Actualités

Libra : PayPal se retire du crypto-projet de Facebook

PayPal a annoncé se retirer du projet Libra afin de se concentrer sur ses propres objectifs commerciaux.

 

En début de semaine, on apprenait que Visa, Mastercard, PayPal et Stripe pourraient finalement renoncer à rejoindre l’association suisse Libra créée par Facebook pour sa future cryptomonnaie.

Selon le FinancialTimes, hier, PayPal a officiellement annoncé son retrait du projet.

PayPal a pris la décision de ne plus participer à l’association Libra et de continuer à se concentrer sur l’avancement de sa mission et de ses priorités commerciales alors que nous nous efforçons de démocratiser l’accès aux services financiers pour les populations mal desservies”, a écrit le géant des paiements en ligne, tout en précisant qu’il restait « favorable aux ambitions de Libra » et continuerait à discuter avec la fondation.

Alors que la pression réglementaire sur le projet s’intensifie et commence à effrayer certains membres, qui aimeraient conserver des relations cordiales avec les régulateurs, Libra devrait bientôt faire signer une véritable déclaration d’adhésion aux actuels participants, qui auraient pour le moment seulement passé un accord « non contraignant ».

Une personne proche du dossier a confirmé que PayPal était préoccupé par le fait que Facebook n’avait pas assez travaillé sur l’aspect réglementaire du projet, notamment en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux.

Actuellement représentée par David Marcus, l’ancien vice-président de Facebook Messenger mais également l’ex-président de PayPal, l’association nommera prochainement un responsable afin que ce dernier puisse se concentrer sur son poste de PDG de Calibra, le crypto-portefeuille officiel de Libra.

D’après le consortium, qui compte désormais 27 membres suite au départ de la société de paiement américaine, plus de 1500 compagnies se sont montrées intéressées pour rejoindre le projet.

Retrouvez toute l’actualité de Libra en cliquant ici

2 Commentaires

  1. La pression des gouvernements

  2. Du coup ils vont lancer leur propre crypto 😅

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*