Accueil MoneyGram, un client Ripple rémunéré en XRP
News Ripple, Toute l'actualité

MoneyGram, un client Ripple rémunéré en XRP

Pourquoi faire confiance à Cryptonaute

Tous les articles, guides et analyses publiés sur Cryptonaute sont méticuleusement vérifiés par notre équipe d’éditeurs et de journalistes experts dans leur domaine, afin de garantir leur exactitude et leur pertinence. Nous gardons et publions uniquement les contenus vérifiés par des sources fiables, que ce soit par un site de confiance, un expert avéré ou par la personne source elle-même.

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Ripple compte des clients et partenaires de choix, dont le spécialiste des transferts d’argent MoneyGram. Mais outre un investissement de 50 millions de dollars, la firme américaine cède d’importants montants en XRP à son partenaire.

 

Entre MoneyGram et Ripple, la startup blockchain émettrice de la crypto-monnaie XRP, difficile de parler d’une relation client-fournisseur classique. D’étroits liens financiers réunissent les deux acteurs de la finance.

Et c’est ainsi le fournisseur qui paie d’importants montants à son client pour que ce dernier exploite ses solutions. MoneyGram s’est s’engagé en 2018 à utiliser XRP à travers xRapid (devenu ODL) de Ripple pour une partie de son activité, mais en contrepartie d’un investissement de 50 millions de dollars.

Des « incentives » versés par Ripple à ses utilisateurs

Toutefois, Ripple continue depuis de verser de l’argent à l’utilisateur de sa plateforme, relève le Financial Times. La société blockchain rémunère MoneyGram d’après un document transmis à la SEC américaine.

Ainsi, en l’espace de deux trimestres, Ripple a payé à son partenaire l’équivalent de 11,3 millions de dollars, sous la forme de XRP toutefois. Sa valeur fluctue par conséquent en fonction des variations de cours de la crypto-monnaie.

Ce montant était enregistré comme un revenu par MoneyGram, qui en raison de consignes de la SEC a dû le comptabiliser par la suite en « contre dépenses. » Officiellement, Ripple paie au spécialiste des transferts d’argent des « frais de développement de marché ».

Pour le journal financier, il pourrait ainsi s’agir d’une subvention accordée par Ripple afin de compenser le manque à gagner lié à l’utilisation de son système. MoneyGram n’a pas souhaité cependant commenter cette information.

La vente de XRP essentielle à la rentabilité de Ripple

Ripple reste jusqu’à présent discret sur ses résultats. En août 2019, son PDG Brad Garlinghouse affirmait que plus de 300 institutions financières exploitaient sa technologie. Le dirigeant reconnaît que certains peuvent bénéficier d’une incitation, fonction de l’importance de cet utilisateur.

Ces subventions ne freinent-elles pas cependant la rentabilité de Ripple ? Interrogé, le PDG assure que la société affiche un cash flow (flux de trésorerie) positif, sans préciser si ce résultat est permis avant tout par les services ou la vente de XRP.

Nous ne serions pas rentables ou n’aurions pas de flux de trésorerie positif [sans la vente de XRP],” précise néanmoins Garlinghouse.

En décembre, lors d’un tour de financement de série C dirigé par Tetragon, Ripple a levé 200 millions de dollars.

Questions & Réponses (0)

Vous avez une question? Notre panel d'experts est là pour vous répondre. Soumettre ma Question

Leave a Comment

Write a Review

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Biographie

Romaric est journaliste pour Cryptonaute. Après un passage en faculté de lettres modernes, il s’oriente dans un domaine tout à fait différent, tout en gardant l’œil rivé sur les crypto et l’actualité de l’époque. Il investit alors dans son premier actif numérique : le bitcoin (BTC).

Majoritairement intéressé par Bitcoin, il s’est diversifié plus tard en se penchant également sur le web3, les NFT, les crypto-monnaies et la FinTech. Investisseur aguerri, il est capable d'orienter son entourage et ses lecteurs. Son expérience au sein de l’écosystème crypto et sur la blockchain lui permettent de proposer une actualité précise et experte à ses lecteurs, tout en gardant un recul et une objectivité indispensable à son activité.

Romaric se rend régulièrement en conférence ou à divers événements crypto dans toute l'Europe, notamment aux conférences Bitcoin, au Zebu Live ou aux événements relatifs à la blockchain. Fasciné par ce secteur en plein développement, il aime découvrir de nouveaux projets, apprécie l’innovation, et se laisse porter par son enthousiasme et sa curiosité.

Expertise

  • Bitcoin
  • Cybersécurité
  • Régulation cryptos

Accomplissements

  • Révélé un cas rare de cyberfraude
  • Rencontre avec de nombreux innovateurs de l’industrie
  • Participe à la création d’une équipe dédiée de journalistes

Publications

Éducation

  • Université Polytechnique des Hauts-de-France

Autres

  • Carte de presse FIJ n°1385
  • Journaliste indépendant

Suivez Romaric sur Twitter | LinkedIn

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram