Accueil Mt. Gox : la plateforme repousse les remboursements de 2 mois auprès des créanciers
Actualités Crypto-monnaies, Plateformes d'échange, Toute l'actualité

Mt. Gox : la plateforme repousse les remboursements de 2 mois auprès des créanciers

Alexandre Franc Rédacteur Author expertise
mt-gox-remboursement-crypto
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

La plateforme d’échange Mt. Gox vient de laisser 2 mois de plus à ses créanciers pour fournir les informations de paiements. Une nouvelle qui peut sembler alarmante dans un contexte de faillite de FTX, il y a quelques mois.

Mt. Gox est pourtant un dinosaure du monde crypto et a survécu à bien des faillites. La plus grosse en date a eu lieu en 2014. La plateforme détenait, alors, presque 80 % de l’offre totale de Bitcoin. Mais alors, qu’est-ce qui a bien pu pousser Mt. Gox à retarder ses paiements ? Il y a une potentielle explication à cela.

Mt. Gox repousse le paiement de ses créanciers de deux mois !

mt gox logo

Ça aura été un créancier de Mt. GOX qui aura mis en lumière l’affaire. Mt. Gox vient de donner 2 mois de plus à ses créanciers pour donner les détails de l’échange crypto sur lequel ils veulent être remboursés ainsi que leurs données bancaires.

La deadline a été bougée au 30 septembre 2023 contre la date du 31 juillet auparavant. La date du commencement des paiements, a, elle aussi, été déplacée de deux mois, à savoir le 10 mai, contre le 10 janvier précédemment.

L’investissement en crypto-monnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN, enregistré auprès de l’AMF. Les crypto-monnaies sont très volatiles. Pas de protection des consommateurs.

La plateforme tente de limiter la casse auprès de ses créanciers

Afin de compenser ce désagrément, la société va accorder un paiement forfaitaire anticipé à ses créanciers, ou bien laisser le choix de rembourser un montant différent plus tard.

Mt. Gox assure que les paiements seront envoyés sur les comptes bancaires ou échanges cryptographiques que les créanciers auront renseignés préalablement. Ces derniers auront le choix d’être remboursés en monnaie fiduciaire ou/et en crypto-monnaies. 

Une nouvelle qui pourrait laisser supposer que Mt. Gox serait en manque de liquidité et tenterait de retarder l’échéance. Mais qu’en est-il vraiment ? Certaines spéculations dépeignent une explication bien logique.

cryptonaute twitter

Mt. Gox essaye de composer avec la sortie de kraken du marché japonais

Si Mt. Gox a fait cette annonce, ce n’est sûrement pas à cause d’un problème de liquidités selon certains experts. Elle aurait eu lieu en raison d’un événement majeur dans le monde crypto, à savoir la sortie de la plateforme Kraken du marché japonais. 

Certains créanciers de Mt. Gox se sont probablement retrouvés sans compte et sans la possibilité de recevoir les paiements de Mt. Gox. Ainsi, ces derniers se sont vus accordé plus de temps pour retrouver un autre exchange sur lequel recevoir les paiements.

À ce propos, certains créanciers ont déjà eu des difficultés à renseigner le détail de leurs comptes avant la précédente deadline. Une action qui leur permettra, donc, de souffler quelque temps.

Les vérifications KYC prennent du temps

D’après le groupe Telegram des créanciers de Mt. Gox, beaucoup d’entre eux sont dans l’attente de la vérification de leur KYC par d’autres plateformes. L’un d’entre eux a déclaré :

J’attends toujours pour que 2 exchanges confirment mon KYC. Je vais probablement louper la deadline du 10 janvier. – Pour moi, l’extension était nécessaire. Je sympathise avec ceux qui ne sont pas dans ma situation.

Pourquoi Kraken quitte le marché japonais ?

Kraken se voit contraint de se retirer du marché japonais en raison des récentes turbulences sur le marché crypto mondial. Pour les dirigeants de la plateforme, le Japon n’est pas la priorité de l’entreprise et ne s’inscrit pas dans leur stratégie long terme. En bref, Kraken est en train de revoir ses priorités pour tenter de faire face au lourd bear market actuel.

Avec ses 438 millions de dollars de volume de transactions selon CoinMarketCap, la plateforme possède un fort impact sur l’économie crypto du Japon. Et c’est probablement pour cela que Mt. Gox a pris de telles mesures à ce propos.

Rappelons tout de même que Kraken a d’ores et déjà réduit de 30 % ses effectifs après la chute de FTX. Au total, 1 100 employés ont pris la porte au cours des derniers mois afin de permettre à l’entreprise de survivre à la crise. Kraken n’a pour le moment pas de problème de fond de liquidités.

Mais la confiance qu’ont les investisseurs envers les plateformes est très vacillante. Ce genre de nouvelle ne devrait pas favoriser la notoriété de la plateforme.


Source : Annonce de Mt.Gox, Telegram creditors Mt.Gox


Un article sur le même thème : Découvrez pourquoi SushiSwap vient de mettre fin à ses services de lending et à son launchpad.

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Alexandre Franc Rédacteur

Alexandre Franc Rédacteur

Avec une appétence forte pour l’économie et la finance, Alexandre s’est tout naturellement tourné vers une licence associée à ces disciplines, à l’Université Paris-Est Créteil. C’est véritablement en 3ᵉ année de licence qu’il se passionne pour le domaine des cryptomonnaies, en parallèle de sa spécialisation sur des thématiques de e-commerce, et plus particulièrement sur le référencement naturel.

À ce moment-là, Bitcoin commençait tout juste à se frayer un chemin auprès du grand public, et affichait alors au compteur, un prix modeste de 4 000 euros le BTC. Il ne lui en fallut pas plus pour se pencher davantage sur la question et s’aventurer dans le monde complexe (mais passionnant) de la blockchain. 

Il découvre ainsi, tout un monde, à mi-chemin entre le web, la finance, et les nouvelles technologies qui s’accorde à merveille avec sa quête universitaire et ses aspirations professionnelles. 

En 2019, pendant cette même année de licence, il investit ses premiers euros dans Bitcoin, et étudie cette thématique en profondeur, comme tout bon investisseur qui se respecte. Les années passent, et l’univers des cryptomonnaies continue de se développer. Alexandre décroche son Master en commerce électronique, classé dans le top 10 français, et mention bien à la clé s’il vous plaît !

Il se lance alors dans la rédaction de contenus web, et commence à se faire la main (surtout les doigts) sur des thématiques diverses. Pour autant, il se tourne rapidement vers des sujets qu’il affectionne, dont la rédaction de contenus sur l’économie et la finance, le SEO, les casinos en ligne, et pour finir… les cryptomonnaies. 

Vous vous en doutez, c’est véritablement dans cette 5ᵉ thématique que Alexandre s’est épanoui, tout en arborant un profil spécialisé dans le référencement naturel, acquis lors de ses nombreux stages en entreprise. 

Aujourd’hui, Alexandre continue d’affiner son expertise envers les cryptomonnaies et d’aiguiser ses connaissances financières, pour vous proposer un contenu à la fois synthétique et pertinent sur cet univers en constante expansion. 

Mais lorsque Alexandre ne se trouve pas devant son écran d’ordinateur à arpenter les dernières actualités croustillantes du moment et les graphiques en dents de scie de Trading View et CoinMarketCap, il aime découvrir de nouvelles contrées éloignées et y gravir quelques montagnes par la même occasion. Après tout, il est toujours indispensable de faire le vide de temps à autre, pour supporter le caractère impétueux du marché crypto ! 

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram