ActualitésBlockchain

Le sud-coréen Sinsang Market rejoint l’alliance du stablecoin Terra

La plateforme de mode B2B Sinsang Market a rejoint l’alliance créée par la crypto-startup singapourienne Terra.

 

Selon EconoNewsKorea, Shinseang Market, une importante société sud-coréenne qui relie le marché de la vente en gros de vêtements de Dongdaemun aux détaillants nationaux et étrangers, est désormais membre de l’alliance Terra.

Le marché de Dongdaemun est un grand quartier commercial situé à Séoul, comportant 26 centres commerciaux, 30 000 magasins spécialisés et plus de 50 000 fabricants.

La collaboration entre les deux entreprises vise notamment à créer un système qui permettra de proposer le service de paiement mobile coréen CHAI, basé sur la technologie blockchain de Terra, aux clients de Shinseang Market.

CHAI permet aux internautes de payer facilement des biens ou services en utilisant leur compte bancaire. Semblable à l’expérience utilisateur de PayPal, CHAI a déjà établi un partenariat avec 15 grandes banques locales.

Fondée en 2018 à Singapour par Daniel Shin, fondateur de TMON, l’une des plateformes de vente en ligne les plus utilisées en Corée du Sud, Terra développe un stablecoin dédié au e-commerce et a récemment levé 32 millions de dollars auprès de prestigieux investisseurs.

La startup a pour le moment séduit une vingtaine de partenaires basés principalement en Asie, comme Pomelo, Carousell, Tiki ou encore Qoo10.

En début d’année, Oulan-Bator, la capitale de Mongolie, s’est associée à Terra dans le but d’utiliser sa cryptomonnaie stable pour le paiement des factures de services publics et la distribution de subventions.

> Corée du Sud : Les crypto-crimes ont causé plus de 2 milliards d’euros de dommages

> Samsung crée un consortium blockchain avec des banques et opérateurs sud-coréens

Crédit miniature : Mode – Pixabay

Commentaires

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*