ActualitésBlockchainRipple

Le londonien Azimo exploite XRP avec ODL de Ripple

Crédit : Ripple

L’entreprise américaine Ripple a annoncé que le service d’envoi de fonds Azimo utilisait désormais sa solution blockchain On Demand Liquidity (ODL) exploitant sa crypto-monnaie XRP.

 

Sur son site web, le spécialiste de la blockchain a déclaré que sa solution ODL permettait à Azimo « d’étendre ses capacités d’envoi de fonds » aux Philippines et, prochainement, dans d’autres régions du monde.

Nous nous intéressons depuis longtemps au potentiel des actifs numériques comme XRP pour améliorer les paiements transfrontaliers. La solution ODL de Ripple réduit considérablement le coût et le délai pour les transferts transfrontaliers,” a commenté Richard Ambrose, PDG d’Azimo.

On Demand Liquidity (ODL) tire parti de la pièce numérique XRP et élimine le besoin de préfinancement des comptes dans les devises de destination, offrant ainsi une rapidité d’exécution et des taux de change ultra compétitifs, selon la firme californienne.

Fondée à Londres en 2012, Azimo permet à ses clients de transférer de l’argent vers 190 pays dans 80 devises. La fintech a levé plus de 80 millions d’euros, dont récemment 20 millions auprès de l’European Investment Bank.

Azimo est le second grand service d’envoi de fonds à se tourner vers ODL de Ripple ce mois-ci. Début février, Intermex révélait utiliser la solution pour ouvrir de nouveaux corridors entre les USA et le Mexique.

Les dernières news :

Commentaires

Commentaire fermé