Actualités

Le PDG de Booking.com voit du potentiel dans les cryptomonnaies

Lors d’une interview, Glenn Fogel, le directeur du site de réservation de voyage Booking.com, a déclaré être convaincu que les monnaies basées sur une blockchain continueraient à se développer.

 

Durant un entretien accordé à Skift, un média américain qui couvre les actualités autour de l’industrie du voyage, Fogel a évoqué l’arrivée des nouveaux systèmes de paiement dans ce secteur.

Selon lui, les solutions actuelles sont encore compliquées à utiliser pour le grand public et doivent se concentrer sur la protection des données et la transparence pour progresser.

“J’envisage un avenir où les paiements seront principalement effectués par téléphone, et où le cash deviendra rare. Vous pouvez déjà effectuer des paiements via votre mobile en utilisant vos empreintes digitales ou en le présentant au comptoir – mais le processus reste très fragmenté.” a-t-il ajouté.

Au printemps, Booking.com a rejoint le consortium Libra créé par Facebook pour sa cryptomonnaie du même nom.

D’après Fogel, il y a du potentiel dans les « nouvelles formes de monnaie mondiale » sécurisées grâce à la blockchain.

“Lorsque Bitcoin est devenu populaire, beaucoup ont mis en doute sa légitimité […], je suis convaincu que les monnaies reposant sur une base de blockchain continueront de progresser et pourraient devenir plus largement acceptées dans le monde, notamment hors des États-Unis, qui disposent déjà d’un système de paiement par carte de crédit bien établi.” a-t-il expliqué.

L’année dernière, l’un des plus grands voyagistes de la planète, Expedia, a retiré le paiement en cryptomonnaies de son site internet.

Plus récemment, l’agence de voyage CheapAir, qui acceptait déjà Bitcoin depuis 2013, a annoncé le support pour Ethereum.

> Norwegian Air devrait bientôt accepter Bitcoin

Crédit miniature : Voyage – Pixabay

Les dernières news :

Commentaires

Commentaire fermé