Que sont les NFT ? Définition & Guide Complet pour Débutant


Dernière mise à jour:

Les NFT ou non fongible token ont le vent en poupe et certaines célébrités n’hésitent pas à investir des sommes colossales pour l’acquisition de pièces rares. Que sont réellement les NFT et pourquoi s’y intéresser ?

Ce guide vous donne toutes les informations à savoir sur les NFT, comment en acheter et surtout quelle rentabilité peut-on obtenir avec ce genre d’investissement.

Que signifie NFT ? Définition de NFT

opensea marketplace

NFT est l’abréviation de Non Fongible Token, ce qui signifie jeton non fongible en français. Plus concrètement, il s’agit d’un jeton qui ne peut pas être remplacé par un autre, d’où l’expression « non fongible ».

Les NFT sont des objets virtuels et cryptographiques qui se retrouvent sur la blockchain avec des adresses d’identification uniques. Ces objets virtuels se démarquent à travers les métadonnées qu’ils contiennent. Cela peut être une signature, le nom de l’auteur, le type de produit, la date de création, etc.

En résumé, un NFT crypto est un objet numérique (fichier image, vidéo, ou audio) avec un code d’identification unique, non reproductible.

Voici tout ce qu’il faut retenir sur les NFT :

  • Chaque NFT est unique, contrairement aux cryptomonnaies comme le Bitcoin par exemple.
  • Les contrefaçons n’existent pas dans le secteur des NFTs puisque chaque oeuvre digitale possède un certificat électronique.
  • Les NFT permettent aux artistes de diversifier leur public et ainsi trouver de nouveaux investisseurs.
  • La blockchain Ethereum héberge la majorité des NFTs. La blockchain Cardano commence quant à elle a stocker de plus en plus de projets.
  • Depuis l’année dernière, le marché de l’art tend à se digitaliser. Les NFT ont augmenté de plus de 20 000 % ! C’est donc le moment idéal pour investir dans un NFT.

Une fois votre argent investi, vous prenez le risque de le perdre.


Qu’est-ce qu’un NFT ? Les NFT expliqués

Les NFT rappellent un peu le concept des cryptomonnaies telles que le Bitcoin ou l’Ethereum. Ils sont en effet représentés sous la forme d’actifs numériques et fonctionnent tout comme ces derniers sur un réseau blockchain.

Il est ainsi possible de transférer les NFT d’un portefeuille à un autre comme avec les crypto-actifs. La transaction reste bien évidemment rapide, peu coûteuse et entièrement sécurisée. Comme ils sont stockés sur un réseau blockchain, cela assure en effet une transparence totale.

Cependant, les ressemblances avec les cryptomonnaies s’arrêtent là. En effet, les cryptos peuvent être remplacées ou échangées à l’équivalence. Au contraire, les NFT ne peuvent l’être puisqu’ils sont uniques. Chaque NFT peut être identifié avec un certificat d’authenticité contenant des informations sur l’œuvre NFT et un droit de propriété. Autrement dit, il n’existe pas deux NFT identiques.

Mieux comprendre les spécificités des NFTs en 5 points clés :

  • Unicité : un NFT est unique et un certificat infalsifiable vient généralement authentifier cette unicité.
  • Transparence : tous les utilisateurs des plateformes peuvent voir et suivre les transactions sur la blockchain.
  • Immutabilité : un NFT créé ne peut être ni copié ni être falsifié.
  • Sécurité : les tokens sont stockés sur des réseaux sécurisés.
  • Décentralisation : les transactions sont contrôlées par des algorithmes avancés.

Comment fonctionnent les NFT ?

Maintenant que vous savez ce qu’est un NFT et ce qui fait sa singularité, il est temps d’analyser son fonctionnement. Si vous prévoyez d’acheter des NFT, alors, voici tout ce que vous devez savoir avant de vous lancer.

Fongible vs Non-Fongible

On a vu plus haut ce qui différencie les tokens fongibles des jetons non fongibles. Plus concrètement, une crypto-monnaie est un actif fongible tout comme un billet ou des pièces d’argent que vous utilisez au quotidien pour vos achats. Ils peuvent être échangés ou remplacés, mais gardent la même valeur.

C’est également le cas de la plupart des produits de consommation, comme une voiture qui peut être remplacée par exemple. Il y a cependant quelques exceptions comme le vin qui est un bien fongible, mais qui peut devenir non fongible s’il est unique ou rare.

Les NFT sont quant à eux, à classer dans la catégorie des actifs non fongibles. Cela signifie qu’il n’est pas possible de les échanger contre un autre tout en espérant garder la même valeur. En effet, chaque NFT présente une valeur qui lui est propre. Il pourra être reproduit à l’infini, mais le titre de propriété reste unique.

À titre d’exemple :

Prenons par exemple le cas d’un artiste qui vient de créer une nouvelle toile de peinture physique. Il va ensuite créer un NFT, qui va en quelque sorte représenter la valeur de sa peinture.

Dans ce cas précis, le NFT agit comme un certificat d’authenticité. L’artiste conserve ainsi les droits d’auteurs de son œuvre et s’assure que son tableau ne peut être ni copié ni imité.

Pour vérifier l’authenticité de ce NFT, l’acheteur pourra ainsi se référer à l’identifiant de transaction unique, aussi appelé « hash » qui est associé à chaque NFT.

Il est à souligner que les NFT peuvent représenter n’importe quel objet, que ce soit des œuvres d’art comme des tableaux, des objets de collection, de biens immobiliers ou même d’un moment de sport virtuel. Avec ce concept, il est devenu facile de stocker la propriété de manière numérique.

La Blockchain

La plupart des NFT sont hébergés sur un réseau blockchain, sur celle d’Ethereum notamment. Cela s’explique par le fait que la blockchain ERC (Ethereum Request for Comment) prend en charge les tokens ERC-721.

Il existe bien évidemment d’autres blockchains supportant les NFT comme la Smart Chain de Binance par exemple. Cette dernière est d’ailleurs très plébiscitée pour la vente et l’achat de NFT, grâce à ses frais relativement moins élevés, par rapport à la blockchain Ethereum.

La blockchain émet ainsi des actifs numériques non fongibles, avec des caractéristiques uniques. Un cryptage unique s’opère et avec les métadonnées déjà incluses, le token peut ainsi servir de certificat d’identification pour tout type d’objet numérique comme une musique, un GIF, un tweet, etc.

Le minting de NFT

Étymologiquement parlant, « mint » signifie « frapper » en français. Dans le secteur des NFT, cela se réfère au processus de création d’un NFT sur le réseau blockchain. Dès lors qu’un NFT est minté, il sera automatiquement stocké sur la blockchain, inscrit sur un registre inaltérable. Une fois minté, le NFT pourra être vendu ou acheté sur les markets. Et bien évidemment, la transaction fera l’objet d’un suivi numérique.

Il est intéressant de noter qu’il y a deux sortes de mint de NFT :

  • Par le biais d’un smart contract ou contrat intelligent :

Lors de la revente, l’utilisateur va connecter son wallet à un site tel que MetaMask sur la blockchain Ethereum. Il n’aura ensuite qu’à cliquer sur « Mint » et lancer la création de son NFT avec un algorithme qui va générer de manière aléatoire l’arrière-plan, les traits, etc.

Une fois créé, le NFT sera envoyé vers le smart contract avec ses propriétés. Ce dernier se chargera ensuite de l’intégrer à la blockchain.

  • Par le biais du marketplace :

Il est également possible de minter en choisissant d’utiliser des plateformes telles qu’Opensea. Il suffit de se rendre sur la plateforme, de cliquer sur la partie NFT/Create puis de se lancer dans la création de votre non fongible token.

À titre d’exemple :

Vous avez par exemple réalisé une étude révolutionnaire et vous souhaitez protéger les résultats que vous avez obtenus ? Cela est possible via le minting de NFT sur un réseau blockchain tel qu’Ethereum ou la Smart Chain de Binance. À l’issue du processus, vous serez le seul détenteur de ladite étude, vous pourrez ensuite la vendre sur les marketplaces.

Le fractionnement de NFT (Fractional NFTs)

Le fractionnement de NFT permet de fractionner une propriété. Autrement dit, chaque copropriétaire perçoit des revenus et des bénéfices de manière égale. Le processus est assez facile et de nombreuses plateformes proposent actuellement ce genre de services.

  • Dans la plupart des cas, il revient au propriétaire d’origine qui a verrouillé les actifs de procéder au partage de manière égale.
  • L’autre option serait de créer une version synthétique du NFT puis de le fractionner afin de pouvoir le partager.

À titre d’exemple :

Vous êtes l’heureux détenteur d’une propriété d’un million de dollars représentée par un NFT. Vous êtes ainsi l’unique possesseur du bien immobilier ainsi que du token NFT correspondant.

Si vous prévoyez de libérer une partie de la valeur du bien alors vous pourrez fractionner le NFT en 10. Dans ce cas précis, vous gardez les 60 %, soit 6 NFT. Vous pourrez ensuite vendre les 40 %, soit les 4 restants, sur les marketplaces.

Les acheteurs de chaque NFT détiendront ainsi un pourcentage du bien, mais pour que cela soit effectif, il faut que des contrats soient signés.

Une fois votre argent investi, vous prenez le risque de le perdre.


Les différents types de NFT

Passons maintenant aux différents types d’actifs numériques non fongibles existants. Il s’agit toutefois d’une liste non exhaustive puisque de nouveaux genres de NFT apparaissent régulièrement sur le marché. Au moins, vous aurez une idée de ce que pourrait être votre prochain investissement.

L’immobilier physique

Parmi les types de NFT les plus rentables du moment, on citera l’immobilier qui concerne à la fois les biens physiques et virtuels. On sait qu’il est tout à fait possible de créer un NFT correspondant à un bien immobilier, car on peut les considérer comme étant des biens non fongibles. En effet, chaque appartement et maison diffèrent les uns des autres par des designs et des caractéristiques uniques.

Le NFT est également de plus en plus utilisé dans la copropriété et le concept de fractionnement NFT y est d’ailleurs très plébiscité. L’idée est de fractionner le bien afin que les copropriétaires puissent disposer d’une part égale.

À titre d’exemple :

Récemment, une maison a été vendue conjointement avec un NFT en Floride. Présentant 4 chambres et de style traditionnel, la maison s’est vendue pour la somme de 653 000 $ et a été payée avec des jetons Ethereum.

Depuis, la maison est représentée par un jeton NFT stocké sur la blockchain Ethereum. Si le nouveau détenteur souhaite vendre l’ensemble ou une partie de son bien alors il n’aura qu’à le faire via une transaction de portefeuille à portefeuille.

L’immobilier virtuel dans le Metaverse

Le NFT est également très présent dans le Métaverse, notamment dans le domaine des immobiliers virtuels. Pour rappel, le Métaverse est une représentation virtuelle du monde réel et l’intérêt des investisseurs pour cet espace est sans pareil depuis ces dernières années. D’ailleurs, tout porte à croire que le Métaverse devrait croître de manière exponentielle dans les prochaines années.

En effet, les projets se multiplient et parmi eux, on citera Décentraland. Ce monde de jeu en 3D donne la possibilité aux joueurs de faire l’acquisition de parcelles de terrain et d’y construire des maisons. À noter que chaque parcelle de terrain sera par la suite représentée par un NFT unique, qui pourra ensuite être vendu sur une market.

À titre d’exemple :

En novembre 2021, une parcelle de terrain sur le jeu Métaverse Axie Infinity s’est vendue pour la modique somme de $ 2,3 millions. Un mois plus tard, une parcelle de terrain comptant une centaine d’îles virtuelles s’est vendue à plus de $ 4,3 millions sur la plate-forme Sandbox.

Tout cela tend à démontrer que les NFT de biens immobiliers génèrent de bonnes rentabilités, tout comme le Métavers qui est un concept à suivre, car il est intimement corrélé aux NFT.

CryptoPunks et autres objets/avatars numériques de collection

Parmi les meilleures collections NFT actuelles qui se vendent les plus, on citera les avatars de la collection CryptoPunks. Créée en 2007, elle comprend 10 000 personnages virtuels affichant des traits qui ont été générés de manière aléatoire. À noter que chaque cryptopunk est unique et est affecté à un token NFT.

Côté design, les Cryptopunks semblent être tout droit sortis des années 70. Crinières hirsutes, accessoires métalliques et attitude punk, ils ont tout pour plaire. D’ailleurs, les CryptoPunks comptent parmi les NFT les plus recherchés sur le marché.

Cryptopunks nft

En février dernier, un NFT CryptoPunk s’est vendu pour 8 000 ETH. Cela correspondait à l’époque à l’équivalent en crypto-monnaie de plus de 23 millions deet en a fait un des NFT les plus chers du marché. Selon l’entreprise tech Larva Labs, le fondateur de la série CryptoPunk, ce NFT particulier a été vendu par son détenteur initial en 2017 pour la modique somme de $ 1 646.

Cela étant dit, CryptoPunks a contribué au lancement des collections NFT et depuis, le marché compte des centaines voire des milliers de collections aussi atypiques que géniales. Voici d’ailleurs notre top 5 des collections NFT les plus populaires du moment :

Meilleures collections NFT du moment NFT de la collection
Yubo NFT 10 000 Randos uniques
Bored Ape Yacht Club (BAYC) 10 000 Bored Ape NFT
Cryptopunks 10 000 NFT punks
Clone X 20 000 avatars en 3D
Meebits 20 000 personnages en 3D

Moments sportifs

S’il y a bien un concept qui a aussi rapidement trouvé ses adeptes dans l’univers des NFT, c’est définitivement les le monde du sport. Un peu à la manière des anciennes cartes de sport à collectionner de Panini, ces pièces reviennent sur des moments forts de matchs.

Les grandes ligues comme la NBA et l’ATP ont ainsi collaboré avec Dapper Labs pour la création de petites séquences d’animation d’événements clés du jeu à travers la collection NBA Top Shot. A noter que la NBA certifie chaque NFT proposé au prix allant de 9 à 230 $ l’unité.

nba projet nft

NBA Top Shot a rapidement connu un vif succès. Il compte actuellement plus de 419 583 inscrits et enregistre un volume d’échange de 938 251 588 USD.

Comme pour la plupart des NFT, chaque moment fort est unique et chaque détenteur de carte virtuelle peut se targuer d’avoir de l’or entre ses mains. En effet, il est certain qu’avec le temps, les cartes vont gagner en valeur.

À titre d’exemple :

Une carte virtuelle NFT reprenant un moment fort de la star de la NBA Zion Williamson bloquant un tir s’est vendue pour plus de 100 000 $.

Lors du dernier open d’Australie, certains éléments tels que le court central ou encore la chaise de l’arbitre ont été vendus sous forme de NFT.

Jeux NFT

L’autre concept qui crée actuellement l’engouement, ce sont les jeux NFT. Appelés Play To Earn (P2E), ils permettent d’évoluer dans un univers virtuel porté sur un thème précis et où les joueurs gagnent des crypto-monnaies et des NFTs tout simplement en jouant.

Les joueurs reçoivent des actifs et au fur et à mesure qu’ils progressent dans le jeu, la valeur de leur actif augmente. Ils peuvent bien évidemment utiliser les NFT pour s’acheter des éléments leur permettant d’avancer plus rapidement dans le jeu par exemple.

En participant ainsi à l’économie du jeu, les joueurs créent de la valeur pour le jeu. Ils sont ensuite récompensés pour leur effort et leur contribution avec des actifs cryptographiques ou des NFT rares.

axie infinity

Axie Infinity fut parmi les premiers jeux à avoir lancé la tendance. Basé sur le modèle de jeu « play-to-earn », il invite les joueurs à évoluer dans le métavers.

À titre d’exemple :

Le jeu Play Pirate X Pirate qui vient récemment d’être lancé vient témoigner de l’essor des jeux NFT. Basé sur le thème des pirates, le jeu permet de construire son propre équipage et de progresser dans les nombreux mondes du métavers auquel est rattaché le jeu.

Afin d’avoir une avance sur les autres joueurs, les joueurs peuvent acheter des NFT uniques comme des navires virtuels. Ils peuvent par ailleurs améliorer le leur grâce à certains éléments. Plus ils jouent, plus ils augmentent leurs chances d’obtenir des récompenses en tokens virtuels.

Selon notre avis, voici le top 3 des espaces NFT play-to-earn qui gagnent à être connus et à être découverts :

Espace NFT play to earn

Jetons NFT associés
Axie Infinity

AXS

Decentraland

LAND

The Sandbox

SAND


Pourquoi investir dans les NFT ?

Avec un potentiel de croissance et de développement élevé, les NFT ont tout pour plaire aux traders. La tokénisation des actifs permet par ailleurs de disposer d’une bonne liquidité tandis que l’essor des marketplaces ouvre de nouveaux marchés d’investissement. Si vous hésitez encore à vous lancer, voici de quoi vous aider à changer d’avis.

Les NFT en tant que réserve de valeur

La première raison pour laquelle les investisseurs sont de plus en plus nombreux à s’intéresser aux NFT, c’est parce qu’ils représentent potentiellement une réserve de valeur. Si on sait qu’il est désormais facile de minter un NFT pour qu’il se transforme en un actif avec de la valeur (terrain immobilier, moment sportif, etc.), cela signifie que les possibilités sont illimitées.

Dans tous les cas, le NFT minté ou acheté vaudra toujours plus lors d’une revente. On l’a vu dans l’exemple plus haut avec l’avatar Cryptopunk qui s’est vendu à 23 millions de dollars alors que son propriétaire initial l’avait quant à lui vendu à 1 646 $.

Les NFT peuvent être ainsi considérés comme étant des réserves de valeur que vous pourrez garder pendant longtemps, du moins jusqu’à ce qu’ils gagnent en rareté et dans la foulée, en valeur.

Idéal pour les créateurs de contenu

Les créateurs de contenu tels que les musiciens, les écrivains, les dessinateurs et les artistes en général font généralement appel à des tiers pour vendre leurs produits. Et en retour, ils se rémunèrent en pourcentage sur les bénéfices de vente.

Des artistes utilisant la plateforme YouTube pour la promotion de leur art peuvent par exemple percevoir de bons rendements grâce aux recettes publicitaires et aux nombres de visionnages sur chaque animation.

De son côté, YouTube va prélever un pourcentage de ce bénéfice et généralement la part prélevée est bien supérieure à ce que perçoit le Youtubeur.

En choisissant d’investir dans les NFT, les créateurs de contenu peuvent directement vendre leurs produits sans recourir à des tiers. Ces artistes pourront en effet garder la propriété de leurs chansons, de leurs dessins, peintures, musiques ou vidéos en les représentant par un NFT unique.

Le NFT en tant qu’investissement

Acheter des NFT en tant que produit d’investissement s’avère judicieux si on sait que le montant auquel on le paie aujourd’hui sera largement inférieur à ce qu’il vaudra à l’avenir.

L’exemple le parlant reste l’achat de la centaine d’îles virtuelles dans le métavers de The Sandbox pour 4,3 millions de dollars.

Même si le montant peut paraître rédhibitoire pour certains, il reste que l’acquéreur a réussi à faire une plus-value sur son investissement dans l’immobilier numérique.

Il a en effet érigé des villas virtuelles sur chaque île et 90 % d’entre elles se sont vendues en une journée à 15 000 $ chacune. Certaines villas ont depuis été remises en vente à des prix avoisinant les 100 000 $.

Cela tend à démontrer le fait que l’industrie de la promotion immobilière s’est découvert un marché de niche à travers le Métaverse. Pour un investisseur débutant, il est ainsi possible d’acheter une parcelle de terrain virtuelle puis d’y construire un bien immobilier dans l’objectif de réaliser des bénéfices.

opensea art

Les restrictions conventionnelles ont été supprimées

Les restrictions juridictionnelles établies font qu’il n’est pas toujours facile d’investir dans une réserve de valeur dans le monde réel. Il est par exemple assez difficile pour des acheteurs de certaines régions du monde d’acheter des biens immobiliers aux États-Unis. Et pour ceux qui y arrivent, il reste les formalités administratives qui peuvent durer des mois.

À cela viennent s’ajouter des frais de notaire élevés et des processus de vérification tout aussi longs que les formalités d’acquisition foncière. En choisissant d’investir dans des actifs numériques non fongibles, vous n’aurez pas à vous heurter à n’importe quel type de restriction et pourrez acheter en toute simplicité.

Le prix abordable des NFTs

L’autre raison pour laquelle les traders sont de plus en plus nombreux à investir dans les NFT, c’est parce qu’on peut débuter avec un budget limité. L’acquisition de tokens NFT reste en effet accessible à tous. De plus, il est tout à fait possible de trouver un produit de niche sur lequel vous pourrez investir et qui peut s’avérer rentable dans le futur.

On évitera bien évidemment de s’octroyer une parcelle de terrain sur Decentraland qui coûte environ 2,4 millions de dollars. Il vaut mieux y aller progressivement et commencer avec des actifs de moins de 20 $.

Cela rejoint l’exemple des NFT de l’Open Australie. Des éléments liés aux matchs durant les tournois ont été mis en vente. Parmi les pièces qui dataient des années 70, un fauteuil d’arbitre a été initialement vendu pour environ 19 $. Des années après, les mêmes fauteuils se sont revendus pour des milliers de dollars.

Le marché NFT en pleine croissance

Le NFT est la technologie de l’avenir. Le fait qu’elle s’utilise dans la vie réelle dans de nombreux domaines, notamment dans la lutte contre la contrefaçon, et qu’elle ne soit pas uniquement un véhicule d’investissement dans un phénomène de mode passager, rassure les investisseurs.

Pour cette raison, l’euphorie autour des NFT ne devrait pas retomber. En outre, quand on parcourt les récentes actualités crypto, on constate que des records de vente sont enregistrés pour des œuvres NFT les plus exotiques. Ce qui représente une bonne opportunité pour un investisseur qui souhaite récolter une plus-value sur ses placements.

On peut notamment citer Lucky Block NFT, un tout nouveau projet qui s’avère très prometteur pour 2022. C’est sans grande surprise que Lucky Block a d’ailleurs intégré le classement des meilleurs projets NFT pour cette année !

Une garantie pour emprunter

De plus en plus de plateformes proposent actuellement d’accéder à un financement contre la mise en garantie de jetons NFT. Cela rappelle le fonctionnement des prêts classiques où l’emprunteur doit mettre en garantie une certaine somme ou des biens afin de valider l’accord de financement.

Cependant, dans le cas d’un prêt cryptographique, l’emprunteur met en gage un jeton NFT qui a une valeur réelle. C’est un impératif pour l’approbation du prêt et une fois qu’il est validé, l’accord sera effectif instantanément, sans vérification préalable.

Dans le cas où l’emprunteur n’assure pas le remboursement des fonds alors la plate-forme peut procéder à la vente de ses NFT pour pallier les pertes.

Une fois votre argent investi, vous prenez le risque de le perdre.


NFT vs Cryptomonnaie

Les NFT et les crypto-monnaies vont presque souvent de pair et peuvent être utilisées de manière interchangeable. C’est assez compréhensible si on sait que les deux sont des actifs numériques hébergés sur la blockchain. Les deux présentent néanmoins certaines différences.

Les crypto-monnaies

Il faut savoir que les crypto-monnaies sont des devises virtuelles. Elles peuvent notamment être utilisées comme moyen d’échange pour l’achat de biens et de services, mais aussi pour l’achat et le trading de NFT.

Dans le cas où vous achetez pour 100 $ de Bitcoin auprès de deux plateformes différentes, il n’y aura aucune différence entre les tokens reçus. Cela signifie que les jetons BTC individuels auront toujours la même valeur, à savoir au prix actuel du marché.

Les NFT

De leur côté, les NFT se destinent à une utilisation entièrement différente. Un NFT permet de garantir la valeur d’un bien numérique, de le suivre et de garantir son authenticité. Autrement dit, chaque jeton est unique et intègre dans ses métadonnées des liens pointant vers une œuvre d’art numérique (dessin, image, son, vidéo, tableau, etc.).

Pour résumer, un NFT permet d’authentifier et de monétiser des œuvres d’art virtuels. Si un NFT représente par exemple une parcelle de terrain à Decentraland, il n’y en aura pas deux comme lui. Il sera en effet rattaché à la parcelle et vient ainsi garantir son authenticité.

Il convient néanmoins de souligner que les deux actifs numériques sont très volatils. Une crypto-monnaie peut par exemple afficher un cours à la hausse aujourd’hui, mais rien ne viendra garantir qu’il gardera la même valeur d’ici un mois. C’est également le cas d’un NFT, certains peuvent gagner en valeur d’ici quelques années alors que d’autres vont en sûrement perdre. Aussi, il faut bien repenser son investissement avant de se lancer.


NFT Marketplaces

Les marketplaces NFT calquent leur système de fonctionnement sur celles des plateformes d’échange de crypto-monnaies à quelques détails près. Elles mettent en relation des vendeurs et des acheteurs et assurent à ces derniers une transaction sécurisée et entièrement transparente.

Comme il en existe aujourd’hui plusieurs sur le marché, il est impératif de faire le bon choix. Voici notamment les critères à prendre en compte lors de votre choix.

Réputation

Vous devez en premier lieu vous assurer que la marketplace que vous avez choisie profite d’une bonne réputation sur le web. Essayez de vous informer au mieux sur son activité :

  • Depuis combien de temps la plateforme est-elle en activité ?
  • Combien d’utilisateurs compte-t-elle ?
  • Quels volumes de transactions génère-t-elle au quotidien ?

Si vous ne trouvez ni informations ni chiffres concrets sur internet, que ce soit sur les forums, les réseaux sociaux ou les plateformes de partage, alors cela peut être risqué de se lancer. En effet, vous devez vous assurer que la plateforme soit fiable et que vos fonds y seront en sécurité.

NFT supportés

Assurez-vous par ailleurs que le NFT que vous souhaitez acheter est disponible sur la marketplace. Pour cela, n’hésitez pas à farfouiller au préalable dans son catalogue.

Pensez par ailleurs à vérifier si la plateforme propose une vente aux enchères ou un achat en direct de votre jeton préféré.

Frais

Il faut souligner que les revenus des markets places proviennent en grande partie des frais de transaction. À noter que les frais s’appliquent généralement aux acheteurs comme aux vendeurs et d’ailleurs, c’est aussi un critère à prendre en compte lors du choix de la market :

  • Les acheteurs doivent normalement s’acquitter d’un pourcentage du montant total de la transaction.
  • Si le jeton que vous prévoyez d’acheter coûte par exemple 1 000 $, la market vous facturera des frais de 2 %.
  • De votre côté, vous devrez payer des frais de transaction de 20 $.

Paiements et portefeuilles

L’achat de NFT se fait généralement avec de la crypto-monnaie. Si vous prévoyez par exemple d’acheter un NFT hébergé sur la blockchain Ethereum, alors vous devrez payer votre NFT avec des tokens ETH.

  • Sur la plupart des marketplaces, ils prélèvent directement le montant total avec les frais inclus via une connexion au portefeuille de l’utilisateur.
  • Aussi, vous devrez, dans un premier temps, connecter votre portefeuille Trust Wallet ou MetaMask à la marketplace avant de pouvoir procéder à l’achat.
  • Une fois que vous aurez autorisé la transaction alors la plateforme va automatiquement déduire le montant à débiter de votre portefeuille d’actifs.
  • Le NFT sera quant à lui automatiquement transféré sur votre portefeuille.

Où acheter des NFT en France ?

Si c’est pour un premier investissement en NFT alors Crypto.com est à privilégier. Conçue et pensée pour les débutants, la plateforme offre un écosystème ultra complet avec une large palette de produits et de services dont une market riche de milliers de NFT uniques et dont la valeur va de 1 $ à plus d’un million de dollars.

NFT à partir de 1 $ Ryker, AlphaBot et OG Jack
NFT à partir de 1 million de dollars PsychoKitty et Loaded Lion
Méthode de paiement Cryptomonnaies et devises fiat via carte de débit/crédit en euros ou en $
Frais de traitement 5 %

Le saviez-vous ?  Si vous prévoyez de vendre des NFT sur Crypto.com alors vous pouvez joindre des redevances. Plus concrètement, cela vous permettra de recevoir un pourcentage sur toutes les futures ventes de votre NFT.

Pourquoi choisir Crypto.com pour vos achats NFT ?

crypto com logo

  • Un large catalogue contenant des milliers de NFT
  • Des jetons NFT accessibles à petits prix
  • Un paiement facile par carte de débit/crédit
  • Aucuns frais facturés aux acheteurs de NFT
  • Une solide réputation dans la cryptosphère

Comment acheter des NFT ?

Comme on l’a vu un peu plus haut, Crypto.com est un incontournable pour l’achat de NFT en toute sécurité. L’exchange propose en effet une market où vous pourrez retrouver une large collection de NFT, et ce, à partir de quelques dollars. Pour investir dans les NFT, il suffit de suivre ces quelques étapes :

1 – Ouvrir un Compte sur Crypto.com

La première étape consiste à vous rendre sur la plateforme NFT Crypto.com afin d’ouvrir un compte NFT. En cliquant sur le lien ci-dessus, vous serez directement dirigé vers la page d’enregistrement.

Renseignez votre nom complet, votre adresse e-mail, un nom d’utilisateur et un mot de passe. Cliquez sur “Sign Up” pour finaliser votre inscription.

acheter nft

2 – Se connecter à votre compte

Après l’inscription, vous allez recevoir un email pour vérifier votre compte. Il suffira de cliquer sur le lien du mail pour accéder à la page de connexion de votre compte Crypto.com NFT.

Par ailleurs, notez que Crypto.com vous donnera l’opportunité de rattacher votre compte à l’application mobile. Cette dernière étant totalement fluide, nous vous recommandons de l’installer afin de réaliser vos transactions à n’importe quel moment.

acheter nft

3 – Rechercher les NFT

Une fois que votre compte est validé, vous pouvez vous rendre sur la marketplace. Vous pourrez ainsi découvrir les meilleures collections du moment, filtrer les differents NFT ou encore obtenir plus d’informations sur l’œuvre en cliquant dessus.
acheter nft

4 – Acheter le NFT

Une fois que vous avez choisi le NFT qui vous convent, il vous suffit de cliquer sur “Buy” pour finaliser l’achat. Notez que vous pourrez payer par carte bancaire mais d’autres méthodes de paiement peuvent être proposées selon votre localisation. Vous pouvez également faire une offre au vendeur si le prix ne vous convient pas.

acheter nft

Une fois votre argent investi, vous prenez le risque de le perdre.


NFT – Avantages et inconvénients

Avant de vous lancer à l’achat de votre premier NFT, prenez le temps de comparer les avantages d’un tel investissement à ses inconvénients :

Avantages

  • Les ventes de NFT ont dépassé les 40 milliards de dollars en 2021
  • Il existe des tokens NFT adaptés à tous les budgets
  • Les NFT permettent de supporter le marché de l’art
  • Chaque NFT est unique
  • Le marché mondial des NFT a des liquidités élevées

Inconvénients

  • Les NFT sont tout aussi spéculatifs que les crypto-monnaies
  • Les NFT sont volatils et leur valeur peut baisser du jour au lendemain
  • Il n’est pas garanti qu’un NFT puisse se revendre dans le futur

Conclusion

Les tokens non fongibles ont connu une ascension fulgurante au cours des derniers mois. Pour preuve, plusieurs projets florissants ont vu le jour, attirant l’attention des personnalités et des institutions financières. Investir dans une action est désormais dépassé, la tendance est aux NFT.

Les NFT Crypto sont appréciés pour la capacité qu’ils donnent d’acquérir quelque chose d’authentique et d’original. Bien qu’on ne soit encore qu’au début de l’aventure, on peut clairement penser que l’avenir de l’investissement va s’écrire avec les NFT crypto.


FAQ : On répond à vos questions sur les NFTs

Vous savez maintenant tout ce qu’il y a à savoir sur les NFT. Ce, depuis leur création jusqu’à leur mise en vente sur les plateformes telle que crypto.com. Si vous avez oublié une information clé, nous avons compilé à travers ces 5 points les questions que se posent fréquemment les utilisateurs.

Que signifie NFT ?
Que sont les NFT ? Définition & Guide Complet pour Débutant
NFT est l’acronyme de non-fongible token. Il s’agit d’un actif numérique qui représente une valeur réelle (œuvre d’art, terrain, voiture, etc.) sous la forme d’un jeton. À noter que chaque NFT est unique et si vous souhaitez en savoir davantage sur les NFT, cliquez ici.
Comment un NFT prend de la valeur ?
Que sont les NFT ? Définition & Guide Complet pour Débutant
La valeur d’un NFT peut augmenter en fonction de sa rareté. Il n’est pas surprenant non plus qu’un NFT gagne en valeur lorsque les célébrités en parlent.
Quand revendre un NFT ?
Que sont les NFT ? Définition & Guide Complet pour Débutant
Il n’y a certes pas de moment spécifique ni de norme établie. Cependant, une fois que les NFT de sa catégorie diminuent, son prix devrait augmenter. Aussi, il faut s’informer sur l’évolution des prix d'une part. D'autre part, vous devrez suivre la courbe des valeurs afin de bien évaluer le bon moment pour vendre.
Comment obtenir un NFT gratuitement ?
Que sont les NFT ? Définition & Guide Complet pour Débutant
Jusqu’à présent, Rarible est la seule plateforme proposant de créer gratuitement son NFT sur Ethereum. Et vous l'aurez compris, vous devrez vous acquitter des frais liés à la blockchain. L’autre solution serait de passer par une blockchain gas-free comme Polygon par exemple.
Comment créer un NFT ?
Que sont les NFT ? Définition & Guide Complet pour Débutant
Pour créer facilement un NFT, vous devez vous rendre sur une plateforme dédiée comme OpenSea, ou Rarible. Il faut y créer un compte, puis suivre les différentes étapes pour placer votre token.
Salomé Martin
administrator
Salomé Martin
administrator

Rédactrice web depuis plusieurs années maintenant, j'ai l'habitude de rédiger sur toutes les thématiques. Toutefois, ayant une appétence particulière pour la Finance, et notamment pour le monde des crypto monnaies, j'ai décidé de me spécialiser uniquement sur cette thématique.