Oracle souhaite accélérer l’usage de la blockchain en entreprise

Le géant du logiciel, Oracle, a annoncé l’arrivée de nouvelles fonctionnalités sur sa plateforme permettant à ses clients d’accélérer le développement, l’intégration et le déploiement d’applications blockchain.

 

Dans un communiqué, la société américaine Oracle a déclaré vouloir accélérer l’adoption de la technologie blockchain dans les entreprises.

“Bien que la blockchain puisse considérablement simplifier de nombreux processus liés à la chaîne d’approvisionnement, l’identité, les virements transfrontaliers et la détection de la fraude, les entreprises ont du mal à mettre en place des réseaux blockchain au sein de leurs écosystèmes existants. Oracle Blockchain Platform répond à ce défi en rationalisant le processus de création et d’intégration d’applications blockchain.” a écrit Oracle.

Dévoilée en mai 2018, la plateforme blockchain d’Oracle a accueilli sa première suite d’applications blockchain dédiée à la traçabilité cet automne.

La multinationale a séduit une dizaine d’importants clients tels que la fintech tchèque SDK Finance et révélé quelques cas d’utilisation réels.

Par exemple, la firme China Distance Education utilise la solution blockchain pour enregistrer les diplômes obtenus par les étudiants de plusieurs universités dans le but d’aider les employeurs à vérifier leur authenticité.

Aussi, la startup britannique Circulor exploite le service pour suivre des minerais depuis leur extraction dans les mines jusqu’à leur utilisation afin de garantir leur provenance.

“Le leadership et les investissements continus d’Oracle dans la technologie blockchain d’entreprise garantissent que la plateforme dispose de toutes les fonctionnalités essentielles dont les sociétés ont besoin pour créer des applications blockchain. La croissance de notre clientèle témoigne de la valeur ajoutée qu’elle apporte à un large éventail de secteurs.” a commenté Frank Xiong, vice-président d’Oracle Blockchain.

> La DGE lance un recensement des projets blockchain en France

> Facebook s’intéresserait à une dizaine de startups blockchain

> AdvisorShares lance un ETF dédié à la blockchain et au cloud computing