ActualitésBitcoin

L’homme qui prétend être Satoshi Nakamoto condamné à céder la moitié de ses bitcoins

L’entrepreneur Craig Wright, qui s’autoproclame Satoshi Nakamoto, a été condamné à verser près de 5 milliards de dollars à la famille d’un ancien partenaire avec lequel il aurait miné environ 1 million de bitcoins.

 

Accusé d’avoir falsifié des documents à la mort de son ancien collègue Dave Kleiman et d’avoir récupéré la totalité des bitcoins de leur entreprise commune (~1 million de BTC soit près de 10 milliards d’euros aujourd’hui), Wright a reçu l’ordre d’un tribunal du district de Floride de verser la moitié de ses bitcoins obtenus avant la mort de Kleiman à la famille du défunt, rapporte TheGuardian.

Lors du procès, le cryptographe australien, qui soutient désormais Bitcoin SV, a expliqué qu’il n’avait plus accès à la totalité des bitcoins et qu’en 2011, certaines pièces avaient été mises sous-séquestre car les cryptomonnaies commençaient à être associées aux trafics en tout genre.

Les adresses Bitcoin concernées auraient été placées dans un fichier crypté à l’aide de plusieurs clés dispatchées entre Wright et Kleiman. Toutefois, un e-mail, dont l’envoi serait programmé pour janvier 2020, permettrait à Wright de récupérer les clés de Kleiman et ainsi d’accéder à nouveau aux bitcoins.

A savoir qu’on ne connait pas la valeur exacte des crypto-portefeuilles de Wright et s’il est actuellement en mesure de payer.

Selon le juge américain en charge du procès, Bruce Reinhart, les déclarations de Wright sont incohérentes et l’histoire dans son ensemble est « inconcevable ».

Il n’a toutefois pas mis complètement fin à l’affaire, estimant que Wright pouvait encore défendre sa cause auprès d’un autre tribunal, précise Bloomberg.

En 2016, l’entrepreneur de 49 ans, souvent considéré comme le mouton noir de la crypto-sphère, avait tenté de prouver qu’il était Satoshi Nakamoto, mais sa démonstration de signature cryptographique n’avait pas convaincu les experts.

En outre, il a récemment déposé un copyright sur le livre blanc de Bitcoin afin d’appuyer davantage ses propos et affirme que Bitcoin SV est le « vrai Bitcoin », fidèle à l’idée originale de Nakamoto.

> USA : La Blockchain Association tente de défendre Bitcoin auprès des législateurs

> Bitcoin : 3 hypothèses de travail techniques et un choix à faire

Crédit miniature : Bitcoin – Pixabay

Les dernières news :

1 Commentaire

  1. Le marché va trembler s’il transfert ces bitcoin

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*