Accueil La branche crypto de Nomura est sur le point d’offrir des services de trading et de gestion d’actifs numériques à Dubaï
Plateformes d'échange, Régulation, Toute l'actualité

La branche crypto de Nomura est sur le point d’offrir des services de trading et de gestion d’actifs numériques à Dubaï

Pourquoi faire confiance à Cryptonaute

Tous les articles, guides et analyses publiés sur Cryptonaute sont méticuleusement vérifiés par notre équipe d’éditeurs et de journalistes experts dans leur domaine, afin de garantir leur exactitude et leur pertinence. Nous gardons et publions uniquement les contenus vérifiés par des sources fiables, que ce soit par un site de confiance, un expert avéré ou par la personne source elle-même.

nomura-dubai-crypto
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

La branche crypto de Nomura basée à Dubaï vient de voir accorder sa demande de licence auprès de l’Autorité de régulation des actifs virtuels (VARA).

Une licence complète pour Laser Digital Middle East FZE

Laser Digital Middle East FZE vient de recevoir une licence d’exploitation de l’Autorité de régulation des actifs virtuels (VARA) de Dubaï. Cette licence permet à la filiale crypto de Nomura d’exercer en toute légalité dans la ville. Notons que la branche crypto de Nomura se spécialise surtout dans les services de courtage et de gestion d’actifs cryptos à Dubaï.

Après avoir obtenu sa licence, la société prévoit ainsi de déployer des services de négociation de crypto-monnaies de gré à gré dans les prochains mois. La filiale de Nomura devrait également lancer des produits d’investissement pour les investisseurs institutionnels, selon le porte-parole de la société.

cryptonaute twitter

Plusieurs nouveaux services en vue pour Laser Digital

Rappelons que Laser Digital a longtemps travaillé sur son service de négociation crypto destiné aux investisseurs institutionnels. En juin dernier, elle avait notamment fait l’acquisition de la société de solutions de trading, Elysium Technology Group. Ceci a été fait dans le cadre du projet de lancement de ce nouveau service.

Jez Mohideen, le PDG de Laser Digital, se réjouit d’avoir obtenu sa licence d’exploitation de la VARA. D’après lui, cela rassure les investisseurs institutionnels qui souhaitent se lancer dans le secteur des crypto-monnaies. Il ajoute qu’avec la licence qui est désormais en place, la croissance de Laser Digital devrait être assurée dans les années à venir.

L’octroi de licence crypto, bientôt simplifié ?

Lasser Digital a été lancé à une période où le secteur des crypto-monnaies subissait de plein fouet le bear market et l’effondrement de certaines plateformes cryptos de renom. Depuis ses débuts, la société a investi dans plusieurs startups cryptos dont Infinity Exchange, Orderly Network ou encore WebN Group.

Si la société crypto a obtenu sa licence près d’un an après son lancement, c’est surtout parce que le régulateur de la ville de Dubaï a renforcé la surveillance des demandeurs de licence cypto. Il faut dire que depuis la faillite de FTX, les régulateurs sont aux aguets. De plus, la Securities and Exchange Commission (SEC) ne laisse rien passer. À part Laser Digital, Binance aurait également reçu une licence opérationnelle de produit minimum viable (MVP) par la VARA. C’est une sorte de licence provisoire dans l’attente de la licence complète.

Ailleurs, les demandes de licence sont aussi récompensées. On se rappelle notamment la Banque française Société Générale qui a reçu, le mois dernier, la première licence crypto de France.

 


Source : The Block


Sur le même sujet :

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Biographie

Romaric est journaliste pour Cryptonaute. Après un passage en faculté de lettres modernes, il s’oriente dans un domaine tout à fait différent, tout en gardant l’œil rivé sur les crypto et l’actualité de l’époque. Il investit alors dans son premier actif numérique : le bitcoin (BTC).

Majoritairement intéressé par Bitcoin, il s’est diversifié plus tard en se penchant également sur le web3, les NFT, les crypto-monnaies et la FinTech. Investisseur aguerri, il est capable d'orienter son entourage et ses lecteurs. Son expérience au sein de l’écosystème crypto et sur la blockchain lui permettent de proposer une actualité précise et experte à ses lecteurs, tout en gardant un recul et une objectivité indispensable à son activité.

Romaric se rend régulièrement en conférence ou à divers événements crypto dans toute l'Europe, notamment aux conférences Bitcoin, au Zebu Live ou aux événements relatifs à la blockchain. Fasciné par ce secteur en plein développement, il aime découvrir de nouveaux projets, apprécie l’innovation, et se laisse porter par son enthousiasme et sa curiosité.

Expertise

  • Bitcoin
  • Cybersécurité
  • Régulation cryptos

Accomplissements

  • Révélé un cas rare de cyberfraude
  • Rencontre avec de nombreux innovateurs de l’industrie
  • Participe à la création d’une équipe dédiée de journalistes

Publications

Éducation

  • Université Polytechnique des Hauts-de-France

Autres

  • Carte de presse FIJ n°1385
  • Journaliste indépendant

Suivez Romaric sur Twitter | LinkedIn

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram