L’Ofcom obtient 700 000£ pour utiliser la blockchain dans le secteur des télécommunications

Le Département britannique des Affaires, de l’Énergie et des Stratégies industrielles a octroyé une subvention de 700 000 £ à l’Ofcom pour le développement d’un système basé sur la blockchain visant à améliorer la gestion des numéros de téléphone.

 

L’autorité régulatrice des télécommunications au Royaume-Uni, l’Ofcom, a reçu une subvention de 700 000 £ suite à la mise en place d’un fonds de 10 millions de £ par le Département des Affaires, de l’Énergie et des Stratégies industrielles.

Grâce à cette subvention, l’Ofcom sera en mesure de développer une plateforme blockchain dans le but d’améliorer la gestion des numéros de téléphone au Royaume-Uni.

“L’Ofcom développera, en partenariat avec l’industrie, un environnement de type bac à sable permettant aux fournisseurs d’utiliser la blockchain pour le portage et la gestion des numéros de téléphone. Cet environnement de test offrira la possibilité aux utilisateurs de créer des interfaces, de tester des règles et processus et de mettre à l’essai des mesures de sécurité.” a annoncé le ministère dans un communiqué.

Sur son site internet, l’Ofcom a écrit que la blockchain facilitait la gestion du cycle de vie d’un numéro de téléphone et apportait certains avantages : l’amélioration de l’expérience client lors du transfert d’un numéro entre fournisseurs, la réduction des coûts réglementaires et commerciaux et enfin une protection plus efficace contre les appels indésirables et frauduleux.

“Nous explorons comment la blockchain pourrait permettre aux clients de changer de fournisseur plus rapidement et plus facilement tout en conservant leur numéro – tout en réduisant les appels non sollicités. Et nous élargirons notre recherche dans d’autres domaines dans lesquels des technologies innovantes telles que la manière dont la blockchain bénéficieraient aux consommateurs.” a expliqué Mansoor Hanif, directeur de la technologie de l’Ofcom.

> Air France s’associe à Winding Tree pour utiliser la blockchain dans l’industrie du voyage