Actualités

Libra Bug Bounty : Jusqu’à 10 000$ de récompense offerts aux développeurs

La fondation suisse Libra a annoncé le lancement d’un programme Bug Bounty visant à récompenser les développeurs qui décèlent des failles dans son réseau de test blockchain.

 

Sur son site web, Libra a introduit son programme de signalement de bugs pour le testnet de la blockchain de sa future cryptomonnaie.

Alors que les législateurs américains ont exhorté Facebook à mettre en suspens son projet de monnaie numérique, selon l’association blockchain basée à Genève et soutenue par une trentaine de grandes compagnies comme PayPal, Spotify ou Coinbase, le Libra Bug Bounty permettra d’assurer « un lancement évolutif, fiable et sécurisé ».

Proposé dans le cadre d’un partenariat avec HackerOne – une plateforme qui met en relation les entreprises avec des développeurs, hackeurs et autres chercheurs en cybersécurité pour détecter des bugs dans des systèmes informatiques -, le programme permet de remporter des primes allant jusqu’à 10 000$ pour la détection des failles les plus critiques.

Libra précise que les intéressés auront accès à un certain nombre de ressources techniques afin de mieux appréhender l’architecture du réseau et qu’une équipe sera mise en place pour répondre à leur question.

A noter que d’après la version française du communiqué, le programme Libra Bug Bounty n’est pour le moment pas disponible en France mais devrait arriver « cette année ».

Libra serait actuellement visé par une enquête antitrust de l’UE et, suite à l’intensification de la pression réglementaire autour du projet, plusieurs membres de la fondation envisageraient de quitter l’aventure.

> Libra : Les Winklevoss (Gemini) ont été approchés par Facebook

Commentaires

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*