Actualités

NYT : Facebook espère lancer sa crypto-monnaie d’ici juillet 2019

Selon le NewYorkTimes, Facebook souhaite “réussir là où Bitcoin a échoué” et développe sa propre crypto-monnaie. Le géant de l’internet aurait déjà entamé des discussions avec plusieurs crypto-exchanges.

 

D’après des sources citées par le média américain, le projet de crypto-monnaie de Facebook est suffisamment avancé pour que des premières conversations aient eu lieu entre le réseau social et plusieurs crypto-bourses, notamment au sujet de la vente du jeton aux consommateurs.

En mai 2018, la firme de Palo Alto a créé un groupe de recherche blockchain, dirigé par l’ancien directeur de Messenger et ex-président de Paypal, David Marcus.

On apprend que le groupe compterait aujourd’hui plus de 50 ingénieurs et qu’il opérerait dans le secret, au sein de bureaux installés à l’écart des autres employés et accessibles seulement avec un badge spécial.

En décembre, des personnes proches du dossier mentionnées par Bloomberg affirmaient que Facebook travaillait sur le développement d’une crypto-monnaie de type stablecoin adossé au dollar américain pour son application mobile WhatsApp.

Selon les sources du NYT, la crypto-monnaie serait bien un stablecoin mais elle serait adossée à plusieurs monnaies fiduciaires comme le dollar et l’euro, une première pour ce genre de token.

En outre, l’entreprise serait en train de remanier son infrastructure de messagerie et devrait fusionner les messageries de ses trois applications Facebook, WhatsApp et Instagram.

Ce changement pourrait ainsi permettre à la pièce numérique d’être exploitée par ses 2,7 milliards d’utilisateurs mensuels.

Des employés de la société auraient également révélé aux exchanges que la crypto-monnaie pourrait être fonctionnelle au cours du premier semestre 2019, soit d’ici fin juin.

Le mois dernier, lors d’un entretien, Mark Zuckerberg s’était dit “potentiellement intéressé” pour utiliser la blockchain sur Facebook, notamment pour remplacer la fonctionnalité Facebook Connect par “quelque chose de complètement distribué“.

> Facebook s’intéresserait à une dizaine de startups blockchain

Commentaires

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*