Accueil Piratage FTX : $600 millions dérobés ? Elon Musk donne son avis
Actualités Crypto-monnaies, Actualités sur le Dogecoin, Plateformes d'échange, Toute l'actualité

Piratage FTX : $600 millions dérobés ? Elon Musk donne son avis

David Marcel Rédacteur Author expertise

Pourquoi faire confiance à Cryptonaute

Tous les articles, guides et analyses publiés sur Cryptonaute sont méticuleusement vérifiés par notre équipe d’éditeurs et de journalistes experts dans leur domaine, afin de garantir leur exactitude et leur pertinence. Nous gardons et publions uniquement les contenus vérifiés par des sources fiables, que ce soit par un site de confiance, un expert avéré ou par la personne source elle-même.

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Alors que l’on pensait l’affaire stabilisée avec le placement de FTX.com sous la protection du chapitre 11 de la loi sur les faillites aux Etats-Unis, un nouveau rebondissement inattendu a eu lieu vendredi soir dans le cadre de la débâcle de la plateforme crypto de Sam Bankman-Fried.

En effet, plusieurs informations et observations convergent vers un très probable piratage massif de la plateforme, dans le cadre duquel plus de 600 millions de dollars pourrait avoir été dérobés.

FTX.com piraté, de mal en pire dans le cadre de ce crypto-désastre

Suite à plusieurs rumeurs, nées d’analyse de données blockchains témoignant de sortes de fonds massives selon des schémas hautement suspects, la société a confirmé le hack via son compte Telegram.

“FTX a été piraté. Les apps FTX sont des logiciels malveillants. Supprimez-les. Le chat est ouvert. N’allez pas sur le site FTX car il pourrait télécharger des chevaux de Troie”, a en effet écrit la société dans le chat FTX Support, un message qui est toujours épiglé sur le canal au moment de la rédaction de cet article.

Peu de temps après, Ryne Miller, le principal avocat-conseil de FTX, a annoncé dans un tweet que la société a sécurisé tous les actifs (restants…) dans un cold wallet, un portefeuille crypto non connecté à Internet et donc impossible à pirater.

« Suite aux dépôts de bilan du chapitre 11 – FTX US et FTX [dot] com ont pris des mesures de précaution pour déplacer tous les actifs numériques vers un stockage à froid. Le processus a été accéléré ce soir – afin de limiter les dommages en cas d’observation de transactions non autorisées » a-t-il en effet déclaré.

Par ailleurs, Twitter est inondé de témoignages de clients FTX dont le solde est désormais tombé à zéro, et des développeurs utilisant l’API FTX ont déclaré qu’elle ne fonctionne plus.

L’investissement en crypto-monnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN, enregistré auprès de l’AMF. Les crypto-monnaies sont très volatiles. Pas de protection des consommateurs.

cryptonaute twitter

Plus de 600 millions de dollars de cryptomonnaies volées ?

En ce qui concerne le montant supposé du piratage de la plateforme d’échange crypto FTX, on notera que des données présentées hier soir par Nansen, un cabinet d’analyse de données blockchain, ont montré que 659 millions de dollars sont sortis de la plateforme FTX au cours des 24 heures précédentes.

De son côté, le cabinet Elliptic a déclaré que 663 millions de dollars en diverses cryptomonnaies ont été vidés des portefeuilles FTX, estimant que 477 millions de dollars sont allés aux pirates, et le reste dans les portefeuilles froids de FTGX, qui tente de limiter les dégâts.

Elliptic a également souligné que les fonds volés ont été rapidement convertis en ETH ou DAI sur des plateformes d’échange décentralisées, un schéma selon elle très similaire a ce qui a été observé lors d’autres piratages crypto grande échelle dans le passé.

Face au piratage de FTX, Elon Musk loue les avantages des cold wallets

Enfin, notons que le célèbre Elon Musk, patron de Tesla, Space X, et depuis un plus d’une semaine de Twitter, a pris la parole pour commenter l’affaire du piratage de FTX.

Participant à un événement Twitter Space à propos du hack, en compagnie de 60.000 auditeurs environ, Musk a conseillé aux investisseurs crypto de ne pas conserver leurs actifs numériques sur les plateformes d’échange.

“Je réaffirme que, si vous avez des cryptos, vous devriez les avoir dans un portefeuille froid directement accessible. Pas dans un échange” a en effet déclaré Elon Musk.

Le célèbre PDG a également révélé qu’il avait eu une discussion récente avec Sam Bankman-Fried, le patron de FTX, affirmant qu’il a eu immédiatement des soupçons à propos du personnage.

Musk s’est méfié de Sam Bankman-Fried dès la première rencontre

« J’ai parlé avec lui pendant environ une demi-heure. Et je sais que mon compteur de conneries était au rouge. C’était comme, ce mec est une connerie – c’était mon impression » a en effet déclaré Musk.

“Tout le monde, y compris les grandes banques d’investissement (…) parlait de lui comme s’il marchait sur l’eau et avait un zillion de dollars, (mais) ce n’était pas mon impression… ce mec est juste – il y a quelque chose qui ne va pas, et il n’a pas de capital, et il ne s’en sortira pas. C’était ma prédiction”, a ajouté Musk.

Enfin, notons que cet épisode n’a toutefois pas remis en question l’affection de Musk pour les cryptomonnaies, y compris pour le Dogecoin. Musk a en effet déclaré : “Je pense qu’il y a probablement un avenir pour le Bitcoin, l’Ethereum et le DOGE. Je ne peux pas vraiment parler des autres”.

Si l’Ethereum et le Bitcoin n’ont pas semblé réagir à ces propos, cela n’a pas été le cas du Dogecoin, qui a largement profité des propos de Musk, affichant au moment de la rédaction de cet article un gain de 7% sur 24 heures alors que la plupart des autres cryptomonnaies sont toujours dans le rouge.


Les cryptomonnaies similaires au Dogecoin vous intéressent en raison de leur fort potentiel de hausse ? Découvrez-les toutes avec notre guide des crypto-mèmes !

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

David Marcel Rédacteur

David Marcel Rédacteur

Après des études de finance de marché à l’école de Finance du groupe Paris Graduate School of Management, David Marcel a entamé sa carrière auprès de plusieurs portails d'actualité boursière.

Suite à un passage chez TradingSat, devenu depuis BFM Bourse, David Marcel s’est lancé dans l’entrepreneuriat via l’exploitation d’un blog sur le forex, le marché des devises, et via la commercialisation d’une formation au trading en ligne devenue l’une des références nationales. David Marcel est également intervenu en tant que formateur et analyste pour le compte de nombreux brokers, auprès de leurs clients.

Depuis 2019, David se consacre désormais à la rédaction, soucieux de partager sa passion pour le forex, les cryptomonnaies, le trading et les marchés financiers en général en collaborant avec plusieurs sites de premier plan en tant que journaliste, analyste ou formateur au trading.

Initialement expert en analyse technique et graphique, et féru des stratégies de moyennes mobiles, David a au fil des ans également développer des compétences pointues en termes d’analyse macroéconomique appliquée au trading de devises, de constitution de portefeuille boursier, d’analyse financière, de screening d’actions, de psychologie de trading, ainsi que de trading automatisé.

L’essor du marché du Bitcoin et des crypto-monnaies ne lui a pas non plus échappé, David ayant commencé à suivre et trader le marché des actifs numérique dès 2015, et compte à ce jour parmi les analystes bitcoin les plus expérimentés en France.

Sachant allier informations concrètes et éléments d’analyse, David écrit des analyses et des articles accessibles aux débutants, mais qui offrent également des informations utiles pour le trading au quotidien.

Enfin, d'un point de vue personnel, David Marcel est un passionné d'arts martiaux, pratiquant diverses disciplines depuis plus de 20 ans, une pratique dans laquelle il a su trouver de nombreux parallèles avec le monde du trading, de la finance et des cryptomonnaies.

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram