Accueil Microsoft dégaine une protection anti-cryptojacking pour Edge
Toute l'actualité

Microsoft dégaine une protection anti-cryptojacking pour Edge

Pourquoi faire confiance à Cryptonaute

Tous les articles, guides et analyses publiés sur Cryptonaute sont méticuleusement vérifiés par notre équipe d’éditeurs et de journalistes experts dans leur domaine, afin de garantir leur exactitude et leur pertinence. Nous gardons et publions uniquement les contenus vérifiés par des sources fiables, que ce soit par un site de confiance, un expert avéré ou par la personne source elle-même.

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Il n’est pas rare qu’une application téléchargée sur Internet dissimule des fonctionnalités indésirables comme de la publicité ou encore des scripts de crypto-mining. Pour protéger les utilisateurs de son navigateur Edge, Microsoft intègre une option contre les applications non-souhaitées.

 

Miner des crypto-monnaies au travers de sa navigation sur le Web et de son navigateur n’est pas rare. Toutefois, les internautes n’en sont pas toujours conscients. Ainsi, certains sites exploitent la puissance de calcul de leurs visiteurs pour alimenter leur activité de crypto-mining. D’autres acteurs malveillants diffusent des scripts de minage sans en informer les utilisateurs, via par exemple un fond d’écran.

C’est contre ces logiciels indésirables que Microsoft souhaite protéger les utilisateurs de son navigateur Edge.

Des applications potentiellement indésirables peuvent rendre l’utilisateur moins productif, rendre sa machine moins performante et entraîner une dégradation de l’expérience Windows,” souligne Juli Hooper de l’équipe de sécurité de l’éditeur.

Les applications de cryptomining bloquées avant l’installation

Ces PUA (« potentially unwanted applications ») sont donc de différentes natures. Des logiciels peuvent ainsi noyer l’internaute sous des bannières publicitaires ou détourner sa puissance de calcul pour miner du Bitcoin, par exemple. Ils agissent alors comme des passagers clandestins sur l’ordinateur Windows.

La firme de Redmond a donc mis à jour Microsoft Edge pour embarquer une fonctionnalité bloquant automatiquement le téléchargement d’applications détectées comme des PUA. Cette option est cependant désactivée par défaut. Charge à l’utilisateur de l’activer, s’il le souhaite, dans les paramètres de configuration.

En cas de faux-positif, c’est-à-dire une application légitime détectée comme indésirable, l’internaute a bien entendu la possibilité d’ignorer l’alerte du navigateur et de poursuivre l’installation. Il est aussi possible de signaler à Microsoft ces erreurs de détection.

Des extensions bannies du Chrome Web Store

En 2018, Google avait d’ailleurs banni les applications qui minent de la crypto-monnaie de la boutique d’extension de Chrome. La firme constatait que 90% de ces extensions n’informaient pas les utilisateurs de la présence d’une telle fonctionnalité. Le Chrome Web Store autorisait jusqu’alors ces plugins, à condition que cette fonction soit la finalité de l’application et que l’utilisateur en soit informé.

Une nouvelle protection appréciable pour les utilisateurs de Edge qui pourra compenser en partie une exposition accrue en matière de vie privée, comme le relevait une récente étude.

Questions & Réponses (0)

Vous avez une question? Notre panel d'experts est là pour vous répondre. Soumettre ma Question

Leave a Comment

Write a Review

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Biographie

Romaric est journaliste pour Cryptonaute. Après un passage en faculté de lettres modernes, il s’oriente dans un domaine tout à fait différent, tout en gardant l’œil rivé sur les crypto et l’actualité de l’époque. Il investit alors dans son premier actif numérique : le bitcoin (BTC).

Majoritairement intéressé par Bitcoin, il s’est diversifié plus tard en se penchant également sur le web3, les NFT, les crypto-monnaies et la FinTech. Investisseur aguerri, il est capable d'orienter son entourage et ses lecteurs. Son expérience au sein de l’écosystème crypto et sur la blockchain lui permettent de proposer une actualité précise et experte à ses lecteurs, tout en gardant un recul et une objectivité indispensable à son activité.

Romaric se rend régulièrement en conférence ou à divers événements crypto dans toute l'Europe, notamment aux conférences Bitcoin, au Zebu Live ou aux événements relatifs à la blockchain. Fasciné par ce secteur en plein développement, il aime découvrir de nouveaux projets, apprécie l’innovation, et se laisse porter par son enthousiasme et sa curiosité.

Expertise

  • Bitcoin
  • Cybersécurité
  • Régulation cryptos

Accomplissements

  • Révélé un cas rare de cyberfraude
  • Rencontre avec de nombreux innovateurs de l’industrie
  • Participe à la création d’une équipe dédiée de journalistes

Publications

Éducation

  • Université Polytechnique des Hauts-de-France

Autres

  • Carte de presse FIJ n°1385
  • Journaliste indépendant

Suivez Romaric sur Twitter | LinkedIn

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram