Opera lance officiellement son navigateur web blockchain pour Android

Après une bêta, l’entreprise norvégienne Opera Software a annoncé le lancement officiel de son navigateur internet décentralisé pour Android.

 

Lancée en juillet, la bêta du navigateur web blockchain d’Opera offrait la possibilité de stocker des jetons Ethereum de norme ERC-20 et de supporter des applications décentralisées (DAPPs).

Ce matin, Opera a présenté la version finale du navigateur et confirmé qu’il était exclusivement basé sur Ethereum pour le moment, les autres crypto-monnaies telles que Bitcoin ou XRP ne sont donc pas prises en charge, rapporte TheNextWeb.

“Nous avons choisi de soutenir Ethereum car le réseau regroupe la plus grande communauté de développeurs de Dapps. Utiliser une application Web 3.0 est désormais aussi simple que d’aller sur un site Web comme Google ou Facebook.” a commenté, Charles Hamel, le chef de projet.

Mr Hamel a ensuite déclaré que cette première initiative blockchain visait notamment à contribuer à l’adoption généralisée de cette nouvelle technologie.

“Nous pensons que tous les navigateurs intégreront finalement un portefeuille, ce qui permettra à de nouveaux modèles économiques d’apparaître sur le Web.” a-t-il ajouté.

Opera rejoint la startup Brave sur le marché des navigateurs web blockchain. En début de semaine, on apprenait que la firme taïwanaise HTC avait intégré Brave comme navigateur par défaut sur son nouveau smartphone blockchain HTC Exodus 1.

Le mois dernier, Opera a conclu un partenariat avec Ledger Capital afin d’explorer les cas d’utilisation de la blockchain au sein de son écosystème.