Accueil La mise à l’échelle de la technologie des chaînes de blocs et les compromis du trilemme
Sponsorisé

La mise à l’échelle de la technologie des chaînes de blocs et les compromis du trilemme

Pourquoi faire confiance à Cryptonaute

Tous les articles, guides et analyses publiés sur Cryptonaute sont méticuleusement vérifiés par notre équipe d’éditeurs et de journalistes experts dans leur domaine, afin de garantir leur exactitude et leur pertinence. Nous gardons et publions uniquement les contenus vérifiés par des sources fiables, que ce soit par un site de confiance, un expert avéré ou par la personne source elle-même.

coinex-crypto
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

La technologie des chaînes de blocs est extrêmement prometteuse. Cependant, la mise à l’échelle reste un obstacle à son adoption par le grand public. À mesure que l’utilisation de la chaîne de blocs augmente la compréhension du « trilemme de l’échelle » – la difficulté d’optimiser simultanément l’évolutivité, la sécurité et la décentralisation – devient cruciale pour les utilisateurs et les développeurs. Cet article examine le trilemme en profondeur à l’aide d’exemples du monde réel afin que les lecteurs puissent comprendre les limites et l’avenir de la chaîne de blocs.

Qu’est-ce que la mise à l’échelle de la chaîne blocs ?

La mise à l’échelle fait référence à la capacité d’un système à accueillir efficacement un nombre croissant de transactions et d’utilisateurs simultanément. Pour que les chaînes de blocs fournissent de bons services, elles doivent se mettre à l’échelle au fur et à mesure de leur croissance. Mais la sécurité, la décentralisation et l’échelle sont en contradiction.

L’amélioration de l’une a un impact sur les autres. Par exemple, augmenter la mise à l’échelle signifie souvent s’appuyer sur une infrastructure plus centralisée, ce qui réduit la décentralisation. Des solutions de sécurité sophistiquées peuvent entraver la mise à l’échelle en exigeant des ressources substantielles. Plus concrètement, lorsque davantage d’utilisateurs rejoignent un réseau de chaînes blocs et que le volume de transactions augmente, le réseau doit gérer la charge supplémentaire sans ralentir ou devenir trop coûteux.

cryptonaute twitter

Les trois propriétés clés du trilemme

Le fondateur d’Ethereum, Vitalik Buterin, a émis le terme “trilemme” pour décrire les tradings que les développeurs prennent en compte lors de la conception des chaînes de blocs. Le trilemme comprend trois propriétés clés : la sécurité, la décentralisation et l’échelle. Les experts affirment qu’il est difficile, voire impossible, d’optimiser ces trois propriétés simultanément.

  • La sécurité protège le réseau et prévient les attaques telles que la double dépense ou l’attaque des 51 %. Pour les transactions financières, la sécurité est essentielle pour que les utilisateurs soient convaincus que leurs actifs sont à l’abri des acteurs malveillants.
  • La décentralisation fait référence à la distribution du pouvoir et du contrôle dans le réseau. Les réseaux décentralisés permettent une plus grande autonomie et une meilleure résistance à la censure.
  • La mise à l’échelle signifie la capacité à gérer davantage de transactions et d’utilisateurs. En somme, la mise à l’échelle est essentielle au succès de la technologie des chaînes de blocs et à son adoption par le grand public.

Lorsqu’ils construisent des chaînes de blocs, les développeurs doivent trouver un équilibre entre la sécurité, la décentralisation et l’échelle. Un réseau axé sur la sécurité et la décentralisation peut avoir du mal à évoluer. Cela entraîne des transactions lentes et des frais élevés. À l’inverse, un réseau très évolutif pourrait sacrifier la décentralisation ou la sécurité. Cela le rendrait plus enclin à un contrôle centralisé ou à des attaques.

Solutions potentielles aux compromis du trilemme

Plusieurs solutions innovantes ont vu le jour ces dernières années et visent à remédier aux compromis du trilemme. En voici quelques-unes :

  • Solutions de mise à l’échelle de la couche 2 : Ces solutions, telles que le Lightning Network pour Bitcoin et les Optimistic Rollups pour Ethereum, fonctionnent au-dessus de la chaîne blocs de la couche de base. Elles permettent des transactions plus rapides et moins chères en les traitant hors chaîne et en ne réglant que l’état final sur la blockchain principale.
  • La répartition (sharding) : Le sharding est une technique qui consiste à diviser la chaîne de blocs en chaînes plus petites et interconnectées, appelées shards. Chaque chaîne traite les transactions de manière indépendante. Cela permet de répartir la charge de travail et d’augmenter la capacité globale du réseau. Ethereum 2.0, une mise à jour majeure du réseau Ethereum, vise à mettre en œuvre le sharding dans le cadre de ses améliorations en matière d’échelle.
  • Mécanismes de consensus alternatifs : Le consensus par preuve de travail (PoW), utilisé par Bitcoin et Litecoin, est gourmand en ressources et contribue aux problèmes d’échelle. D’autres mécanismes de consensus, tels que la preuve d’enjeu (PoS), la preuve d’enjeu déléguée (DPoS) et la preuve d’autorité (PoA). Ils peuvent éventuellement offrir une meilleure échelle tout en maintenant la sécurité et la décentralisation.
  • Interopérabilité : L’interopérabilité fait référence à la capacité des différentes chaînes de blocs à communiquer et à interagir les unes avec les autres. En connectant plusieurs chaînes, les utilisateurs peuvent bénéficier des atouts de chaque réseau, ce qui atténue potentiellement certains des compromis du trilemme. Parmi les exemples de solutions d’interopérabilité, on peut citer Polkadot et Cosmos, qui visent à créer un réseau de chaînes de blocs interconnectées

Embrasser l’avenir de la technologie des chaînes de blocs

Comprendre les défis et les solutions aide les utilisateurs et les développeurs à faire des choix d’une part. D’autre part, à contribuer à la plateforme en connaissance de cause.

En résumé, le trilemme consiste à trouver un équilibre entre la sécurité, la décentralisation et l’échelle. Cela est certes difficile, mais s’avère crucial. Les projets visent à améliorer la chaîne de blocs et offrent des solutions potentielles pour les besoins mondiaux. À mesure que la chaîne blocs évolue, il est essentiel de se tenir au courant des avancées et des changements.


Source : CoinEx


Sur le même sujet :

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Biographie

Romaric est journaliste pour Cryptonaute. Après un passage en faculté de lettres modernes, il s’oriente dans un domaine tout à fait différent, tout en gardant l’œil rivé sur les crypto et l’actualité de l’époque. Il investit alors dans son premier actif numérique : le bitcoin (BTC).

Majoritairement intéressé par Bitcoin, il s’est diversifié plus tard en se penchant également sur le web3, les NFT, les crypto-monnaies et la FinTech. Investisseur aguerri, il est capable d'orienter son entourage et ses lecteurs. Son expérience au sein de l’écosystème crypto et sur la blockchain lui permettent de proposer une actualité précise et experte à ses lecteurs, tout en gardant un recul et une objectivité indispensable à son activité.

Romaric se rend régulièrement en conférence ou à divers événements crypto dans toute l'Europe, notamment aux conférences Bitcoin, au Zebu Live ou aux événements relatifs à la blockchain. Fasciné par ce secteur en plein développement, il aime découvrir de nouveaux projets, apprécie l’innovation, et se laisse porter par son enthousiasme et sa curiosité.

Expertise

  • Bitcoin
  • Cybersécurité
  • Régulation cryptos

Accomplissements

  • Révélé un cas rare de cyberfraude
  • Rencontre avec de nombreux innovateurs de l’industrie
  • Participe à la création d’une équipe dédiée de journalistes

Publications

Éducation

  • Université Polytechnique des Hauts-de-France

Autres

  • Carte de presse FIJ n°1385
  • Journaliste indépendant

Suivez Romaric sur Twitter | LinkedIn

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram