Le mineur Coinhive extrait pour 250 000$ de Monero (XMR) chaque mois

D’après des recherches universitaires, le controversé script Coinhive, visant à faire miner du Monero (XMR) aux internautes, génère plus de 250 000 dollars par mois.

 

Coinhive permet aux propriétaires de site web de faire miner du Monero (XMR) sur l’ordinateur de leurs visiteurs. Parfois utilisé à bon escient par des organismes caritatifs comme UNICEF pour récolter des dons, il est également prisé des pirates qui l’utilisent pour faire miner des internautes à leur insu.

Comme rapporte TheNextWeb, l’étude menée par l’Université technique de Rhénanie-Westphalie en Allemagne démontre que Coinhive est leader dans ce domaine et représente 75% de l’activité minière sur les navigateurs web.

Le rapport relève que le script Coinhive extrait plus de 250 000 dollars de Monero (XMR) par mois, dont la majorité revient à seulement 10 personnes. Aussi, Coinhive prélève 30% des gains engendrés par son outil, soit près de 80 000$ mensuellement.

D’après les 4 scientifiques Torsten Zimmermann, Oliver Hohlfeld, Konrad Wolsing et Jan Rüth, Coinhive est responsable de 1.18% de l’ensemble du réseau minier de Monero. La plupart du temps, le script est déployé sur des sites de streaming, des services de partage de fichiers et sur des sites pour adultes.

Comment savoir si un site web mine de la crypto-monnaie à mon insu ?

Lorsqu’un script comme Coinhive se lance sur votre ordinateur (pendant la visite d’un site de streaming par exemple), vous pourrez observer une consommation excessive des ressources de votre ordinateur dans le gestionnaire des tâches (ventilation qui souffle plus fort que d’habitude). Sur mobile, les appareils ont tendance à chauffer très rapidement. L’extension Minerblock disponible sur Firefox et Chrome permet de détecter et bloquer ce genre de script.

> Steam supprime un jeu qui minait du Monero à l’insu des gamers

> Acheter du Stellar en espèces dans 200+ boutiques en France et en Allemagne

> Google bannit les applications de minage bitcoin du Google Play Store