Accueil Netflix, Airbnb, Société Générale… Découvrez la liste complète des créanciers FTX
Actualités Crypto-monnaies, Toute l'actualité

Netflix, Airbnb, Société Générale… Découvrez la liste complète des créanciers FTX

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

La liste complète des créanciers de FTX vient d’être dévoilée. On y retrouve plusieurs noms d’entreprises célèbres, des compagnies aériennes, des organismes caritatives ainsi que des entités gouvernementales.

Les créanciers listés dans un document de 116 pages

Le 25 janvier, les avocats de FTX déposaient la liste des créanciers de la bourse de crypto-monnaies auprès du tribunal des faillites des États-Unis pour le district du Delaware. Comptant une centaine de pages, le document vient lister en détail l’ensemble des créanciers de FTX par ordre alphabétique. La liste est longue et les noms qui y défilent ne sont pas méconnus du public. Des entreprises technologiques aux compagnies aériennes en passant par les organismes caritatifs et les entreprises locales basées proches de son siège aux Bahamas, il y en a une belle myriade.

À la lecture du document, on se rend compte que FTX doit un bon paquet d’argent à un beau monde. Dedans, sociétés de crypto-monnaies, sociétés de capital-risque, banques, hôtels de renom et agences gouvernementales américaines et internationales s’enchaînent. La bourse déchue aura besoin de temps et d’argent afin de pouvoir rembourser l’intégralité de ses créanciers.

L’investissement en crypto-monnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN, enregistré auprès de l’AMF. Les crypto-monnaies sont très volatiles. Pas de protection des consommateurs.

cryptonaute twitter

9,6 millions de clients avec des fonds bloqués

Apparaissent ainsi dans le document, les noms des 9 693 985 clients de FTX dont les fonds sont bloqués sur le marché boursier. Sur les 9,6 millions de clients, on retrouve diverses plateformes de crypto-monnaies. Y apparaissent également des sociétés du web 3 dont Bittrex, Coinbase, Galaxy Digital, Circle, Chainalysis, Messari, Sky Mavis ou encore Yuga Labs. À cela viennent s’ajouter des entités de Binance. Et toutes ces sociétés attendent que leurs fonds leur soit restitué.

Du côté des entreprises technologiques, on retrouve Apple, Amazon, Google, Netflix, Meta Platform, LinkedIn, Microsoft et Twitter. Dans la liste des médias, il y a le New York Times, le Wall Street Journal, Twitter ainsi que CoinDesk. Ce n’est pas tout, la liste compte par ailleurs des bureaux fiscaux de plusieurs organismes d’État américains. L’Internal Revenue Service (IRS) a aussi été cité. D’autres entités gouvernementales comme celles d’Australie, du Japon et d’Hong Kong sont aussi inscrits dans la liste.

Liste des créanciers de FTX – Source : docdroid

Des entreprises de plus petites tailles impliquées

Apparemment, FTX ne doit pas de l’argent qu’à de grandes entreprises de renommée internationale. En effet, entre deux noms de sociétés célèbres, on retrouve de plus petites entreprises. Il semblerait que la bourse doive aussi de l’argent à une entreprise spécialisée dans la lutte contre les parasites ainsi qu’une jardinerie basée à Nassau.

On y retrouve même l’ancienne société de relations publiques de l’entreprise, M Group, dans la fameuse liste. Rappelons que la bourse de crypto-monnaies avait engagé la société pour la représenter. Ladite société a cependant déclaré qu’elle arrêtait sa collaboration avec FTX après la faillite de cette dernière.

Parmi les créanciers figuraient aussi des athlètes célèbres comme Tom Brady et David Ortiz. Les deux sportifs ont notamment été visés par un recours collectif distinct pour leur soutien à la bourse de crypto-monnaies. Enfin, pour compléter le tout, la liste contient également des noms improbables comme le festival de musique Coachella, le restaurant Carbone’s Miami Beach ou encore le célèbre hôtel-restaurant Nobu à New York.

Des dépenses excessives qui auraient mené à sa perte

Aucun montant de la dette de chaque créancier apparait pourtant dans le dépôt de bilan. Force est de constater qu’il n’est pas forcément vrai que l’entité avait un compte commercial avec FTX. Cela, tout simplement parce que son nom apparaît dans la liste. On est bien tout de même bien loin du million de créanciers mentionnés dans les documents déposés en novembre par les avocats de FTX en novembre dernier.

Notons que ce n’est pas la première fois que des documents témoignant de la mauvaise gestion de l’équipe dirigeante de FTX apparaissent. En décembre, dans un post sur Twitter, un ancien employé de la plateforme de cryptomonnaie a en effet détaillé les dépenses excessives de l’entreprise. Un top 50 des créanciers de FTX avait également été partagé sur le réseau social, générant la foudre des twittos.

Certaines entités figurant sur la fameuse liste viennent d’ailleurs confirmer lesdites dépenses. Elles auraient été faites pour la plupart auprès de sociétés telles que les Uber Eats et Doordash de toute l’Amérique du Nord et de l’Australie. Plusieurs hôtels de luxe et AirBnB aurait aussi été cité dans la foulée.


Source : Decrypt


Découvrez des articles sur le même sujet :

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Mélissa Bac Crypto Journaliste

Mélissa Bac Crypto Journaliste

Melissa Bac, Rédactrice expérimentée. Passionnée par l'art de l'écriture web, j'ai exercé ce métier avec dévouement pendant un peu plus de dix ans. Cette expérience m'a permis d'explorer de nombreux sujets captivants dans le domaine rédactionnel, notamment la finance et les différents secteurs boursiers.

Mes études en communication à l'université m'ont fourni une base solide, et mes cours m'ont guidée vers une compréhension approfondie des complexités de la finance. C'est dans ce domaine que j'ai acquis mon expertise. Cependant, ma curiosité insatiable m'a naturellement amenée à explorer le monde en constante évolution des crypto-monnaies.

Je me concentre désormais spécifiquement sur les aspects interconnectés entre la crypto et la finance traditionnelle. Je reste attentive aux conséquences économiques et aux avancées technologiques. Elles redéfinissent notre perception et notre gestion de la monnaie. Mes écrits, diffusés sur diverses plateformes en ligne, reflètent ma passion pour la recherche et la communication.

J'ai toujours été intriguée par les innombrables possibilités qu’offre le domaine de la crypto monnaie. Mon désir d'apprendre me certifie jour après jour que les crypto-monnaies représentent une révolution à part entière. Pour moi, cela demeure bien plus qu'une simple tendance.

La rigueur dans mon travail a suscité la confiance de nombreux lecteurs et professionnels du secteur. Je m'efforce de rester constamment à jour avec les actualités et développements dans plusieurs domaines qui m'intéressent. Cela m’aide à partager des informations précises et pertinentes dans mes écrits.

Lorsque je ne suis pas plongée dans l'écriture, j'aime partager des moments authentiques avec ma famille et mes amis, ou m’adonner à une bonne séance de gym pour évacuer le stress de la vie de tous les jours. J’aime aussi prendre soin de mes chiens et de mon chat, ils m’apaisent énormément et m’inspirent même parfois grâce à leurs pitreries.

Mon parcours et ma passion m'ont conduite à adopter le monde en constante évolution, tout en apportant une perspective solide tirée de mes années d'expérience dans le domaine de l'écriture.

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram