendeur de wallets physiques Ledger a profité du bull run du marché crypto. Ses ventes progressaient de 500% au premier trimestre.

Les indicateurs sont de nouveau au vert pour le fabricant français de wallets hardware. Ledger ne pâtit pas de la fuite de données d’un million de clients en décembre 2020. Les consommateurs lui conservent leur confiance.

Comme d’autres acteurs de la crypto, Ledger profite donc au premier trimestre de l’explosion du marché des cryptomonnaies. Sur la période, le fabricant de wallets enregistrait une hausse de plus de 500% de ses ventes.

Your capital is at risk.

Les ventes de Nano dépassent la production

Ces performances permettaient à l’entreprise d’être rentable au cours des trois premiers mois de 2021. Leger ne précise pas en revanche le montant exact de son chiffre d’affaires, ni de ses bénéfices au 1er trimestre.

Pour rappel, Ledger est spécialisé dans la production de wallets Bitcoin physiques et sécurisés. Elle commercialise des modèles populaires comme les Ledger Nano S et Nano X. Ces terminaux permettent aux détenteurs de crypto de conserver directement leurs actifs plutôt qu’auprès des exchanges.

« L’ensemble du secteur est en hypercroissance, et nous sommes fiers d’en faire partie », déclare son PDG, Pascal Gauthier. Le dirigeant met notamment en avant « l’équipe talentueuse et travailleuse » qui compose la startup.

« Nous vendons plus de Nanos que nous n’en fabriquons chaque semaine en 2021 (désolé pour les délais, nous construisons des Nanos aussi vite que possible !). Nos clients nous demandent de prendre en charge davantage de chaînes, de pièces et de services, et cela signifie que nous devons embaucher pour maintenir le rythme », écrit encore Pascal Gauthier.

Ledger fait grossir ses effectifs

Le crack historique du marché des cryptomonnaies pourrait toutefois affecter l’enthousiasme de Ledger et ses perspectives de croissance. Il est encore trop tôt pour le dire. L’entreprise accueille pour le moment deux nouveaux dirigeants, en provenance d’eToro et Opera.

Par ailleurs, plus de 150 offres d’emplois sont actuellement à pourvoir au sein de la startup française. Celle-ci profite d’autres dynamiques sur le marché des actifs numériques. Elle créait ainsi récemment un poste de vice-président en charge des tokens non fongibles, les NFT.

Mais plusieurs entreprises exposées à la crypto ont été malmenées en bourse ces derniers jours. C’est le cas notamment de l’exchange Coinbase, ou encore de MicroStrategy ou Square, détenteurs de BTC dans leur bilan.

Your capital is at risk.

Christophe Auffray
Christophe Auffray
Journaliste spécialiste de la transformation numérique, Christophe a travaillé pour plusieurs grands médias (ZDNet, JournalDuNet, CNET...) et couvre l'actualité en matière de crypto/blockchain sur Cryptonaute.

Les dernières news :

Question & Answers (0)

Commentaire fermé