Actualité d'EthereumActualitésCryptos

L’univers des crypto vient de perdre un cofondateur d’Ethereum

La cryptosphère est-elle devenue moins attractive? Après la thèse complotiste évoquée par le cofondateur de Dogecoin d’un univers des crypto proche de l’extrême-droite, c’est l’annonce de départ d’un autre géant de l’industrie qui a surpris tout le monde.

En effet, un des cofondateurs d’Ethereum Anthony Di Iorio a annoncé qu’il quittera la cryptosphère par crainte pour sa sécurité personnelle. Il pense que son statut très élevé dans le secteur des crypto ferait de lui un cible. Du coup, il a décidé de laisser l’industrie.

Son départ pourrait être définitif car selon un rapport de Bloomberg, Anthony Di Iorio compte se défaire de toute initiative le liant à l’univers des crypto. Il cherche déjà à vendre son entreprise cryptographique basée à Toronto : Decentral. 

L’industrie de la crypto ne garantit pas la sécurité d’Anthony

L’annonce de départ d’Anthony Di Iorio intervient dans une période cruciale pour Ethereum. En fait, la deuxième crypto au monde souhaite mettre à jour son réseau passant du Proof of Work au Proof au Stake. L’Ethereum 2.0 devrait faire de la crypto un écosystème pro-environnement. Vitalik Buterin avait déclaré que la mise à jour devrait réduire à plus de 99% la consommation énergétique du réseau. 

En dépit des ambitions écologiques d’Ethereum 2.0, celui qui était responsable des affaires financières de la crypto croit que s’il était engagé dans des projets à caractère social, il aurait moins de souci pour sa sécurité. Il a déclaré à  Bloomberg :

Il y a un profil de risque qui ne m’enthousiasme pas trop. Je ne me sens pas nécessairement en sécurité dans cet espace. Si je me concentrais sur des problèmes plus importants, je pense que je serais plus en sécurité.

Un « Problem Solver » au lieu d’un « Crypto Guru »

L’entrepreneur dont la fortune est estimée à plus d’un milliard de dollars compte plutôt se canaliser vers des initiatives à forte incidence sociale. Il a déjà rejoint la start up arrow, une entreprise qui souhaite fabriquer la première voiture à zéro carbone du Canada. 

Il a poursuivi :

Je veux me diversifier pour ne pas être un gars de la crypto, mais être un gars qui s’attaque à des problèmes complexes. J’incorporerai de la crypto quand ce sera nécessaire, mais la plupart du temps, ce n’est pas… C’est vraiment un petit pourcentage de ce dont le monde a besoin.

L’univers des crypto sous haute tension

Après la baisse qui frappe le marché des crypto, le revirement de certains gros acteurs affecte la crédibilité du secteur. Dernièrement, le co-fondateur de Dogecoin a lancé des critiques calomnieuses à l’industrie des crypto. Il a aussi déclaré qu’il ne reviendrait plus dans le secteur.

Selon Palmer, les cryptomonnaies seraient : « technologie fondamentalement de droite et hypercapitaliste. » pour qui ne profitent à un petit groupe.

La crypto est construite principalement pour amplifier la richesse de ses partisans par une combinaison d’évitement fiscal, de diminution de la surveillance réglementaire et de rareté artificiellement appliquée. a ajouté le cofondateur de Dogecoin.

 

 

Meilleur broker pour acheter et trader crypto-monnaies

  • Broker
  • Caractéristiques
  • Note
  • Visiter Broker
  • Choix de 16+ Cryptos
  • Accepte CB, Paypal, Neteller, Skrill
  • Réglementé par plusieurs autorités financières
4.7/5

Libertex Reviews
  • Régulé par la CySEC
  • Pas de possibilité de dépôt ou de retrait par Paypal
  • Service client en Français
  • Uniquement tradables en CFD

Libertex Reviews

https://cryptonaute.fr/visit/libertexCreate your account
Hide Libertex Reviews
Samuel Cangé
Economiste de formation, passioné de la finance et de la technologie, il a développé une amour pour les "digital currency" parce qu'elles représentent l'actif monétaire par excellence de l'avenir. Ses textes sur les cryptomonnaies expriment toute la passion d'un jeune qui rêve de voir un monde sans intermédiare financier et sans banque centrale.

Les dernières news :

Commentaires

Commentaire fermé