Microsoft rachète GitHub et provoque la colère des développeurs blockchain

Le géant américain Microsoft vient de s’offrir le site internet GitHub dédié à l’hébergement de projets open-source pour développeurs.

 

Comme reporte BusinessInsider, la firme à l’origine du système d’exploitation Windows vient de mettre la main sur la plateforme GitHub.

GitHub est une encyclopédie du code, les développeurs y présentent leur projet, du code et de la documentation. D’autres développeurs peuvent à leur tour réutiliser leur travail afin de créer plus facilement d’autres projets ou bien pour simplement étudier le code afin de mieux comprendre un système. C’est un site d’entraide basé sur le partage pour améliorer le code de manière générale.

GitHub propose aussi des comptes payants pour les entreprises qui souhaitent héberger des projets afin de travailler dessus en équipe.

La dernière évaluation financière de GitHub remonte à 2015, le site était estimé à 1,7 milliard d’euros. Le montant de la vente a été annoncé et dépasse largement la précédente évaluation, GitHub a été vendu pour 6,4 milliards d’euros.

La nouvelle a fait beaucoup de bruit dans le petit monde de la crypto-monnaie provoquant la colère des crypto-développeurs. Pour certains, l’arrivée d’un groupe comme Microsoft à la tête de GitHub pourrait impacter la communauté blockchain très présente sur la plateforme ainsi que le principe de décentralisation.

Le fondateur de Microsoft, Bill Gates, n’est pas connu pour être un grand fan des crypto-monnaies comme le bitcoin. Il avait déclaré en février dernier ‘que le bitcoin pouvait tuer‘ puis en mai ‘que s’il possédait des bitcoins, il les vendrait‘.

Cependant, Microsoft se penche beaucoup sur la technologie sous-jacente en proposant des solutions blockchain aux entreprises. Récemment, l’organisation SunContract (SNC) annonçait un partenariat avec la firme américaine afin d’utiliser sa solution Azure Blockchain Workbench (ABW) pour réduire ses coûts de développement.

A voir aussi :