Le PDG d’une startup blockchain risque la prison à perpétuité pour fraude

Le fondateur et CEO de la startup blockchain AriseBank a récemment été arrêté par le FBI. Il est accusé d’avoir volé plusieurs millions de dollars à des crypto-investisseurs et encourt jusqu’à 120 ans de prison.

 

D’après un communiqué du Département de la Justice des États-Unis, Jared Rice, le PDG d’AriseBank, est accusé d’avoir dérobé plus de 4 millions de dollars en usant d’un crypto-stratagème frauduleux.

Le jeune Américain de 30 ans présentait son projet AriseBank comme la première crypto-banque en ligne et aurait affirmé que son service était assuré par l’agence indépendante américaine FDIC, alors que ce n’était pas le cas.

En outre, il aurait déclaré qu’AriseBank avait levé 600 millions de dollars lors de l’ICO de la crypto-monnaie AriseCoin, alors que celle-ci n’a collecté que 4 millions de dollars.

“Alors même qu’il vantait les avantages inexistants d’AriseBank dans les communiqués de presse, Mr Rice a discrètement converti les fonds des investisseurs pour son usage personnel, en dépensant de l’argent pour des hôtels, de la nourriture, des vêtements, un avocat spécialisé en droit de la famille et un tuteur légal.” peut-on-lire dans le rapport.

Selon le bureau du procureur, il risque la prison à perpétuité, s’il est reconnu coupable.

> Après une ICO et un exit scam, Pure Bit s’excuse et annonce rembourser les victimes