ActualitésActualités sur Blockchain

Moldavie : La blockchain pour lutter contre le trafic d’enfants

Le gouvernement moldave souhaite combattre la traite des enfants grâce à un nouveau système développé avec la technologie blockchain.

 

La Moldavie est particulièrement touchée par le trafic d’enfants notamment à des fins d’exploitation commerciale. Le petit pays d’Europe de l’Est est considéré comme l’un des plus pauvres du continent avec un salaire moyen de 162€ par mois.

“Laura avait à peine 18 ans quand un homme lui a dit qu’elle pouvait gagner 150 euros par mois dans des fermes de betteraves en Russie – une somme attrayante pour une fille qui luttait pour gagner sa vie dans la ville de Drochia Nord.” rapporte Reuters.

Plus de 40 000 enfants moldaves seraient livrés à eux-mêmes car leurs parents sont partis travailler à l’étranger. Bernés par de fausses promesses, ils peuvent facilement tomber dans les pièges des trafiquants et se retrouver comme esclaves à travailler gratuitement pour des organisations criminelles.

Les criminels choisissent souvent des enfants sans-papiers et leur créent de fausses identités afin de passer la frontière. Les enfants moldaves considérés comme de potentielles victimes pour les trafiquants obtiendront une identité numérique stockée dans la blockchain.

Avec ce nouveau projet-pilote, lorsque ceux-ci quitteront le pays, ils devront scanner leurs yeux et empreintes digitales. Une alerte sera ensuite envoyée sur le téléphone du tuteur légal qui devra valider le passage de la frontière.

Si un enfant est kidnappé, la police pourra également récupérer une trace de son passage sur la blockchain afin de pouvoir remonter plus facilement aux malfaiteurs.

Grâce à la puissance de la technologie blockchain, les données stockées seront immuables et ne pourront pas être modifiées par un tiers.

Le projet-pilote est développé avec l’aide de l’organisation ConSensys créée par Joseph Lubin, un des co-fondateurs d’Ethereum. Il devrait voir le jour d’ici la fin de l’année.

Cependant, certains organismes pensent que le système ne sera pas très efficace car la traite des enfants est surtout présente à l’intérieur du pays.

Irina Arap de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) a déclaré :

“Tant qu’il n’y aura pas d’opportunités d’emploi en Moldavie, la traite des enfants sera un problème.”

En mars dernier, Coca-Cola annonçait vouloir utiliser la technologie blockchain pour lutter contre le travail forcé autour du monde. L’entreprise avait expliqué vouloir mettre en place une comptabilité numérique sous blockchain afin de développer un registre de travailleurs.

A voir aussi : A seulement 11 ans ce pré-ado publie un livre sur le Bitcoin

Meilleur broker pour acheter et trader crypto-monnaies

  • Broker
  • Caractéristiques
  • Note
  • Visiter Broker
  • Choix de 16+ Cryptos
  • Accepte CB, Paypal, Neteller, Skrill
  • Réglementé par plusieurs autorités financières
4.7/5

Libertex Reviews
  • Régulé par la CySEC
  • Pas de possibilité de dépôt ou de retrait par Paypal
  • Service client en Français
  • Uniquement tradables en CFD

Libertex Reviews

https://cryptonaute.fr/visit/libertexCreate your account
Hide Libertex Reviews
Stanislas Pogorzelski
Stanislas Pogorzelski
Entrepreneur dans le digital, Stanislas s'intéresse aux nouvelles technologies et particulièrement à la blockchain et aux crypto-monnaies, qui pour lui, représentent la suite logique d'internet, notamment grâce à leur fonction de transfert de valeur en ligne. Il relaye quotidiennement l'actualité du secteur sur Cryptonaute.

Les dernières news :

Commentaires

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *