Actualités

PDG eBay : “Libra est un pari risqué mais qui en vaut la peine”

Devin Wenig, le directeur de la multinationale eBay, qui a rejoint le consortium blockchain créé par Facebook pour sa pièce numérique Libra, estime que le projet est risqué mais également très prometteur.

 

Lors d’une interview accordée à CNBC, Wenig a déclaré que l’entreprise était devenue membre de l’association Libra car les cryptomonnaies et, en particulier la blockchain, étaient des technologies très prometteuses.

Libra fonctionnera-t-il ? Je pense que c’est spéculatif. Nous le savons tous. Mais c’est prometteur et ça vaut le coup d’essayer. Une blockchain publique bien gérée, adoptée par les marchés, pourrait faire un bien immense.” a-t-il ajouté.

Cette semaine, les politiques et régulateurs du monde entier ont examiné plus en détail le projet et se sont montrés très préoccupés par l’arrivée d’une telle monnaie. Le G7 Finances a même annoncé que Libra ne pourrait pas voir le jour tant qu’un cadre réglementaire ad hoc n’aurait pas été défini.

“Des questions légitimes ont été soulevées par les régulateurs. Nous laisserons Facebook répondre à celles-ci.” a conclu Wenig.

eBay fait partie des 28 entreprises à avoir rejoint le consortium suisse Libra, qui comptent de grandes firmes financières telles que PayPal et Visa, des sociétés de capital risque américaines comme Andreessen Horowitz et Union Square Ventures, ou encore d’importants acteurs cryptographiques, notamment Coinbase et le fournisseur de portefeuilles Anchorage.

> Voir l’intégralité de notre couverture sur Libra

Les dernières news :

Commentaires

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*