majorite stablecoins destabilises marche
Actualités Crypto-monnaies, Plateformes d'échange, Toute l'actualité

La majorité des stablecoins déstabilisés par la haute volatilité du marché

Emmanuel Mounier Rédacteur
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

C’est une semaine qui semblait difficilement envisageable quand on pense à la fin d’octobre où la majorité des crypto-monnaies étaient dans le vert et le marché semblait petit à petit remonter la pente.

Néanmoins, c’était sans compter l’affaire FTX qui a pris une ampleur sans précédent et a fait basculer l’intégralité du marché dans le chaos le plus total. Si 2022 était principalement une année de bear market, dorénavant, elle l’est intégralement.

Ainsi, même les stablecoins qui sont censés être en mesure de tanker les situations difficiles n’ont pas réussi à maintenir leur valeur à hauteur du dollar pour la plupart montrant à quel point la situation fut d’une intensité importante pour ce marché déjà relativement tourmenté.

Retour sur l’affaire FTX

Tout a commencé début novembre lorsque Coindesk a mis en lumière la potentielle exposition de Alameda Research au coin de FTX (FTT). En effet, si la majorité des investissements de Alameda Research dépendent de ce coin, si celui-ci venait à s’écrouler cela affecterait cette société et donc directement FTX détenu par ces derniers.

Ainsi, l’insolvabilité potentielle de FTX, troisième plus grande plateforme d’échange au monde a créé un vent de panique auprès des investisseurs. La situation a empiré lorsque le CEO de Binance, Changpeng Zhao (CZ) a annoncé que sa société liquiderait dans les mois à venir ses positions de tokens FTT.

Par conséquent, une grande majorité des investisseurs ont commencé à retirer massivement leurs fonds de chez FTX entraînant la chute du coin qui a perdu plus de 80 % de sa valeur en l’espace d’une journée.

Une telle situation a commencé à affecter l’ensemble du marché des cryptos. En prime, FTX a demandé de l’aide à Binance. Une proposition de rachat a eu lieu, mais après quelques heures, CZ a pris la parole pour informer que le rachat n’aurait pas lieu à la vue des comptes de FTX.

De ce fait, l’actif FTT a chuté aux alentours des 2 $ et l’ensemble du marché a commencé à dump sévèrement notamment le Bitcoin a même frôlé les 15 900 $, un prix bas qu’on n’avait pas vu depuis 2020.

L’investissement en crypto-monnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN, enregistré auprès de l’AMF. Les crypto-monnaies sont très volatiles. Pas de protection des consommateurs.

cryptonaute twitter

La situation des stablecoins

Ce n’est pas seulement les crypto-monnaies traditionnelles qui ont subi l’effet de l’affaire FTX, mais également la majeure partie des stablecoins qui n’ont pas réussi à maintenir leur équivalence au dollar (ce qu’on appelle un depeg ou décrochage) suite à la haute volatilité.

Une situation extrêmement préoccupante lorsqu’on sait que les stablecoins sont les garants de la stabilité du marché et qu’ils ne doivent pas en théorie subir une perte de valeur peu importe les conditions générales du marché.

Ainsi, même Tether (USDT), le plus important stablecoin a depeg aux alentours de 0,97 $ pendant l’espace d’un moment. La principale raison d’après certains experts est la tentative de short de l’USDT de la part de Alameda Research et FTX.

De la même façon USDC (Circle coin), TrueUSD (TUSD), The Pax Dollar (USDP) et aussi BinanceUSD (BUSD) ont aussi connu une situation similaire à USDT, mais ont été capables d’atteindre à nouveau la stabilité nécessaire des 1 $.

Dans le cas du stablecoin de Tron (USDD) celui-ci n’a toujours pas réussi à retrouver sa stabilité des 1 $ et a chuté dans les pires moments de cette affaire aux alentours des 0,952 $. Justin Sun le créateur de Tron a notamment accusé Alameda et FTX et de short USDD.

Et maintenant ?

Si la situation semble aller légèrement mieux comparé aux deux derniers jours, il est difficile de prévoir ce qu’il peut encore se passer. En effet le marché des cryptos a pu regrimper à une valorisation d’environ 900 milliards de dollars (la chute l’ayant mené à environ 800 milliards de dollars).

Néanmoins, à l’heure de l’écriture de ces lignes FTX vaut environ 3 $ et il y a fort à parier que cet l’actif risque d’atteindre les 0 $ prochainement. En effet, le patron de FTX, Sam Bankman-Fried a pris la parole sur Twitter afin de s’expliquer, s’excuser, mais a aussi indiqué que si FTX ne trouve pas environ 10 milliards de dollars au plus cela serait la faillite.

Une faillite pour la troisième plus grande plateforme d’échange au monde est une situation grave pour le secteur des crypto-monnaies d’une part pour les investisseurs, mais aussi pour tous les projets gravitant autour de FTX et Alameda Research.

Par conséquent, il est difficile de savoir comment le marché va se comporter dans les jours et semaines à venir. Toute situation est envisageable, le pire comme le meilleur, mais prenez en compte que la volatilité est importante.


L’affaire FTX marquera potentiellement un tournant dans la régulation des plateformes d’échange et notamment la sévérité pour les accepter légalement à travers le monde. En attendant que ceci se mette en place, voici un article pour vous aider à y voir plus clair et définir celles qui sont les plus fiables.

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Emmanuel Mounier Rédacteur

Emmanuel Mounier Rédacteur

Rédacteur depuis plusieurs années, passionné par les sciences et les nouvelles technologies. Investisseur à mes heures perdues, je m'intéresse aux crypto-monnaies notamment pour leur aspect technologique et je suis également curieux de voir l'évolution des NFTs gaming dans les années à venir.
Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram