Le Paraguay soutient la construction d’une immense ferme de minage de crypto-monnaies

La Commons Foundation a pour ambition de créer le plus grand centre de minage de crypto-monnaies de la planète au Paraguay via une ICO. La startup a annoncé que le gouvernement paraguayen mettait à disposition 5 hectares de terrain et garantissait le tarif de l’électricité sur plusieurs années.

 

Basée à Singapour, la jeune pousse blockchain Commons Foundation souhaite construire la plus grande ferme minière de crypto-monnaies au monde, proche de la ville de Ciudad del Este dans le sud du Paraguay.

D’après un communiqué de presse, le projet baptisé Golden Goose a reçu le soutien du gouvernement local qui offre la garantie d’un prix stable sur l’énergie durant 15 ans et met à disposition 5 terrains de 10 000 mètres carrés dans la région d’Alto Parana.

Le Paraguay dispose d’une énergie hydroélectrique renouvelable en abondance à des tarifs raisonnables. Le pays produit dix fois plus d’électricité qu’il n’en consomme grâce à l’hydroélectricité. L’infrastructure sera installée vers le barrage d’Itaipu, la première centrale hydroélectrique du monde en terme de quantité cumulée d’énergie produite.

barrage d’Itaipu

“Seulement 10 à 20% de l’électricité produite à la centrale hydroélectrique d’Itaipu est consommée au Paraguay. Plus de 80% de son électricité est exportée à l’étranger. Nous allons construire le plus grand centre minier du monde au Paraguay en utilisant une énergie propre et abondante à moindre coût” a déclaré Choi Yong-Kwan, président de la Commons Foundation.

En outre, la Commons Foundation, aussi connue sous le nom Blockchain Technology Foundation, va développer une plateforme d’échange de crypto-monnaies.

Pour financer ses projets, la Commons Foundation lancera une ICO et compte récompenser les détenteurs de jetons via les bénéfices engendrés par le minage et la crypto-bourse.

“Le gouvernement paraguayen soutiendra activement le projet Golden Goose de la Commons Foundation et accordera des allégements fiscaux.” a commenté Hugo Velázquez Moreno, vice-président du Paraguay.

> Un richissime avocat investit $300M dans la construction d’une “ville blockchain” dans le désert du Nevada.