Accueil L’ETF Bitcoin de Valkyrie attendu dans la semaine
Actualités sur Bitcoin, Toute l'actualité

L’ETF Bitcoin de Valkyrie attendu dans la semaine

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

ProShare est le premier à intégrer la bourse avec un ETF Bitcoin. Il devrait être rapidement suivi d’un ETF comparable de Valkyrie.

Depuis le 19 octobre, un premier ETF Bitcoin (un future) est en cotation à la bourse américaine. C’est ProShares, un acteur du marché spécialisé dans les ETFs, qui signe cette entrée en matière.

Il ne devrait toutefois pas rester seul bien longtemps. Au total, une quarantaine de demandes d’ETF avait été déposée sur le bureau du régulateur de la bourse, la SEC américaine. Et d’après Bloomberg, un second ETF BTC devrait faire son entrée sur le marché boursier dès cette semaine.

Deux ETF BTC futures en bourse

C’est la firme Valkyrie qui en est à l’origine. Mais comme l’ETF de son homologue ProShares, il s’agira d’un fonds négocié de type future, c’est-à-dire un contrat à terme. Pas d’ETF sur le spot market (au comptant) n’est en lice à ce jour.

Selon Bloomberg, l’ETF de Valkyrie devrait donc “vraisemblablement” faire ses débuts dans les tous prochains jours, le 20 ou 21 octobre plus précisément. Il aurait d’ores et déjà obtenu la certification du Nasdaq pour apparaître en cotation.

Les investisseurs auraient ainsi, d’ici la fin de semaine, le choix sur les bourses américaines entre deux ETF sur le BTC. Ces produits auront pour tickers $BITO pour l’ETF de ProShare et $BTF pour celui de Valkyrie

cryptonaute twitter

Invesco renonce et veut un ETF spot, comme Grayscale

C’est désormais la ruée vers l’or des ETF ? Pas si sûr. La concurrence s’annonce féroce. Les (faibles) différenciateurs entre ces fonds pourraient cependant en compliquer l’intérêt. D’ailleurs Invesco, qui souhaitait lui aussi proposer des futures ETF Bitcoin, annonce qu’il se retire.

La firme entend se différencier plus clairement des autres ETF en passe d’intégrer les marchés boursiers. Invesco a donc retiré son dossier auprès de la SEC. Il ne renonce pas complétement cependant.

Le 18 octobre, il annonçait un nouveau projet d’ETF Bitcoin en partenariat avec le spécialiste des actifs numériques, Galaxy Digital. Il ne s’agit toutefois pas d’un énième future. Son ETF est de type spot cette fois-ci.

Le silence de la SEC sur les ETF Spot

La SEC ne s’est pas encore prononcée sur cette catégorie d’ETF Bitcoin, qu’elle a toujours jugé trop risquée pour les investisseurs. D’ailleurs, selon Bloomberg, l’approbation d’un tel ETF n’est pas pour tout de suite.

Un autre géant est bien décidé malgré tout à prétendre à ce sésame de la SEC. Grayscale, qui gère un fonds d’un montant de 38,7 milliards de dollars en Bitcoin, est en liste. L’entreprise souhaite convertir son fonds Bitcoin Trust en ETF BTC spot.

Grayscale  risque, comme Invesco, de devoir patienter. La SEC dispose d’un peu plus de 70 jours après le dépôt d’un dossier, pour rendre une décision. Or, depuis des années, le régulateur semble prêt à laisser tourner le chronomètre.

Trier par

1 Fournisseur qui répond à vos filtres

Modes de paiement

Caractéristiques

Facilité d'utilisation

Soutien

Tarifs

1ou plus

Sécurité

1ou plus

Sélection de pièces

1ou plus

Classification

1ou plus

Evaluation

avec $ 100 vous recevez
BTC
Ce que nous aimons
  • Achat en direct
  • Enregistrement PSAN
  • N°1 du trading social
Tarifs
Sécurité
Sélection de pièces
Caractéristiques
Vérification instantanée Application mobile
Modes de paiement
Carte de crédit Giropay Transfert Sepa Sofort
avec $ 100 vous recevez
BTC

L'investissement crypto est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que DASP, enregistré auprès de l'AMF. L’investissement dans les crypto-actifs est très volatil. Aucune protection des consommateurs.

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Biographie

Romaric est journaliste pour Cryptonaute. Après un passage en faculté de lettres modernes, il s’oriente dans un domaine tout à fait différent, tout en gardant l’œil rivé sur les crypto et l’actualité de l’époque. Il investit alors dans son premier actif numérique : le bitcoin (BTC).

Majoritairement intéressé par Bitcoin, il s’est diversifié plus tard en se penchant également sur le web3, les NFT, les crypto-monnaies et la FinTech. Investisseur aguerri, il est capable d'orienter son entourage et ses lecteurs. Son expérience au sein de l’écosystème crypto et sur la blockchain lui permettent de proposer une actualité précise et experte à ses lecteurs, tout en gardant un recul et une objectivité indispensable à son activité.

Romaric se rend régulièrement en conférence ou à divers événements crypto dans toute l'Europe, notamment aux conférences Bitcoin, au Zebu Live ou aux événements relatifs à la blockchain. Fasciné par ce secteur en plein développement, il aime découvrir de nouveaux projets, apprécie l’innovation, et se laisse porter par son enthousiasme et sa curiosité.

Expertise

  • Bitcoin
  • Cybersécurité
  • Régulation cryptos

Accomplissements

  • Révélé un cas rare de cyberfraude
  • Rencontre avec de nombreux innovateurs de l’industrie
  • Participe à la création d’une équipe dédiée de journalistes

Publications

Éducation

  • Université Polytechnique des Hauts-de-France

Autres

  • Carte de presse FIJ n°1385
  • Journaliste indépendant

Suivez Romaric sur Twitter | LinkedIn

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram